Cabral, Douro, Seleçao 2018

Un très bon rapport qualité-prix.
D'un rouge foncé. Aromatique, fruité. D'une belle structure; un fruité ample et savoureux sur de beaux tanins ronds. Assez dense.
Bien agréable à boire.
Alc. 14 %. Sucre 2,9 g/l.    [Échantillon reçu]
En ligne (230) et dans 390 magasins, dont des SAQ-Dépôts.

3 étoiles
Prix: 
14,35 $

Ego, Domaine Cazes 2020

De beaux aromes d'épices se dégagent de ce vin produit en biodynamie en Roussillon.
D'un agréable fruité assez ample et enveloppant.
C'est coulant sur de beaux tanins ronds.
Cépages : grenache 60 %, syrah 30 % et mourvèdre.
Servir à 15 degrés.
Alc. 14 %. Sucre 3,6 g/l.
Dans 133 magasins.

3 étoiles
Prix: 
23,80 $

Mourgues du Grès, Galets Rouges, Costières de Nîmes 2020

Très aromatique, très fruité, notes de thyms et d'épices.
Une bouche fruitée et juteuse, moyennement ample.
Saveurs de réglisse. Très expressif, peu acide et d'une légère sucrosité.
Finale corbeille de fruits. Expressif, aimable et chaleureux.
Servir frais.
Syrah 60 %; grenache 30 %; mourvèdre 5 % et marselan 5 %.
Alc. 14 %. Sucre 1,8 g/l.
Arrivage du 21 octobre.
En ligne (268) et dans 97 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,50 $

Château de la Roulerie, Chenin blanc 2019

De jolis aromes de pêche et de poire.
Une belle présence en bouche. C'est sec sur une texture assez serrée.
Moyennement vif d'une acidité modérée.
Finale citron-lime.
Alc. 13 %. Sucre <1,2 g/l.
Dans 66 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
24,05 $

Klima Klima, Organic Assyrtiko 2019

Un vin blanc grec, vif, salé, à la texture bien serrée.
Finale persistante. Bien fait et agréable à boire.
Servir à 9 degrés.
Cépage assyrtiko. Producteur Tsantali.
Appellation Halkidiki. Région Macédoine.
Alc. 12,5 %. Sucre 1,8 g/l.
Dans 46 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
21,35 $

Iconoclaste, Sancerre, Domaine Fouassier 2020

Un sancerre rouge! En général, les sancerres sont faits de sauvignon blanc.
Les rares rouges de pinot noir.
Nez de fruits noirs, de terre, d'humus et de champignon.
C'est juteux sur des tanins fins. Très sec et moyennement dense et relativement ferme.
Fait plus penser à un gamay qu'à un pinot noir.
Culture en biodynamie. Bouchon recouvert de cire.
Alc. 14,5 %. Sucre 2,1 g/l.

3 étoiles
Prix: 
34,00 $

Vouvray Le Petit Clos, Bernard Fouquet 2019

Des odeurs de foin, de paille et bouchon de liège se dégagent de ce vin.
Il n'y a pas de saveur en bouche, sinon ce gout de paille sèche.
Il est bouchonné, pas complètement, mais assez pour le rendre désagréable.
Alors, prudence, vous allez peut-être tomber sur une bouteille aussi contaminée ou moins, ou pire. C'est une loterie.
Mauvais.
Arrivage du 21 octobre. Dans 56 magasins.

Prix: 
24,60 $

Domaine d'Aupilhac, Montpeyroux 2018

Un vin rouge bio du Languedoc très aromatique, invitant, profond et puissant.
Une belle bouche au fruité ample sur de beaux tanins bien présents.
C'est ferme, riche et assez corsé.
Des saveurs de fruits et de noix.
Arrivage du 7 octobre.
Cépages : carignan, mourvèdre, syrah, grenache et cinsault.
Alc. 14 %. Sucre 1,6 g/l.
Dans 114 magasins.
Très bon.

