Clos de la Févrie, Muscadet 2018

Floral, minéral et notes de pêche.
Jolie bouche fraiche et assez ample.
Un vin blanc coulant, plutôt léger, sec, assez vivace et bien équilibré.
Petite note de sapinage en finale.
Cépage melon de Bourgogne. Vendanges manuelles.
Domaine Haute Févrie. Alc. 12,5 %. Sucre < 1,2 g/l.
Dans 28 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,20 $ à la SAQ | 12 € en France (18 $)

Le vin nature ne sent plus mauvais !

Vous vous versez un verre de vin dit nature et il s'en dégage une odeur parfois étrange, singulière et même rebutante.

Ça peut arriver aussi avec des vins bios; en fait avec des vins qui ont peu de sulfites ou contaminés par des bactéries ou certaines levures de type Brettanomyces.

Des odeurs de ferme, d'écurie, de sueur, de chaussettes, d'égouts, de marais  ou autres. C'est souvent des odeurs d'éthyl-phénol ou autres molécules.

Je ne dis pas que tous les vins nature ou bios ou qui contiennent peu de sulfites sentent tous mauvais, mais ça arrive de plus en plus souvent.

Et là, vous entendrez le vendeur, le chroniqueur complaisant ou le sommelier amoureux de ce type de vin vous dire que ce n'est pas grave, que ça va disparaitre à l'aération, que ça ne sera plus là dans 10 minutes, dans 20 minutes; ou dans une ou deux heures ou le lendemain matin ! Qu'une simple aération ou un bon brassage en carafe va la faire disparaitre par magie.

On va vous dire que c'est normal, que c'est l'odeur du «vin vivant» ou on va employer des mots savants comme funky ou réduction.

Ce vendeur ou ce sommelier dira que ça va disparaitre à l'aération, que de n'est que «de la réduction». Et effectivement, au bout que 20 minutes, il ajoutera que cette odeur a disparue.

Mais vous, vous la sentez toujours !
Que s'est-il passé ?
Lui ne là sent plus et vous, par contre, vous détectez encore cette odeur désagréable.

C'est alors possiblement le résultat du phénomène appelé «habituation», ou encore adaptation olfactive ou accoutumance olfactive (en anglais "olfactory habituation").

Vous entrez dans une écurie, ou une ferme, et l'odeur est très forte. Pourtant, au bout de 4 minutes, vous ne sentez plus cette odeur. Vous entrez chez vous et vous sentez l'odeur de votre maison, mais au bout d'une minute, vous ne la sentez plus. Vous sentez votre verre de vin et vous détectez une odeur, puis vous le reniflez à répétition et là il ne sent plus rien. C'est l'habituation.

«Effectivement, même si le stimulus est toujours présent et que le nerf olfactif envoie toujours des signaux, la cognition indique à l’individu que cette information n’est plus nécessaire.» (La compréhension de l’olfaction : la perception des odeurs)

Donc, il se peut que si l'odeur n'est plus perçue ce soit peut-être dû à l'habituation et non à l'aération.

Je me demande aussi si quelquefois ce n'est pas dû à l'amour. On veut tellement aimer ce vin d'un si gentil ou réputé vigneron ou vigneronne qu'on finit par effacer cette odeur ou à l'aimer. L'amour rend aveugle, mais aussi anosmique !

Sujets connexes

La Cantina, Vallée d'Oka, Rosé du Calvaire 2020

Un très beau rosé au bouquet fin de petits fruits et de fleurs.
C'est bien savoureux, vineux, élégant, sec avec des saveurs de melon.
Longue finale au fruité fin et légèrement salée.
Absolument délicieux. Une belle réussite.
Servir à 8-10 degrés avec des fruits de mer, des hors-d'oeuvre, des salades...
Cépages : pinot noir 76 % et chardonnay. Vendanges manuelles. Une production de 17 000 bouteilles.
Alc. 12,5 %. Sucre 1 g/l. Acidité 6,97 g/l. pH 3,83.     [Échantillon reçu]
Disponibles dans des épiceries et peut être commandé du vignoble.

