Muros Antigos, Anselmo Mendes, Loureiro 2016

Les étiquettes des deux Muros Antigos sont très semblables. C'est à s'y méprendre.
Les deux vins se ressemblent aussi beaucoup.
Ce loureiro est peut-être un brin moins vif et moins aromatique que l'alvahrino.
Mais c'est bien bon, d'un fruité fin. Il laisse une bouche fraiche.
Agréable à boire avec une pizza végétarienne agrémentée de poulet!
Il est encore meilleur en se réchauffant. Alors, ne le servez pas trop froid, soit à 10-12 degrés.
Cépage loureiro. Appellation Vinho verde.
Sucre 3 g/l.
En ligne (20) et dans 97 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
16,80 $

Muros Antigos, Anselmo Mendes, Alvarinho 2016

Un vin blanc du Portugal bien pimpant.
Très aromatique. Une bouche vive, vivace sur un fruité assez abondant.
Bien sec. Finale citronnée. Agréable et rafraichissant.
Cépage Alvarinho. Appellation Vinho Verde.
Sucre 4,7 g/l.
Dans 52 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
21,90 $

Guelbenzu Azul 2013

Un vin espagnol, léger, simple, bien fait, pas compliqué.
De beaux aromes de petits fruits.
Boisé fin en finale.
Tempranillo, merlot, cabernet sauvignon, graciano et syrah.
Neuf mois en barriques de chêne français et américain.
Appellation Ribera del Queiles en Navarre.
Sucre 1,7 g/l.
En ligne (21) et dans 94 magasins.

 

2 étoiles
Prix: 
19,25 $ à la SAQ | 6,10 € en Espagne

Phénix 2015

Vignoble Rivière du Chêne
Nez de crème et de biscuit à la crème. À l'aération apparaissent des aromes de petits fruits.
Un vin très léger, juteux aux saveurs de gelée de fruit.
Structure très légère. Un peu aigrelet.
Court en bouche.
Cépages: maréchal foch 36 %; frontenac rouge 14 %; sainte-croix 14 %; marquette 12 %; pinot noir 12 %; baco noir 7 %; léon-millot 2,5 % et petite perle 2,5 %.
Servir frais à 14 degrés.
Capsule à vis. Alc. 12,5 %. Sucre 3,4 g/l. Acidité 6,16 g/l. pH 3,75.
En ligne (9) et dans 117 magasins.

2 étoiles
Prix: 
21,60 $

Château Moncontour, Vouvray Brut, Cuvée Prédilection 2014

Doré, beau nez de fruits jaunes.
Belle bouche expressive. Du tonus.
Plein de saveurs. Bien long.
Bien fait et bien agréable.
Cépage : chenin. Méthode champenoise.
Alc. 12 %. Sucre 13,1 g/l.

En ligne (987) et dans 207 magasins, dont 7 SAQ-Dépôts.

2.5 étoiles
Prix: 
19,60 $

Sumarroca Brut Nature, Gran Reserva 2012

Un beau cava léger.
Il a peu de bulles dans le verre, mais de belles petites bulles en bouche.
C'est sec, mais pas trop. L'acidité est légère.
D'une belle présence en bouche.
Encépagement: macabeu, xarel·lo, parellada et chardonnay.
Méthode champenoise. 26 mois sur lattes.
Sucre 2,8 g/l.
Dans 44 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,65 $

Vouvray, Sébastien Brunet, Méthode Traditionnelle Brut 2015

Odeur de pomme de terre, de pelure de pomme de terre. C'est rebutant.
Très peu de bulles en bouche et cette odeur de patate pourrie qui revient en finale. C'est déplaisant et mauvais.
Le lendemain, c'est un peu moins mauvais, mais toujours pas plaisant.
En ligne (116) et dans 5 magasins.

Cette odeur de pomme de terre (3-Méthyl-Sulphanyl-propanol) comme celle de chou cuit (méthionol) fait partie des composés soufrés non désirables dans le vin.

