Rolly-Gassmann, Moenchreben de Rorschwihr, Auxerrois 2007

Un vin blanc de presque 10 ans et disponible sur les tablettes de la SAQ!
C'est le sixième arrivage de ce vin dans ce même millésime en trois ans.
Un vin blanc moelleux délicieux.
C'est délicieux. De belles flaveurs de miel, de fleurs, de citron et de citron confits sur une fine note de botrytis.
C'est d'un sucré fin sur des saveurs d'ananas bien murs.
La bouche est ample, la finale est mielleuse et très longue.
À servir bien frais en apéritif et avec les fromages.
Il a bien accompagné les pâtes saucisses et fromage pecorino.
Cépage auxerrois en culture biodynamique, vendanges manuelles, levures du cru.
Le producteur fait vieillir longtemps ses vins (plus de 4 ans, selon les millésimes) avant de les mettre sur le marché.
Ce 2007 peut encore s'améliorer en cave.
Alc. 13 %. Sucre 40 g/l.
En ligne (18) et dans 63 magasins.
 

3.5 étoiles
Prix: 
24,05 $

La consommation régulière de vin diminue le risque de diabète

La consommation modérée ou élevée et régulière de vin est associée à un plus faible risque de développer le diabète.

C'est la conclusion d'une vaste étude menée au Danemark auprès de 70 000 personnes sur une période de 5 ans.

La fréquence et non seulement la quantité ont une influence sur la réduction des risques de diabète.

  1. La consommation d'alcool de 3 à 4 jours par semaine a été associée à un risque inférieur de 27 % chez les hommes et à un risque de 32 % plus faible chez les femmes que chez ceux qui ont bu moins d'une boisson par semaine.
     
  2. Les hommes et les femmes qui ont consommé 7 verres (*) ou plus de vin par semaine ont un risque de diabète de 25 à 30 % moins élevé que ceux qui avaient absorbé moins d'une boisson de vin par semaine.
     
  3. Encore plus, l'étude tend à démontrer que les hommes qui ont consommé 14 verres de vin par semaine avaient un risque 43 % plus faible que ceux qui ne buvaient pas, et les femmes qui avaient bu 9 verres de vin par semaine avaient un risque 58 % plus faible que les femmes non-buveuses.


Le bénéfice maximum pour les hommes est atteint à 14 verres par semaine pour les femmes c'est 9 verres par semaines.

Selon ces chercheurs l'effet protecteur du vin peut être associé à l'action des polyphénols sur les niveaux de sucre dans le sang. L'effet de la bière serait moins marqué que celui du vin pour les hommes et nul pour les femmes.

La fréquence et surtout la régularité de la consommation de vin auraient un effet sur le contrôle du sucre dans le sang.

«Bien que le mécanisme soit encore nébuleux, les chercheurs suggèrent que des concentrations plus élevées de tanins ont un effet inhibiteur sur l'action des enzymes réduisant les glucides. En d'autres termes, la présence de polyphénols dans le corps influencera l'effet des aliments sur le taux de sucre dans le sang pendant et après la consommation», écrit Lizette Borreli dans Medical Daily.

Par contre, les spiritueux, gin et vodka auraient un effet contraire et accroitraient les risques de diabète particulièrement chez les femmes.

L'étude a été menée par l'Institut national de santé publique de l'Université du Danemark méridional et publiée dans Diabetologia le journal  de l'Association européenne pour l'étude du diabète.

__________

(*) Au Danemark, un verre d'alcool c'est 12 grammes d'éthanol (13,6 au Canada) ou 15,2 ml d'alcool pur (17,2 au Canada). (Wikipedia) Soit environ un verre de 120 ml de vin ou 1/6 de bouteille de 750 ml. Ou encore environ 300 ml de bière.

Source : Alcohol drinking patterns and risk of diabetes: a cohort study of 70,551 men and women from the general Danish population. Charlotte Holst, Ulrik Becker, Marit E. Jørgensen, Morten Grønbæk, Janne S. Tolstrup, Diabetologia, juin 2017.

Château la Mothe du Barry 2015

On fait un peu plus de vins bio maintenant à Bordeaux.
On en trouve 26 sur 827 au répertoire de la SAQ.
Celui-ci est le moins cher.
Très foncé, il dégage de beaux aromes de fruits sur une fine note végétale.
La bouche est belle et équilibrée.
C'est gouleyant, bien fait, assez fin, rien n'accroche.
Merlot à 100 %.
Alc. 13,5 %. Sucre n.c.
Dans plus de 103 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
14,55 $

Dao, Quinta das Maias 2013

Le vin de la semaine 

On découvre de belles perles quelquefois; de très bons vins pas chers. C'est le cas encore ici avec ce joli vin rouge du Portugal.
Étonnant pour le prix!
Un beau fruité ample sur une texture ronde, peu tannique, et agréable.
Une belle finale sur le fruit et les épices.
Sec, légèrement velouté et délicieux.
De la belle matière et une certaine élégance.
Plaisant, gouleyant et digeste.
En un mot : succulent.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,9 g/l.
Cépages: jean, touriga nacional, alfrocheiro et tinta amarela. Région de Dão.
Servir à 15-16 degrés.
En ligne (21) et dans 165 magasins.