3 étoiles
Prix: 
25,65 $

Baisse de 4 % de la production mondiale de vin

L'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) estime que la production mondiale de vin sera en baisse de 4 % l'an prochain. Elle tombera ainsi presque au niveau de celle de 2017.

La récolte de raisins a été faible en Europe cette année, par contre la récolte a été un record dans l'hémisphère sud.

La récolte dans l'hémisphère sud est estimée à 59 millions d'hectolitres; une hausse de 19 % et constitue la meilleure récolte des 20 dernières années.

Le Chili (+24 %); l'Argentine (+ 15 %); l'Australie (+ 14 %) et l'Afrique du Sud (+ 10 %) ont eu des récoltes supérieures aux années précédentes.

Aux États-Unis aussi la récolte a été abondante: en hausse de 6 % à 24 millions d'hectolitres.

Par contre, en Europe, la récolte 2020 retombe presque au niveau de celle de 2017 avec 145 millions d'hectolitres; une diminution de 13 % sur l'année précédente.

C'est en France, où la récolte a connu la plus forte chute; soit - 27 % à 34,2 millions d'hectolitres. L'Italie a été moins impactée avec une diminution de -9 % à 44,5 millions d'hectolitres.

Pas de manque de vin
Pau Roca, le directeur général de l’OIV, dit que « c’est vrai qu’il peut y avoir une pénurie de vins blancs, dont les stocks sont plus faibles ». Mais « on ne peut pas dire qu’il y ait un manque avec les stocks (1,5 année de commercialisation de vins en stock) et la chute de consommation avec covid.»

La Chine achète beaucoup moins de vin rouge. Conséquence :
« il n’y a jamais eu autant de volumes rouges disponibles », dit le courtier Florian Ceschi, cité par Vitisphère.

Il n'y a donc pas de risque de pénurie de vin selon ces experts, contredisant ce qu'en a dit la SAQ et l'association québécoise des agences de vin pour justifier la hausse de prix qui nous sera imposée dimanche.

_________
   Source : OIV, 2021 wine production, first estimate. 4 novembre 2021

Rosso Piceno superiore, Bio, Velenosi 2018

Un vin rouge bio de la région des Marches doté d'une belle structure ferme.
C'est compact. Les tanins sont agréables. C'est bien fait.
Un bel accord avec les pâtes.
Cépages : montepulciano et sangiovese.
Appellation : Rosso Piceno.
Alc. 13,5 %. Sucre 4,5 g/l.
Arrivage du 7 octobre. Dans 56 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,10 $

Tessellae, Carignan VV, Cotes Catalanes 2019

Ce joli vin rouge du Roussillon fait de carignan à 100 % est juteux, plutôt léger avec ses tanins fins et son petit fruité coulant.
C'est agréable et facile à boire.
Alc. 14,5 %. Sucre 4,1 g/l.
Dans 94 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
18,85 $

Bénéfices records et hausses de prix à la SAQ

La Société des alcools du Québec (SAQ) nous annonce des bénéfices records trimestre après trimestre.

Et aujourd'hui, elle annonce une troisième hausse de prix en sept mois !

Pourquoi cette troisième hausse. On peut se demander si la SAQ a de la difficulté à ramasser le 1,2 milliard de dollars que lui réclame le ministre des Finances ?

Les raisons invoquées pour cette hausse sont différentes de celle des années passées. On disait que c'était la faute de l'euro. Mais depuis un an l'euro baisse et le dollar canadien monte. L'Euro était 1,57 $ en décembre dernier, il est descendu aujourd'hui à 1,43 $. (Voir XE)

Alors, nous devrions payer le vin moins cher ! Mais non, on nous donne une autre raison. La direction de la SAQ ainsi que la principale association de représentants de commerce des producteurs A3 nous annoncent une hausse de prix en raison des changements climatiques. «La récolte 2021 enregistre des pertes importantes», nous dit la SAQ.