3 étoiles
Prix: 
19,95 $

La Cantina Rosé 2020

Rosé foncé. Aromes et saveurs qui rappellent un peu les mangues.
Belle bouche fruitée avec des saveurs de petits bonbons et de banane.
C'est sec, agréable et bien persistant.
Servir à 8 degrés à l'apéritif et avec la volaille, les légumes grillés...
Cépages: triomphe d'Alsace 85 % et acadie.
Alc. 12,5 %. Sucre 2,3 g/l. Acidité 6,61 g/l. pH 3,81.
   [Échantillon reçu]
Disponible chez Metro, IGA et dans plusieurs épiceries.
Peut être commandé aussi au domaine.

2.5 étoiles
Prix: 
16,00 $

Gabrielle, Rosé, Vin du Québec 2020

Il commence à faire beau. C'est le temps de servir les premiers rosés de la saison!
Celui-ci est d'un rosé saumoné. Floral et légèrement épicé.
Un rosé savoureux, rond, fruité et peu acide.
Ne le servez pas trop froid à 8-10 degrés en apéritif, avec les volailles, les salades et les fromages...
Cépages: seyval noir 43 %; frontenac gris 25 %; frontenac rouge 18,5 %; sainte-croix 8,5 % et pionnier 5 %.
IGP Vin du Québec.
Alc 13 %. Sucre 5,3 g/l. Acidité 6,85 g/l. pH 3,78.
Capsule à vis. Une production de 55 000 bouteilles.
Vignoble Rivière du Chêne.       [Échantillon reçu]
En ligne (+500) et dans 147 magasins.

2 étoiles
Prix: 
15,75 $

Château La Tour de Beraud 2019

Un vin de l'appellation Costières de Nîmes, bio, ample, à la texture veloutée.
C'est bien agréable à boire. Très bon.
Servir à 14 degrés.
Alc. 13 %. Sucre 2,3 g/l.
Producteur : Château Mourgues du Grès
Dans 122 magasins.

3 étoiles
Prix: 
18,10 $

Alois Lageder, Pinot Bianco 2019

Un délicieux vin blanc bio du nord de l'Italie.
C'est composé du cépage pinot blanc.
Un vin savoureux aux aromes et saveurs difficiles à décrire, mais qui se rapprochent de la pêche mure.

C'est sec, fruité et bien équilibré.
Longue finale savoureuse.
Région Südtirol-Alto Adige. Maturation en cuve inox.
Notez le taux d'alcool de 11,5 %.  Sucre moins de 1,2 g/l. Acidité 5,4 g/l.
En ligne (419) et dans 126 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
19,80 $

Calabuig, Valencia 2019

Rouge foncé, presque opaque.
Des saveurs de petits fruits sur de beaux tanins.
C'est sec et bien serré.
Cépage bobal. Producteur Pedro Calabuig. Région de Valence.
Alc. 12,5 %. Sucre 1,8 g/l.
En ligne (241) et dans 13 magasins.

2 étoiles
Prix: 
14,60 $

Alceño, Monastrell, Organic, Jumilla 2017

Peu acide, molletonné et vanillé.
Un vin bio espagnol mauve opaque.
De fins aromes de fruits écrasés et d'épices.
Ample, riche, fruité et bien vanillé.
C'est charnu, peu acide et molletonné.
Le producteur suggère de la servir froid à 6 degrés.
Cépage monastrell complété de syrah et de garnacha.
3-4 mois en barriques de chêne américain et français.
Alc. 14 %. Sucre 4,8 g/l.
Dans 26 magasins.