«Depuis quelques années, on assiste, dans différents vignobles, à une augmentation dans les vins des goûts moisi-terreux» qui proviendraient, entre autres de l’IPMP (isopropylméthoxypyrazine). «Ces substances sont produites par des moisissures, notamment du genre Penicillium, présentent sur les raisins», écrit l'Institut français de la vigne.

Prix: 
24,90 $

Pierre Sparr, Crémant Brut Réserve

Aromatique.
Belle mousse en bouche.
Assez léger, assez sec et bien fait.
Pinot blanc 80 % et pinot auxerrois.
Alc. 12,5 %. Sucre 11 g/l.
Dans 55 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,65 $ à la SAQ | 19,95 $ à la LCBO

Domaine Bott-Geyl, Paul-Édouard, Crémant d'Alsace

Un mousseux peu acide ce qui le fait paraitre un peu mou.
Il a de belles bulles, c'est facile à boire.
Si vous n'aimez pas l'acidité des mousseux, celui-ci pourrait vous plaire.
Pour accompagner les feuilletés.
Pinot blanc, chardonnay et pinot noir.
En conversion bio.
Alc. 12,5 %. Sucre 3,1 g/l.
En ligne (32) et dans 50 magasins.

2 étoiles
Prix: 
27,25 $

Michelas St Jemms, La Chasselière, Crozes-Hermitage 2015

Il y a vraiment de belles découvertes à faire parmi les vins de Crozes-Hermitage. La qualité est très élevée dans cette appellation.
Celui-ci de la maison Michelas St Jemms est bien particulier.
À l'ouverture, il présente des odeurs empyreumatiques de bois brûlé. C'est étonnant et ça peut même en rebuter plusieurs au début. Après aération, ces fortes odeurs se transforment en aromes de petits fruits noirs, de réglisse et de fumée.
La bouche est ample, très généreuse, grasse et rappelle certains shyraz d'Australie. Il y a là beaucoup d'extraction, de fruits et de matière.
Pour accompagner des plats costauds ou pour laisser reposer en cave quelques années. Servir à 14-15 degrés.
Le site du producteur dit «Accompagne parfaitement un fromage de chèvre.» Ouf !
Carafez, aérez et patientez.
Commenté aussi en mai dernier.
Sucre 2,3 g/l. Alc 14 %. Syrah à 100 %.
En ligne (21) et dans 74 magasins.

3 étoiles
Prix: 
28,25 $

Domaine de Beaurenard, BiotifulFox, Côtes du Rhône 2016

Un vin juteux et léger.
Petites saveurs de fruits fins. Légèrement épicé.
Agréable et facile à boire.
Belle finale fine et juteuse.
Culture en biodynamie.
Grenache 70 % et syrah 30 %.
Vendanges manuelles. Levures indigènes.
Une production de 55 000 bouteilles.
Alc. 14 %. Sucre 2,1 g/l.
Dans 80 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,35 $

Tami Frappato 2016

Une belle découverte!
Un vin léger, juteux et élégant.
Des aromes de cerise et de fumée.
Sur la contre-étiquette on lit «idéal pour l'apéro et le poisson»!
Un rouge avec le poisson! Il faudra essayer. Je l'ai plutôt pris avec des pâtes sauce tomate et une pointe de pizza aux épinards.
Très bon en apéritif aussi. Le vin est légèrement épicé. La bouche est fraiche et finement acidulée. C'est bien original.
Le cépage est le frappato. Petit bouchon de liège aggloméré.
Vendanges manuelles, fermentation en cuves inox avec levures indigènes, vin non filtré.
Une affaire de négoces d'Arianna Occhipinti et de Francesco Trovato en Sicile.
Alc. 12,5 %. Sucre 2 g/l.
Dans 108 magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,25 $

ΤΕΤΡΑΜΥΘΟΣ, Mavro Kalavrytino, 2016

ΤΕΤΡΑΜΥΘΟΣ, Tetramythos est le nom du domaine.
Mavro kalavrytino est le nom du cépage.
Un vin léger et souple sur des saveurs de petits fruits légèrement acidulés.
Plus cerise que fraise.
Peu tannique, belle acidité. Saveurs légèrement épicées.
Un vin différent qui se boit lentement avec des plats légers ou épicés.
Servir frais à 12-15 degrés.
Alc. 13 %. Sucre 1,7 g/l.
Aussi bon que le 2015.
En ligne (99) et dans 124 magasins.