Pourtant, ces raisins récoltés (en France) ces dernières semaines seront mis en bouteilles au printemps prochain et arriveront sur notre marché au plus tôt en juin et surtout à l'automne prochain !

La SAQ hausse le prix des vins qui sont déjà payés et qui sont déjà sur les rayons de ses magasins !

— Le malheur des uns fait le bonheur de l'autre !

L'autre raison invoquée est la hausse des couts de production due à la pandémie. Alors pourquoi seulement une partie des vins est touchée et pas tous ?

Cette hausse de prix est amplifiée par les procédés de la SAQ.

En effet, lorsque les producteurs exigent 20 cents de plus par bouteille, la SAQ y ajoute un autre 25 cents. C'est sa majoration fiscale qui est de plus de 100 %.
La SAQ a donc intérêt à accepter les demandes de hausses de prix des producteurs.

Il ne faut pas oublier que la principale composante d'une bouteille de vin au Québec est la taxe – ou les taxes. En effet, dans une bouteille de vin achetée 15 $ à la SAQ, il n'y a que 5,33 $ de vin; le reste ce sont les taxes y compris la majoration fiscale de 6,17 $ de la SAQ.

— Un cercle vicieux !

La SAQ augmente régulièrement les prix des vins depuis 2017. Les ventes de vin diminuent en volume dans ses magasins. C'est 3 millions de bouteilles de moins l'an dernier. La SAQ hausse les prix de ces vins, il faudra alors s'attendre à encore des baisses de vente en volume; la SAQ sera alors obligée de hausser de nouveau les prix afin de donner son milliard au gouvernement. C'est un cercle vicieux !

La SAQ hausse les prix des vins qui sont déjà sur les rayons de ses magasins. Des vins qui ont déjà été payés avec des dollars canadiens forts.

Il a fort à parier que la direction de notre cher monopole nous annoncera un autre bénéfice record au prochain trimestre.

  Audio  Entrevue à Qub Radio à ce sujet.

Cap au Sud, Cazes 2020

Aromatique, très fruité, très agréable.
Assez ample, d'une belle rondeur. Bien fait.
Un bon rapport qualité-prix.
Moins expressif que le 2018.
Syrah et mourvèdre. IGP Pays d'Oc.
Bouchon de plastique.
Alc. 13 %. Sucre 2 g/l.
Arrivage du 21 octobre.
En ligne (156) et dans 130 magasins.

2 étoiles
Prix: 
13,75 $

Riesling, Léon Beyer 2019

Un riesling typique sur des notes légèrement pétrolées.
Des saveurs de litchis. C'est sec, d'une belle acidité et bien fait.
Alc. 12,5 %. Sucre 3,6 g/l.
Dans 265 magasins, dont des SAQ-Dépôts.

2.5 étoiles
Prix: 
19,70 $

Grand Veneur, Côtes du Rhône 2019

Un vin rouge bio du Rhône très épicé, aromatique et invitant.
D'une jolie texture enveloppante. Les tanins sont beaux, fermes et même un peu rugueux.
Un vin qui a un certain caractère.
Alc. 14 %. Sucre 2 g/l.
De l'arrivage en ligne du 16 septembre.
Dans 130 magasins.

3 étoiles
Prix: 
18,65 $

Rosé de xinomavro, Thymiopoulos 2019

Il y a de plus en plus des vins rosés de qualité à la SAQ.
Pas seulement des rosés de piscine, mais aussi des rosés de repas.
C'est le cas de celui-ci qui est un rosé serré, vif, bien tendu, ferme et très sec. D'une belle présence en bouche sur une belle pointe d'alcool et d'acidité.
C'est fait du cépage xinomavro. Un cépage utilisé surtout pour faire des vins rouges bien taniques.
Alc. 13 %. Sucre 3,2 g/l.
Arrivage en ligne le 21 octobre.
En ligne (290). Il sera dans les magasins de la SAQ dans les prochains jours.