3 étoiles
Prix: 
16,65 $

Il Grigio, Gran Selezione 2013

Beau nez profond. Fruits noirs mature et touche de café.
Très belle bouche, fruitée, épicée sur des notes de cèdre.
Belle structure d'un beau granulé. Tanins murs. Vineux.
Le boisé devient plus apparent à l'aération.
Pour quelques années de cave.
Sangiovese à 80 % complété d'abrusco, de pugnitello, de malvasia nera, de ciliegiolo et de mazzese.
Une production de 40 000 bouteilles.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,7 g/l.
Dans 82 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
46,50 $

Vin en vrac vendu à la SAQ

Un bon bénéfice!

Je demande donc à la SAQ ne me fournir une liste. On me transmet une liste de 85 vins. Liste mise à jour en juin et publiée maintenant dans le site saq.com. La liste précédente, datant de juin 2015, contenait 64 vins. (Celle de mars 2015 en contenait 54.)

Pour certains vins, on peut deviner qu'ils sont embouteillés ici s'ils portent des noms tels que l'Auberge Rouge, le Pichet Blanc ou le Carafon Rouge. Par contre, c'est plus difficile pour les Vittori Bartolo Mazzi Montepulciano d'Abruzzo; Sauvignon Blanc Monkey Bay Marlborough; La Réserve de Bubas Corbières; Campo de la Taranta; Etienne Marceau Cabernet-Sauvignon/Syrah et Pinot grigio Villa Di Ponticello Delle Venezie i.g.t...

Est-ce qu'il existe vraiment ce Étienne Marceau; et où trouver cette Villa di Ponticello?
Bonne chance!

Il y a de gros vendeurs dans cette liste. Les gros succès d'épiceries que sont les Revolution et Wallaroo Trail ont été adoptés par la SAQ.

Ces vins sont embouteillés, entre autres, dans les usines de la Maison des Futailles; de A. Lassonde et Constellation Brands.

Plusieurs des vins sur la liste n'apparaissent pas dans le site de la SAQ. Par contre, un vin comme Brutus Charles Meunier, fort probablement embouteillé au Québec, n'est pas sur cette liste!

Cygnus 2013

Un vin de Sicile aux belles saveurs de fruits noirs et d'épices.
La bouche est ronde, ferme et veloutée.
C'est un vin corsé agréable.
Touche de café et de tabac à l'aération.
Cépages: nero d'avola et cabernet sauvignon.
14 mois en barriques de chêne français à 30 % neuves.
Producteur Tasca d'Almerita.
Alc. 14 %. Sucre 2,8 g/l.
En ligne (2) et dans 51 magasins.

3 étoiles
Prix: 
22,45 $

Château La Branne, Médoc 2014

Très aromatique, très bordeaux, cuir frais, café et moka.
Une bouche suave et serrée.
Des saveurs de petits fruits et de café.
Tanins d'un beau granulé.
Beau boisé fin.
Plaisant à boire.
Merlot et cabernet sauvignon.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,5 g/l.
Dans 79 magasins.

3 étoiles
Prix: 
22,75 $

Le Master, Muscadet 2013

Beau nez floral et fruits blancs, poire.
Des saveurs de petits bonbons jaunes.
Belle présence en bouche.
Assez vif, sec et longue finale.
De la maison Ackerman qui est bien connues pour ses mousseux.
Alc. 12 %. Sucre 2,6 g/l.
Dans 44 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,85 $

Tailwind, Gamay Zweigelt 2016

Rouge pâle et peu aromatique.
Par contre, c'est très expressif en bouche.
Très fruité, fruité rouge acidulé tout en étant assez sucré.
Original et difficile à décrire.
Texture légère.
Finale sur les petits fruits.
Cépages: gamay et zweigelt. Ce dernier est un cépage autrichien qui est un croisement entre le blaufrankisch et le saint-laurent.
Servir frais à 12-14 degrés.
Capsule à vis.
Alc. 13 %. Sucre 7,1 g/l.
En ligne (39) et dans 308 magasins.

2 étoiles
Prix: 
13,45 $

Fin des livraisons gratuites à SAQ Signature

Les livraisons en provenance des magasins SAQ Signature ne sont plus gratuites.

Il faut maintenant payer les frais de livraison (ou de transfert) de 12 $ plus taxes; soit 13,80 $.

En effet, la SAQ applique la même pratique maintenant pour toutes ses succursales.

Jusqu'à dernièrement, les transferts et livraisons des vins et spiritueux des magasins Signature étaient gratuits.
Un client pouvait téléphoner à un des quatre magasins Signature et faire livrer gratuitement le ou les produits désirés.

Toutefois, depuis quelques semaines, la SAQ a cessé cette gratuité et a décidé d'appliquer la même politique et le même tarif que pour tous les autres transferts de produits entre succursales.