2 étoiles
Prix: 
17,40 $ à la SAQ | 8.64 € en Espagne (13 $)

Cune, Gran Reserva 2014

Aromatique, petits fruits et fines notes de cuir et d'épices.
Bouche franche assez ferme. Ses jolis tanins fins sur un fruité suave lui donnent une texture raffinée.
Vineux et tonique. Longue finale.
Un vin de belle qualité. Très bon.
Tempranillo (85 %) complété de graciano et de mazuelo.
Vendanges manuelles. Élevage 24 mois en futs de chêne français et américain.        [Échantillon reçu]
Alc. 13,5 %. Sucre 2,2 g/l. Acidité 5,38. pH 3,62. Sulfites total 88, actif 32 mg/l.
Dans 106 magasins.

3 étoiles
Prix: 
27,80 $

Lupi Reali, Montepulciano d'Abruzzo 2019

Rouge opaque. Aromes de fruits rouges.
D'une belle présence en bouche.
Équilibré et bien fait. Un vin rouge bio pas cher (moins de 12 $).
Un très bon rapport qualité-prix. Cépage montepulciano.
Capsule à vis. Alc. 12,5 %. Sucre 7,7 g/l.
En ligne (144) et dans la section des produits courants de 151 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
11,70 $ à la SAQ | 11,90 $ à la LCBO

Les Complices, Château Laurou, Fronton 2018

Opaque, aromatique épicé.
Cépage négrette. Un vin corsé ou l'alcool dépasse de beaucoup le fruit.
Finale sèche.
Alc. 13,8 %. Sucre 1,8 g/l.
En ligne (46) et dans 92 magasins.

1 étoile
Prix: 
21,95 $

Anthìlia, Donnafugata, Sicile 2019

Un beau vin blanc de Sicile fait du cépage lucido (catarratto).
C'est sec, vif et bien floral.
Doté d'une belle acidité sur une texture serrée.
C'est vivace, sec et bien tendu.
Longue finale citronnée.
Ne le servez pas trop froid à 9 degrés. Meilleur en se réchauffant.
Capsule à vis. Alc. 12,5 %. Sucre 3,5 g/l.
En ligne (144) et dans 119 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
17,85 $ à la SAQ | 9,10 € (13,80 $) en Italie

Cistus, Douro 2018

Rouge opaque, beau fruité, prune et boisé.
Un vin portugais ample, riche et bien vanillé.
Élevage 12 mois en barrique française et américaine.
Producteur : Quinta do Vale da Perdiz.
Alc. 15,5 %. Sucre 1,9 g/l.       [Échantillon reçu]

En ligne (228) et dans la section des produits courants de 313 magasins.

2 étoiles
Prix: 
12,45 $

Domaine Louis Moreau, Chablis Premier Cru Vaulignot 2019

Un excellent chablis, gras, agréable, équilibré, ample, d'un beau fruité, pêches, laissez-le se réchauffer dans le verre.
Un magnifique chardonnay vendangé à la main.
Servir à 10-12 degrés.
Alc. 12,5 %. Sucre 2,5 g/l.
En ligne (168) et dans 159 magasins.
 

3.5 étoiles
Prix: 
34,35 $

Domaine des Perdrix, Bourgogne Pinot Noir 2018

Rouge foncé. Aromatique, fruits rouges.
Une belle attaque expressive. De beaux tanins sur un fruité ample.
Un vin riche et d'une très belle structure assez ferme.
Un pinot noir charnu et costaud. Très bon.
Servir à 14 degrés.
Vendanges manuelles et partiellement égrappées. Levures indigènes.
Alc. 13,6 %. Sucre 2 g/l.        [Échantillon reçu]
Dans 69 magasins.

3 étoiles
Prix: 
32,50 $

Hausse de la consommation d'alcool pendant la pandémie

Le tiers des Canadiens auraient augmenté leur consommation d'alcool depuis le début de la pandémie.

Selon un sondage de la firme Ipsos commandé par Radio-Canada, 32 % des Canadiens disent avoir augmenté leur consommation d'alcool à cause de la pandémie. Par contre, 15 % disent l'avoir diminuée.