2.5 étoiles
Prix: 
20,40 $

Heinrich, Pinot Noir 2019

Très typique du pinot noir.
Très fumée, coulant, juteux, vif, végétal et un peu vert.
Bouchon de verre.
Alc. 12 %. Sucre <1,2 g/l.
Dans 38 magasins.

1.5 étoiles
Prix: 
25,85 $

Nemausa, Domaine de la Patience, Costières de Nîmes 2020

Un beau rosé bio, frais et bien équilibré.
Fruité fin, acidité douce.
Plutôt léger et vineux.
Pour l'apéritif ou pour accompagner des plats légers.
Servir à 8 degrés.
Grenache, mourvèdre et carignan.
Alc. 13,5 %. Sucre <1,2 g/l.
Arrivage du 7 octobre.
Dans 31 magasins.

3 étoiles
Prix: 
17,75 $

Commandes en ligne saq.com : mauvais millésimes

Il faut se méfier lors de commandes en ligne à saq.com: le millésime indiqué dans le site de la SAQ n'est pas toujours le bon.

Chaque jeudi, la SAQ publie en ligne ses nouveaux arrivages, les nouveaux millésimes : «Nouvel arrivage hebdomadaire». Toutefois, les millésimes livrés ne sont pas toujours les mêmes que ceux affichés et commandés.

Lors des commandes en ligne du 7 octobre et de 21 octobre, je commande le Montus 2019. Toutefois, les deux fois, je reçois le millésime 2016. Les feuilles de contrôle incluses dans les 2 boites de livraison indiquent 2015 !

La même chose s'est produite aujourd'hui, alors que je reçois le Coudoulet 2018 au lieu du 2019 commandé tel qu'indiqué dans le site de la SAQ.

Idem pour la commande du Château de Nages Héritage 2019. Le site de la SAQ indique le 2019 pour les nouveaux arrivages du 21 octobre, mais on nous livre le 2018.

De plus, les fiches de contrôle incluses dans les boites de livraison n'indiquent pas les mêmes millésimes que plusieurs des vins livrés.

Ça me semble être un problème récent.

San Crispino, Bio, Syrah Merlot

Une petite boite de 250 ml d'un bon vin rouge de Sicile.
D'un fruité agréable sur une jolie texture. De la rondeur, de la fraicheur.
Étonnant, bien fait, économique et pratique.
Syrah et merlot à parts égales.
Producteur : Terre Cevico. Appellation : IGP Terre Siciliane.
Alc. 13 %.
Arrivage du 7 octobre.
En ligne (27) et dans 44 magasins.

2 étoiles
Prix: 
4,00 $ / 250 ml

Étiquettes en anglais

Nous voyons de plus en plus d'étiquettes et de contrétiquettes en anglais ou en anglais prédominent sur des bouteilles vendues par la SAQ.

La direction de la SAQ, après discussions et négociations avec l'Office québécois de la langue française (OLQF), a envoyé une lettre à ses fournisseurs et à leurs représentants commerciaux leur demandant de respecter la Loi.

Dans sa missive aux agents, la SAQ écrit «Selon l’article 51 de la Charte de la langue française qui mentionne que "Toute inscription sur un produit, sur son contenant ou sur son emballage […] doit être rédigée en français.
[…] Le texte français peut être assorti d’une ou plusieurs traductions, mais aucune inscription rédigée dans une autre langue ne doit l’emporter sur celle qui est rédigée en français." »

La société d'État ajoute que «Après plusieurs échanges avec l’OQLF, l’organisme a accepté que les traductions françaises des mentions non traduites qui apparaissent sur l’étiquette principale se retrouvent sur la contre étiquette en s’assurant qu’elles respectent la taille des caractères. Important! Le français doit toujours l’emporter sur l’anglais.»

La SAQ dit que si ces exigences ne sont pas respectées, une demande de correction sera exigée et les frais de corrections seront appliqués.