En effet, en juin dernier, la SAQ a permis de nouveau le transfert de produits entre succursales. Ainsi un client qui veut un produit qui n'est pas disponible dans sa succursale ni dans saq.com peut faire transférer ce produit d'une autre succursale à la sienne. (Voir Reprise des transferts entre les succursales de la SAQ.)

Donc, c'est maintenant la même politique pour toutes les succursales y compris pour les succursales Signature.

La SAQ n'en a pas fait l'annonce. Les clients l'apprennent en commandant un produit ou recevant leur facture.

Les magasins Signature ont un peu plus de 2200 produits exclusifs, dont 1500 vins tranquilles, 500 spiritueux et près de 200 mousseux.

Transfert gratuit si en ligne
Par contre, il est toujours possible de faire transférer gratuitement certains produits.
En effet, s'ils sont disponibles en ligne, il est préférable de les commander via internet et non par téléphone.
On évite ainsi de payer le 13,80 $. En autant que la commande soit d'au moins 75 $.

Il est bien de savoir que 650 des 1500 vins des produits exclusifs SAQ Signature sont disponibles en ligne. C'est le cas aussi de la moitié des mousseux et des spiritueux.

Adega de Pegoes 2016

Un vin blanc très fruité avec des aromes de petits fruits verts et de fruits exotiques, citron.
Les mêmes saveurs reviennent en bouche.
C'est rafraichissant, sec et agréable.
Cépages: chardonnay, arinto, antao vaz.
Capsule à vis.
Alc. 13 %. Sucre 4,2 g/l.

En ligne et dans 196 magasins.

2 étoiles
Prix: 
12,60 $

Bourgueil, La Coudraye 2015

De beaux aromes de fruits noirs. Une belle texture juteuse sur des tanins fins.
Un vin plutôt léger, légèrement épicé. Gouleyant, facile et agréable à boire.
Fines notes terreuses après aération.
Cabernet franc en vendanges manuelles.
«Élevage discret en foudre pendant 6 mois visant à préserver le fruit.»
Alc. 13 %. Sucre 1,5 g/l.
Peut être servi de 14 à 18 degrés.
De Yanick et Nicole Amirault.
Dans 29 magasins.

3 étoiles
Prix: 
23,40 $

Touraine 2015, Domaine Bellevue

Des aromes de poivron.
Une bouche vive et fruitée.
C'est sec, léger et frais.
Vif, mais pas coupant.
Finale sur les fruits exotiques.
Ouvre l'appétit.
Cépage : sauvignon blanc.
Sucre 1,5 g/l.
Dans 69 magasins.

2 étoiles
Prix: 
14,90 $

SUCREZ VOTRE VIN ET VOUS ALLEZ GAGNER LE PRIX DU PUBLIC

Le vin rouge qui a remporté le premier prix au concours Prix du public Desjardins Exquis à Québec est le vin rouge probablement le plus sucré que vend la SAQ.

En effet, le Originale Carpineto qui contient 18 grammes de sucre au litre a remporté le prix «Mention meilleur vin toutes catégories» de ce concours.

Ce vin rouge contient plus de sucre que les plus sucrés vendus au Québec (hormis les vins mutés), soit plus que le Apothic Red (17 g), le Ménage à Trois (13 g) et que les Revolution Red, Wallaroo Trail et Liano qui en contiennent 11.

Cet Originale (14,45 $) contient même 2 à 3 fois plus de sucre que la plupart les Amarone!

Ce n'est pas un vin sec, car il contient plus de 4 grammes de sucre le litre.

C'est le vin rouge le plus sucré que produit la maison Carpineto. Ses autres vins contiennent de 2 à 3 grammes de sucre au litre.

Le meilleur vin blanc de ce concours est un vin lui aussi un non sec, le Liano blanc à 11 grammes de sucre.

Le concours Prix du public est organisé chaque année par le groupe Exquis. Le 7 avril dernier, 300 personnes, «supervisés par des experts en vin», ont jugé 350 vins, généralement sous les 20 $ au château Frontenac à Québec.

Il est étonnant que les deux gagnants soient des vins italiens sucrés. Car les Italiens produisent les vins les plus secs au monde. Nous constatons donc que certains producteurs italiens ont compris que des consommateurs du Québec se laissent impressionner par des vins sucrés. Ils ont donc conçu ce vin «Originale» qui se distingue par sa facture sucrée.

Ce sont des vins dont on ajoute du sucre, souvent sous forme de mout concentré. Du mout de raisin auquel on a extrait la plus grande partie d'eau pour laisser surtout la composante sucrée. Une pâte visqueuse, une sorte de confiture.

On peut comprendre aussi que des personnes après avoir dégusté plusieurs vins secs de plus ou moins plaisants soient séduites par deux produits racoleurs au fruité bien sucré.

La liste des vins gagnants, intitulé Guide d'achat 2917-2018, Prix du public, est disponible dans les 120 succursales sélections de la SAQ et dans le site du magazine Exquis.
 

Syndiquer le contenu