Ce sont surtout les jeunes qui disent avoir augmenté leur consommation d'alcool. En effet 46 % des 18-43 disent avoir haussé leur consommation d'alcool pendant la pandémie; c'est 33 % pour les 35-54 ans et 21 % des 55 ans et plus.

Ce sondage a été mené en ligne du 12 au 17 février auprès de 3000 Canadiens.

  Source : Cannabis, alcool et tabac pour passer à travers la pandémie, Yasmine Khayat,   Radio-Canada, 3 mars 2021

Félines Jourdan, Picpoul de Pinet 2019

Il n'y a que deux vins de l'appellation Picpoul de Pinet à la SAQ.
Celui-ci est le plus cher des deux.
Il est bien aromatique, floral.
C'est parfaitement sec. Un vin léger, coulant, juteux à la finale légèrement salée.
Bien rafraichissant. Cépage Piquepoul. Capsule à vis.
Ne le servez pas trop froid, mais plutôt à 8-10 degrés.
Alc. 13 %. Sucre 2,2 g/l.       [Échantillon reçu]
Dans 62 magasins.

2 étoiles
Prix: 
18,20 $

Château de Cascatel, Fitou, Cuvée Exception 2018

D'un rouge brillant, un beau vin de Fitour aromatique, garrigue, sauge et prune.
Les mêmes saveurs reviennent en bouche sur de beaux tanins assez fermes.
D'un fruité juteux. Carignan 50 %, grenache noir 35 % et syrah 15 %. Vendanges manuelles.
Le carignan est vinifié en macération carbonique; le grenache et la syrah en vendanges égrappées.
Aérez et servez à 15-16 degrés.
Une production des Maîtres Vignerons de Cascatel.
Alc. 14 %. Sucre 2,3 g/l.    [Échantillon reçu]
En ligne (36) et dans 60 magasins.    

2 étoiles
Prix: 
17,00 $

Domaine l'Ancienne Cure, Jour de Fruit, Bergerac sec 2019

Un vin blanc bio du Bergerac bien vif, presque mordant et bien sec.
Des flaveurs d'herbes fraiches et de végétaux.
C'est vert et bien rafraichissant.
Sauvignon 70 % et sémillon. Alc. 15 %. Sucre 1,6 g/l.
Dans 45 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,45 $

Condamnée pour dénigrement de vin de Bordeaux

Une dame du Bordelais est condamnée à payer 125 000 euros (192 000 $) pour avoir dénigré les vins de Bordeaux.

Valérie Murat avait fait analyser une vingtaine de vins de Bordeaux par un laboratoire privé. Elle a publié, l'an dernier, les résultats disant que ces vins contenaient des traces de pesticides.

Des traces de 28 molécules réputées potentiellement cancérigènes et certaines perturbatrices endocriniennes dans des vins provenant de vignoble labellisé de «Haute valeur environnementale».

L'association de promotion des vins de Bordeaux, le CIVB, a porté plainte devant le Tribunal de commerce de Libourne disant que les pesticides utilisés étaient parfaitement légaux.

La juge lui a donné raison et a ordonné à la dame de retirer l'article «Analyses de résidus de pesticides dans les vins, les résultats: La HVE encore gourmande en pesticides!» de son site internet Alerte aux toxiques et l'a condamné à payer 125 000 euros à l'association de promotion des vins de Bordeaux. La dame va faire appel.

Qui gagne et qui perd dans cette affaire ?
Le CIVB a engagé une avocate qui avait défendu Monsanto. Il a poursuivi une dame en lutte contre l'utilisation des pesticides dans les vignobles à la suite de la mort de son père qui avait travaillé dans ces milieux pollués de Bordeaux.

Cette «victoire juridique» des grands de Bordeaux ne risque-t-elle pas de nuire encore plus au commerce de ces vins et de se transformer en défaite commerciale ?

Les gens du CIVB me semblent agir comme des ados fâchés et non comme des adultes gens d’affaires sensés !