Gorrondona 2020

Un vin basque original, minéral et salé.
Coulant, il se boit facilement.
Cépages : hondarrabi zuri 85 %; hondorrabi zuri zerratia 11 %; complété de munemahatsa et autres. 
Une production de 75 000 bouteilles.
Appellation Bizkaian Txakolina (synonyme: Biskaiko Tsakolina et Chacoli di Vizcaya en castillan; Txakoli de Biscaye en français).
Alc. 12 %. Sucre 3,2 g/l. Acidité 8,5 g/l. Sulfites totaux 70 mg/l.
Dans 90 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
21,75 $

Château de Cazeneuve, Pic Saint Loup, Les Calcaires 2019

Des saveurs d'épices et de cassis.
Un vin corsé, à l'alcool bien marqué sur des tanins fins.
Délicieux avec de l'agneau.
Syrah, grenache, cinsault et carignan.
Alc. 14,5 %. Sucre 1,7 g/l.
Dans 75 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
23,25 $

Hungaria, Grande Cuvée Brut

Un vin mousseux de grande qualité, dont le fruité et l'acidité sont parfaitement équilibrés. C'est savoureux, suave sur de fines bulles.
Meilleur que bien des champagnes 5 fois plus chers !
Un excellent rapport qualité/prix.
Alc. 11,5 %. Sucre 9,1 g/l.
En ligne (155) et dans 380 magasins, dont des SAQ-Dépôts.

3.5 étoiles
Prix: 
13,20 $

Porto Feist Colheira 2009

Un porto tawny très agréable, bien aromatique, invitant.
Une jolie texture riche, veloutée et ample.
Des saveurs très persistantes.
Digeste. Un régal.
Alc. 20 %. Sucre 120 g/l.
La bouteille ouverte, il peut se conserver plusieurs semaines au frais.
Dans 93 magasins.

4 étoiles
Prix: 
39,25 $

Verducchio, Fazi Battaglia 2020

Sec, léger et vif.
Un petit perlant à l'ouverture.
Bien agréable à boire. Il a bien accompagné les moules.
Cépage verdicchio. Région Les Marches.
Servir de 10 à 14 degrés.
Alc. 12,5 %. Sucre 4,4 g/l.
En ligne (36) et dans 120 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
14,85 $

Vouvray, Vincent Carême, sec 2019

Un vouvray léger et peu expressif, vraiment moins bon que le 2018.
Fruité léger, alcool marqué. Simple.
Vraiment trop cher pour ce millésime!
Cépage : chenin.
Alc. 13,5 %. Sucre 4,3 g/l.
En ligne (+500) et dans 15 magasins.

   D'autres vins de chenin; de Vouvray.

1 étoile
Prix: 
28,20 $

Laurent-Perrier, Cuvée rosée brut

Un champagne rosé absolument délicieux. D'un beau fruité sur une acidité bien équilibrée. C'est frais, gourmand et rafraichissant.
On en redemande.
Sucre 8,8 g/l.
En ligne (56) et dans 256 magasins.

4.5 étoiles
Prix: 
102,00 $

Moroder, Rosso Conero 2017

Un vin rouge bio italien assez ferme sur de petits tanins bien serrés.
Rustique, très sec et assez vif.
Cépage montepulciano. Régions Les Marches.
Pour accompagner des plats un peu costauds.
Alc. 13,5 %. Sucre 3,8 g/l.
Dans 55 magasins.

   D'autres vins de ce cépage montepulciano.

2.5 étoiles
Prix: 
21,05 $

El Bon Homme, Zen 2019

Un vin blanc pâle et bien léger.
De style sauvignon. Assez vif, très sec. Moyennement rond.
Fait du cépage malvasia.
Pour accompagner les crevettes, les salades et le riz.
Appellation Valencia.
Alc. 12,5 %. Sucre <1,2 g/l.
Dans 65 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,45 $
Syndiquer le contenu