Le P'tit Poquelin 2016

Le vin est rouge très pâle.
Il dégage des odeurs de fruits surets sur une note animale, d'écurie. Serait-ce de la Brett? C'est limite entre l'agréable et le désagréable. Certains aimeront; d'autres pas.
La bouche est plus avenante sur des saveurs de petits fruits acidulés et est légèrement épicée, la cannelle.
C'est sec, non tannique, peu vineux et très léger.
Les saveurs me rappellent le Jell-O aux framboises de ma jeunesse.
La finale est sur les petits fruits acidulés et les épices.
C'est fait de gamay en Beaujolais, appellation vin de France. Biodynamie.
Le site de la maison dit «le P’tit poquelin est un vrai vin de soif, un vin “glouglou”.» À mon avis c'est plutôt cher pour un vin de soif! 11,50 € en France. Je le verrais plus à 14-17 $ au Québec.
C'est un vin dit nature. La productrice dit n'ajouter que 5 mg de sulfites à la mise en bouteille. «Les vins nature doivent être en dessous de 30 mg», dit Mme Isabelle Perraud. Pourtant, il n'est pas dans la section des vins nature de la SAQ!
Servi frais, ça se laisse boire. C'est original. Certains vont aimer; d'autres pas. Vous me direz.
Alc. 11,5 %. Sucre 2 g/l.
Dans 21 magasins.

2 étoiles
Prix: 
22,70 $

Sancerre, La Chatellenie, Joseph Mellot 2015

Un sauvignon ample, rond et bien fruité.
De la chair. C'est agréable
Belle sensation mielleuse.
Longue finale.
Un sauvignon non herbacé et assez gourmand.
Servir en apéritif, avec les poissons, fruits de mer, terrines et fromages.
Capsule à vis. Alc. 13 %. Sucre 1,9 g/l.
Dans 58 magasins.

3 étoiles
Prix: 
25,45 $

Sancerre rosé, Le Rabault, Joseph Mellot 2016

On connait surtout les sancerres blancs, mais ils se font aussi en rouge et en rosé.
Il y a d'ailleurs 4 sancerres rosés à la SAQ actuellement.
Celui-ci de la maison Joseph Mellot est délicieux.
C'est d'un beau rosé pâle et chatoyant.
Aromes de petits fruits.
La bouche est ample, fruitée et juteuse sur des saveurs de melon et de framboise.
C'est sec et bien serré.
Un beau petit amer désaltérant en finale.
Ne le servez pas trop froid à 10 degrés.
Cépage pinot noir en pressurage direct. Capsule à vis. Alc. 13 %. Sucre 1,9 g/l.
Dans 60 magasins.
 

2.5 étoiles
Prix: 
26,50 $

Vignoble du Rêveur, Pierres Sauvages 2013

Un vin d'Alsace sec comme indiqué sur l'étiquette.
C'est rond avec une sensation de moelleux. Une belle présence en bouche.
Peu acide et gouleyant.
D'un bel équilibre.
Finale assez chaleureuse.
Pinot noir, auxerrois, gris et blanc à parts égales.
En biodynamie. «Vinification en foudre, sans correction ni levures du commerce, élevage d’un an sur lies. Mise en bouteille avec une très faible quantité de soufre.»
Sucre 5,6 g/l. Acidité 5,60 g/l. Alc. 13,5 %. Bouchon de verre.
Dans 32 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
19,40 $

Référence Vinsobres, Domaine Jaume 2014

Des aromes de fruits frais et d'épices.
Une bouche ample, tannique et bien boisée.
Une finale assez longue et très boisée.
Syrah, grenache et mourvèdre.
Élevage 12 mois en barrique.
Appellation Vinsobres, région du Rhône.
Alc. 13,9 %. Sucre 2,9 g/l.
En ligne (21) et dans 70 magasins.

2 étoiles
Prix: 
23,85 $

Domaine de Pontiac Village, Blanc, Aligator 2016

Un assemblage de saint-pépin, frontenac gris, seyval blanc et vandal.
Des aromes de citron et de fines herbes.
Même chose en bouche. Sec. Des notes de noix et de craie.
Peu fruité, acidité vive.
Finale crayeuse.
Alc. 12 %.
Un vignoble créé en 2007; 6000 pieds de vigne; 10 cépages.
Original, assez bien fait. Un bon début. Un domaine à suivre.
Le rouge est moins résussi.
Acheté au domaine.