Ce qui compte plus dans les affaires que le tribunal commercial, c’est le tribunal populaire.
Donc, au final, il y a grand risque que ceux qui gagnent auprès des juges… perdent auprès des consommateurs. Certains crient déjà au jugement bâillon.

Les producteurs de vin de Bordeaux ont la réputation d'utiliser trop de pesticides dans leurs champs, comme ceux de Champagne d'ailleurs.

Cette action risque d'accroitre ce qu'on appelle le «Bordeaux bashing» – le dénigrement des vins de Bordeaux. Certains boudent ces vins. Des sommeliers et restaurateurs se targuent même de ne plus vendre des vins de cette région. On accuse ces grands producteurs de vendre leurs vins trop chers et de trop utiliser de pesticides.

Valérie Murat va faire appel de ce jugement. On parlera encore de ces traces de pesticides dans les vins non bios de Bordeaux.

Cette affaire qui semble à première vue très négative sera en fait très positive. Elle nous permettra probablement de réfléchir encore plus sur l'utilisation des pesticides dans la viticulture et possiblement d'assainir un peu ces modes de culture.

_____________

Fonterutoli, Chianti Classico 2018

Des aromes de petits fruits.
Une texture serrée et ferme.
Un vin jeune, vif et sec. Pour accompagner les pâtes sauce tomate et le veau.
Élaboré à partir de différents clones de sangiovese.
Probablement pour quelques années de cave.
Producteur Mazzei. ALc. 13,5 %. Sucre 1,4 g/l.
En ligne (180) et dans 131 magasins.

3 étoiles
Prix: 
23,95 $

Piccini, Chianti Classico, Reserva 2016

Aromatique, fruits acidulés.
Texture ferme et serrée sur un beau fruité.
C'est sec et juteux. Bien meilleur le surlendemain. Donc aérez.
Sangiovese 100 %.
Alc. 13 %. Sucre 2,7 g/l.
En ligne (144) et dans 152 magasins.

3 étoiles
Prix: 
19,35 $

Carpineto, Chianti Classico 2018

Beau nez de fruits, de prune et de cuir fin.
Un vin rouge assez costaud aux tanins fermes sur un fruité ample.
C'est robuste, un peu rustique avec sa texture granuleuse.
C'est bien jeune. Probablement apte à s'améliorer en cave.
Sangiovese à 90 %, complété de canaiolo.
Alc. 13 %. Sucre 2 g/l.
En ligne (432) et dans 400 magasins, dont des SAQ Dépôts.

2.5 étoiles
Prix: 
20,00 $

Grande Réserve des Challières, Ponpas, Lubéron blanc 2019

Un vin blanc du Rhône léger, sec, floral et assez vif.
Grenache blanc, clairette, ugni et vermentino.
Le producteur suggère de le servir à 14 degrés.
Capsule à vis.
Alc. 13 %. Sucre <1,2 g/l.
En ligne (300) et dans 123 magasins.

2 étoiles
Prix: 
12,30 $

Domaine de Majas, Côtes catalanes rouge 2019

Un beau rouge bio, vif, sec, non tanique sur des saleurs d'olives vertes.
C'est fait de grenache et de carignan à parts égales, en grappes entières et élevés en cuve béton.
Un domaine de 30 hectares.
Alc. 13 %. Sucre moins de 1,2 g/l.
En ligne (119) et dans 122 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,15 $ à la SAQ | 10,40 euros en France

Poggio al Lupo, Morellino di Scansano 2019

Morellino di Scansano est une belle appellation du sud de la Toscane.
Ce vin-ci de la maison Poggio al Lupo en est un bel exemple, en version vin léger.
Il s'ouvre sur des aromes de petits fruits surets, de grenade et de cerise.
Les mêmes saveurs reviennent en bouche. C'est non tanique, assez vif.
Du beau petit jus, facile à boire. Sangiovese à 100 %.
Servir à 16 degrés.
Alc. 13,5 %. Sucre 3,8 g/.  pH 3,52. Acidité 5,65 g/l. Sulfites 89 mg/l.
Dans 72 magasins.
 