3 étoiles
Prix: 
17,85 $

Kung Fu Girl 2015

Très aromatique, pétrolé.
Belle bouche assez ample sur un fruité sucré avec une touche amère.
Rond, long, agréable et bien fait.
Riesling à 100 %. Capsule à vis.
Alc. 12,5 %. Sucre 17 g/l.
Producteur : Charls Smith.
En ligne (68), dans 389 magasins ainsi qu'à la SAQ-Dépôt de Montréal.

2.5 étoiles
Prix: 
18,75 $

Rosarté 2016

Beau nez de fruits rouges et de bonbon. Bien expressif.
Rond, fruité, frais et sec. Texture serrée. Assez costaud pour un rosé.
Longue finale fruitée et chaleureuse.
Servir à 12 degrés.
Cinsault 41 %, grenache 34 %, syrah 11 % ainsi que mourvèdre, ugni blanc, rolle, sémillon et cabernet sauvignon. Vendanges manuelles.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,4 g/l. Bio
De Régine Sumeire, du Château la Tour de l'Évêque.
En ligne (70) et dans 126 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,95 $

Les monopoles des alcools devant la Cour suprême

La légitimité des monopoles des alcools des provinces du Canada a été discutée pendant deux jours devant la Cour suprême du Canada.

L'affaire s'est retrouvée là parce qu'un résidant du Nouveau-Brunswick, Gérard Comeau, est allé acheter des caisses de bière au Québec. Il a été accusé de ne pas avoir acheté sa bière auprès du monopole de sa province. Il a contesté prétextant que la constitution canadienne lui permet d'acheter des biens où il veut au pays.

Le juge Ronald Leblanc de Campbellton lui a donné raison, car l'article 121 de la constitution de 1867 dit bien que tous les articles produits au Canada doivent être admis en franchise dans toutes les provinces. «shall be admitted free».

Toutefois, ce n'est pas tout le monde qui interprète cet article de cette façon. D'ailleurs, depuis l'arrêt Gold Seal de la Cour suprême de 1921, admis en franchise veut dire admis sans droits tarifaires et ne veut pas dire que des droits non tarifaires ne peuvent pas être imposés. Telle est la loi depuis 1921. Cependant, depuis ce temps, cette interprétation est contestée et souvent considérée comme étant une erreur du passé, du temps de la prohibition. C'est ce qu'affirme d'ailleurs le juge Leblanc du Nouveau-Brunswick.

Devant, les 9 juges, les avocats des provinces sont venus protéger les monopoles en disant que les provinces ont le droit d'imposer des règlements limitant le commerce de biens des autres provinces; pendant que des avocats des consommateurs et des commerçants sont venus dire que «free» veut dire «free» et qu'on a le droit d'acheter des produits d'ailleurs au Canada.

Le Canada est-il un pays de libre-échange? Non, selon les provinces; oui, il le devraient selon les consommateurs et commerçants.

Dans un monde de commerce électronique, peut-on encore empêcher un citoyen de faire venir un produit d'une autre province? Les provinces veulent conserver leurs monopoles parce qu'ils rapportent de l'argent, mais ne peuvent-elles pas obtenir cet argent d'une autre façon? Sont-elles obligées de vendre un produit pour le taxer; alors qu'elles peuvent très bien taxer l'essence et les cigarettes sans les vendre?