1.5 étoiles
Prix: 
16,00 $

Domaine du Pontiac Village rouge Lot 02

Première vendanges. Non millésimé.
Le vin composé de frontenac noir, sainte-croix et sabrevois est d'un rouge brunâtre.
Des aromes de fumée et de bacon. Saveurs de bacon et de pruneaux secs.
Très sec. Semble oxydé. Acidité vive. Pas agréable. Alc. 12 %.
Acheté au domaine.  Le blanc est meilleur.

Prix: 
16,00 $

Rolly-Gassmann, Moenchreben de Rorschwihr, Auxerrois 2007

Un vin blanc de presque 10 ans et disponible sur les tablettes de la SAQ!
C'est le sixième arrivage de ce vin dans ce même millésime en trois ans.
Un vin blanc moelleux délicieux.
C'est délicieux. De belles flaveurs de miel, de fleurs, de citron et de citron confits sur une fine note de botrytis.
C'est d'un sucré fin sur des saveurs d'ananas bien murs.
La bouche est ample, la finale est mielleuse et très longue.
À servir bien frais en apéritif et avec les fromages.
Il a bien accompagné les pâtes saucisses et fromage pecorino.
Cépage auxerrois en culture biodynamique, vendanges manuelles, levures du cru.
Le producteur fait vieillir longtemps ses vins (plus de 4 ans, selon les millésimes) avant de les mettre sur le marché.
Ce 2007 peut encore s'améliorer en cave.
Alc. 13 %. Sucre 40 g/l.
En ligne (18) et dans 63 magasins.
 

3.5 étoiles
Prix: 
24,05 $

La consommation régulière de vin diminue le risque de diabète

La consommation modérée ou élevée et régulière de vin est associée à un plus faible risque de développer le diabète.

C'est la conclusion d'une vaste étude menée au Danemark auprès de 70 000 personnes sur une période de 5 ans.

La fréquence et non seulement la quantité ont une influence sur la réduction des risques de diabète.

  1. La consommation d'alcool de 3 à 4 jours par semaine a été associée à un risque inférieur de 27 % chez les hommes et à un risque de 32 % plus faible chez les femmes que chez ceux qui ont bu moins d'une boisson par semaine.
     
  2. Les hommes et les femmes qui ont consommé 7 verres (*) ou plus de vin par semaine ont un risque de diabète de 25 à 30 % moins élevé que ceux qui avaient absorbé moins d'une boisson de vin par semaine.
     
  3. Encore plus, l'étude tend à démontrer que les hommes qui ont consommé 14 verres de vin par semaine avaient un risque 43 % plus faible que ceux qui ne buvaient pas, et les femmes qui avaient bu 9 verres de vin par semaine avaient un risque 58 % plus faible que les femmes non-buveuses.


Le bénéfice maximum pour les hommes est atteint à 14 verres par semaine pour les femmes c'est 9 verres par semaines.

Selon ces chercheurs l'effet protecteur du vin peut être associé à l'action des polyphénols sur les niveaux de sucre dans le sang. L'effet de la bière serait moins marqué que celui du vin pour les hommes et nul pour les femmes.

La fréquence et surtout la régularité de la consommation de vin auraient un effet sur le contrôle du sucre dans le sang.

«Bien que le mécanisme soit encore nébuleux, les chercheurs suggèrent que des concentrations plus élevées de tanins ont un effet inhibiteur sur l'action des enzymes réduisant les glucides. En d'autres termes, la présence de polyphénols dans le corps influencera l'effet des aliments sur le taux de sucre dans le sang pendant et après la consommation», écrit Lizette Borreli dans Medical Daily.

Par contre, les spiritueux, gin et vodka auraient un effet contraire et accroitraient les risques de diabète particulièrement chez les femmes.

L'étude a été menée par l'Institut national de santé publique de l'Université du Danemark méridional et publiée dans Diabetologia le journal  de l'Association européenne pour l'étude du diabète.

__________

(*) Au Danemark, un verre d'alcool c'est 12 grammes d'éthanol (13,6 au Canada) ou 15,2 ml d'alcool pur (17,2 au Canada). (Wikipedia) Soit environ un verre de 120 ml de vin ou 1/6 de bouteille de 750 ml. Ou encore environ 300 ml de bière.

Source : Alcohol drinking patterns and risk of diabetes: a cohort study of 70,551 men and women from the general Danish population. Charlotte Holst, Ulrik Becker, Marit E. Jørgensen, Morten Grønbæk, Janne S. Tolstrup, Diabetologia, juin 2017.