2.5 étoiles
Prix: 
22,50 $ à la SAQ | 8,15 € (12,50 $) en Angleterre

Speri, Valpolicella Classico 2019

Un très beau valpolicella bio, léger au fruité frais et non tanique.
C'est coulant, savoureux, équilibré, gouleyant, facile à boire.
D'une belle longueur au fruité fin.
Corvina 60 %; rondinella 30 % et molinara. Vendanges manuelles.
Élevage en cuve inox et béton. Région : Vénétie.
Alc. 12,5 %. Sucre 3,4 g/l.
En ligne (30 ) et dans 95 magasins.

3 étoiles
Prix: 
21,05 $ à la SAQ | 9 € (14 $) en France

Reprises des nouveautés à la SAQ

La Société des alcools du Québec (SAQ) a repris son service d'offre de nouveaux vins en ligne après une longue période d'arrêt depuis les fêtes.

En effet, depuis hier, comme tous les jeudis avant Noël, la SAQ rend disponible pour achats en ligne une centaine de produits.

Ces produits sont affichés dans la section Nouveautés. Il y a aujourd'hui 68 vins de disponibles en ligne. Les quantités de chaque produit sont beaucoup plus grandes que l'an dernier. Au lieu d'être 12 ou 24 bouteilles, c'est parfois plus de 500 bouteilles. Les prix vont de 10 à 98 $. Parmi eux, 20 sont bios et 4 sont nature. La grande majorité est rouge, soit 50 sur 68.

Voici quelques suggestions parmi des nouveaux arrivages.
 Umani Ronchi Podere Montepulciano D'Abruzzo 10,75 $, Un retour.
 Piccini Chianti   12,35 $
 Ziobaffa Toscana 2016   16,45 $
 Château Maris L'Autan Minervois 2019   18,90 $
 Château St-Thomas Pinot Noir 2015   19,55 $
 Maculan Pinot Nero 2019   20,15 $
 Shaya Verdejo 2019   21,70 $
 Les Garrigues 2019   22,90 $
 Cosse Maisonneuve La Fage Cahors 2016   29,40 $

Vous les trouverez ici dans le site saq.com
et je commenterai plusieurs de ces vins dans les prochains jours.

Baisse des exportations de vins de France

Les vins de France s'exportent mal !
Les exportations de vin de France ont été en baisse au cours des 9 premiers mois de l'année 2020.

La Chine a réduit ses importations de vins de France de - 40 % en volume. Les États-Unis ont réduit de -17 %. En valeur, la baisse a été de plus de 30 % vers ces deux pays.

Au total, la baisse des exportations a été de - 7,6 % en volume et de -13,8 % en valeur selon les chiffres de Wine by Numbers.

Exportations vin de France (jan-sept 2020)

Wine by Numbers

Le prix moyen du vin tranquille exporté en bouteille a chuté de -6,8 % à 5,54 euros le litre.

La France a peiné a exporté ses vins de Champagne (- 26 %, voir autre texte), mais aussi ses vins de Bordeaux qui ont connu une baisse de - 9 % en volume et de - 23 % en valeur.

Exportations vin régions de France (janvier-septembre 2020)

Wine by Numbers, janv-sept 2020

Pendant ce temps, les exportations de vin d'Italie ont baissé de -2 % en volume et de -3 % en valeur; à 746 millions de litres pour 2,8 milliards d'euros.

Pour l'Espagne, ce fut - 4 % en volume et -3 % en valeur; à 522 millions de litres de vin pour 1,2 milliard d'euros.

L'Argentine : + 3 % en volume; - 5 % en valeur; 131 millions de litres.
Chili : + 0,3 % en volume et - 4 % en valeur; 363 millions de litres.
L'Australie : -2 % en volume; + 8 en valeur; 261 millions de litres de vin tranquille.

Syndiquer le contenu