Que décideront les juges?
Accepter le jugement Comeau c'est remettre en question le fonctionnement actuel de la fédération et aller à l'encontre de la volonté des gouvernements des provinces.
Renier le jugement Gold Seal, reconnaitre l'erreur de la Cour Suprême de 1921, c'est entrer dans un monde inconnu. C'est refaire la loi, c'est modifier les règles actuelles et tout ce que cela implique de complications, de changements, d'incertitude, de litiges et de futures contestations, comme l'a exprimée clairement la juge en chef. Le chaos après la bière libre.
Les juges auront-ils cette audace? Le statu quo n'est-il pas plus facile à vivre que le changement!
Le jugement est attendu pour la fin mai.

 

Des constitutionnalismes représentent quelquefois la constitution comme étant un arbre. Un arbre vivant qui grandit au rythme de la société et qui doit suivre l'évolution de cette société. S'il en est ainsi, la question pertinente à se poser n'est-elle pas — au lieu de se demander ce que les Pères de la Confédération, à la racine, voulaient dire par l'expression free — mais plutôt de se demander ce que les petites feuilles d'érable au bout des branches veulent entendre aujourd'hui  par ce mot qui évoque la liberté ?

________
Sa Majesté la Reine c. Gerard Comeau, Cour Suprême du Canada
Les mémoires déposés devant la Cour Suprême
Diffusions web archivées des audiences de la Cour suprême
Le jugement Gérard Comeau, juge Ronald Leblanc, Campbellton, août 2016
Section 121 of the Constitution Act, 1867 Wikipedia en anglais
La théorie de l'arbre vivant
Cause de Gérard Comeau : plaidoyer pour une libre circulation des biens entre les provinces, Catherine Allard, Radio-Canada
Le vin à la Cour suprême
L’arrêt Comeau : vers une libéralisation du commerce interprovincial canadien? La Cour suprême du Canada tranchera. Desgagné et Griffin, avocats
Booze battle : could there be chaos ? The Telegraph

Duas Quintas Reserva 2014, Ramos Pinto

Des aromes de crème et de mûres. C'est très invitant.
Crémeux en bouche. Gras, costaud, velouté.
Beaucoup de matière, un fruité très ample. C'est gros!
C'est riche et jeune
Du bon sirop. Notes de bois.
Il faut aimer les vins très fruités pour apprécier.
Cépages : touriga franca; touriga nacional et tinta barroca.
Je suppose que le vin pourra s'améliorer en cave.
Alc. 15 %. Sucre 3 g/l.
Dans 26 magasins.

3 étoiles
Prix: 
50,00 $

Cabral, Douro, Seleção 2014

Nez de fruits noirs légèrement confits.
Attaque sur les petits fruits, puis belle présence tannique et fruitée.
Une texture d'un granulé tannique serrée.
Assez riche et assez costaud. Un vin assez tannique pour accompagner les viandes saignantes et braisées.
Assemblage de touriga nacional 30 %; touriga franca 15 %; sousao 15 % et tinta amarela 15 %.
Sucre 2 g/l. Alc. 13,5 %.
Servir à 15-16 degrés.
En ligne (17) et dans 131 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,55 $

Papa Figos, Casa Ferreirinha, Douro 2015

Nez discret, mais bouche d'une texture bien serrée et bien droite.
De beaux petits tanins enrobés d'un fruité succulent. Ce qui lui donne une tecture très agréable.
Du tonus, moyennement corsé. Belle finale. C'est beau.
Un bon rapport qualité-prix.
Assemblage de tinta roriz 40 %; touriga franca 20 %; tinta barroca 20 %; touriga nacional 10 %.
Alc. 13 %. Sucre 1,9 g/l.
Dans 125 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
16,95 $

Pegoes 2015

Nez de petits fruits.
Bouche ample sur les fruits chauds, sur les prunes chaudes.
Très fruité, assez gras.
Très longue impression de prunes chaudes en finale.
Cépage castelao 100 %.
Servir à 15-16 degrés.
Alc. 13,5 %. Sucre 3,7 g/l.
En ligne (4) et dans 130 magasins, dont 4 DAQ-Dépôts.

1.5 étoiles
Prix: 
12,75 $
Syndiquer le contenu