Château la Mothe du Barry 2015

On fait un peu plus de vins bio maintenant à Bordeaux.
On en trouve 26 sur 827 au répertoire de la SAQ.
Celui-ci est le moins cher.
Très foncé, il dégage de beaux aromes de fruits sur une fine note végétale.
La bouche est belle et équilibrée.
C'est gouleyant, bien fait, assez fin, rien n'accroche.
Merlot à 100 %.
Alc. 13,5 %. Sucre n.c.
Dans plus de 103 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
14,55 $

Dao, Quinta das Maias 2013

Le vin de la semaine 

On découvre de belles perles quelquefois; de très bons vins pas chers. C'est le cas encore ici avec ce joli vin rouge du Portugal.
Étonnant pour le prix!
Un beau fruité ample sur une texture ronde, peu tannique, et agréable.
Une belle finale sur le fruit et les épices.
Sec, légèrement velouté et délicieux.
De la belle matière et une certaine élégance.
Plaisant, gouleyant et digeste.
En un mot : succulent.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,9 g/l.
Cépages: jean, touriga nacional, alfrocheiro et tinta amarela. Région de Dão.
Servir à 15-16 degrés.
En ligne (21) et dans 165 magasins.

3 étoiles
Prix: 
16,65 $

Il Grigio, Gran Selezione 2013

Beau nez profond. Fruits noirs mature et touche de café.
Très belle bouche, fruitée, épicée sur des notes de cèdre.
Belle structure d'un beau granulé. Tanins murs. Vineux.
Le boisé devient plus apparent à l'aération.
Pour quelques années de cave.
Sangiovese à 80 % complété d'abrusco, de pugnitello, de malvasia nera, de ciliegiolo et de mazzese.
Une production de 40 000 bouteilles.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,7 g/l.
Dans 82 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
46,50 $

Vin en vrac vendu à la SAQ

Un bon bénéfice!

Je demande donc à la SAQ ne me fournir une liste. On me transmet une liste de 85 vins. Liste mise à jour en juin et publiée maintenant dans le site saq.com. La liste précédente, datant de juin 2015, contenait 64 vins. (Celle de mars 2015 en contenait 54.)

Pour certains vins, on peut deviner qu'ils sont embouteillés ici s'ils portent des noms tels que l'Auberge Rouge, le Pichet Blanc ou le Carafon Rouge. Par contre, c'est plus difficile pour les Vittori Bartolo Mazzi Montepulciano d'Abruzzo; Sauvignon Blanc Monkey Bay Marlborough; La Réserve de Bubas Corbières; Campo de la Taranta; Etienne Marceau Cabernet-Sauvignon/Syrah et Pinot grigio Villa Di Ponticello Delle Venezie i.g.t...

Est-ce qu'il existe vraiment ce Étienne Marceau; et où trouver cette Villa di Ponticello?
Bonne chance!

Il y a de gros vendeurs dans cette liste. Les gros succès d'épiceries que sont les Revolution et Wallaroo Trail ont été adoptés par la SAQ.

Ces vins sont embouteillés, entre autres, dans les usines de la Maison des Futailles; de A. Lassonde et Constellation Brands.

Plusieurs des vins sur la liste n'apparaissent pas dans le site de la SAQ. Par contre, un vin comme Brutus Charles Meunier, fort probablement embouteillé au Québec, n'est pas sur cette liste!

Cygnus 2013

Un vin de Sicile aux belles saveurs de fruits noirs et d'épices.
La bouche est ronde, ferme et veloutée.
C'est un vin corsé agréable.
Touche de café et de tabac à l'aération.
Cépages: nero d'avola et cabernet sauvignon.
14 mois en barriques de chêne français à 30 % neuves.
Producteur Tasca d'Almerita.
Alc. 14 %. Sucre 2,8 g/l.
En ligne (2) et dans 51 magasins.

3 étoiles
Prix: 
22,45 $

Château La Branne, Médoc 2014

Très aromatique, très bordeaux, cuir frais, café et moka.
Une bouche suave et serrée.
Des saveurs de petits fruits et de café.
Tanins d'un beau granulé.
Beau boisé fin.
Plaisant à boire.
Merlot et cabernet sauvignon.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,5 g/l.
Dans 79 magasins.

3 étoiles
Prix: 
22,75 $
Syndiquer le contenu