Italie

Tedeschi Valpolicella 2007

Un vin repoussant par ses odeurs.

Prix: 
15,55 $

Notturno 2006

Un vin rouge brillant avec des arômes au début discrets qui s'ouvrent lentement pour dégager des notes qui rappelle le tabac.
En bouche, c'est frais, succulent sur une belle texture lisse et bien précise.
Agréable.
Maison : Drei Dona. Encépagement : 11,5 ha de sangiovese. Région : Émilie-Romagne. Appellation : IGT Forli.

Disponible en ligne, dans 24 succursales et il y en a aussi 360 bouteilles qui sont encore en entrepôt.

2.5 étoiles
Prix: 
19,65 $

Monile 2006

Un valpolicella ripasso tout en fruit confituré, bien gras et intense. Un velouté de fruits légèrement sucrés.
Peu tannique.
Un vin rouge coulant et moderne qui passe très bien. Alc. 13,5 %.

2.5 étoiles
Prix: 
22,80 $

Spumante Bruno Giacosa extra brut 2001

Un très beau mousseux italien, sec avec de jolis arômes de noix, de levures aromatiques et de bonbons jaunes.
Il rappelle un peu les champagnes avec ses notes probablement dues à la liqueur dite d'expédition qu'on ajoute à la mise en bouteilles.
La bouche est fraîche et vivace.
La finale est longue et bien agréable avec une petite amertume et une belle saveur de caramel persistante.
Réduit de 33,50 $ à 26,80 $
Peu de sucre résiduel : 3,05 g/l. acide : 5,45 g/l.

2.5 étoiles
Prix: 
26,80 $

Franciacorta Bellavista Gran Cuvée Pas Operé 2003

Un mousseux italien très odorant avec des arômes de biscuit, de levure et une petite note étrange de viande. Cette dernière odeur s'estompe fort heureusement à l'aération.

Beaucoup de bulles très piquantes. Le vin est très nerveux et même un peu agressif. Des saveurs de fruits verts. Ferme, sec. Acidité vive persistante.

2 étoiles
Prix: 
72,00 $

Barolo Serralunga Fontanafredda 2004

Un barolo brillant, épicé, costaud, très long, sèveux, d'une grande complexité.
Un grand millésime.

La maison Fontanafredda nous présente des vins beaucoup plus intéressants depuis quelques années.
Cépage : nebbiolo.
Les barolos sont souvent bien chers, celui-ci est plus abordable.

Commenté aussi en septembre dernier.

4 étoiles
Prix: 
49,00 $

Barolo Serralunga Fontanafredda 2000

Des arômes de fruits acidulés et de cuir. Beaucoup de tanins assez fins sur une belle acidité. Chaleureux. Saveurs de prune. Sentation de boisé et finale sur le bois brun. Mature. Le producteur suggère de boire ses Serralunga 6 à 8 ans après la récolte. Une production de 120 000 bouteilles.

3 étoiles

Brunello di Montalcino Palazzo 2003

Un bouquet exubérant de fruits séchés, de fruits des bois, de fines herbes sèches et de cuir souple.
C'est harmonieux, les mêmes saveurs reviennent en bouche.
Le vin est bien sec et chaleureux.
Une texture serrée agréable.
Il a une finale sur les petits fruits, le thym et le cèdre.
Le vin a des signes d'évolution. Sa teinte est orangée.
Un brunello élégant. Sangiovese à 100 %.
Alc. 14,5 %.

4 étoiles
Prix: 
61,00 $

Poggio Bestiale 2006

Un vin de Maremme (Maremma) en Toscane bien costaud. Il a un nez fin de cuir, de cèdre et d'épices. Beaucoup de fruits en bouche, Gras, ample avec des tanins bien fermes. Une texture granulée qui donne une jolie amplitude en bouche.
Une longueur aromatique plaisante sur les petits fruits.
Encore jeune, on peut le carafer.
2006 est un millésime réputé tannique en Toscane.
25 hectares de merlot et des deux cabernets. Le producteur dit qu'il ne filtre pas ce vin.
Alc. 14,5 %.

4 étoiles
Prix: 
38,50 $

Machiavelli Chianti Classico Riserva 2004

Un vin surprenant. Je le croyais plus cher. Je l'ai dégusté avec deux autres vins dont les prix sont plus élevés, et il n'a pas fait parent pauvre.

C'est un chianti d'une belle amplitude. Bien fruité sur une légère note de vanille en finale. Une finale d'ailleurs très longue, signe de qualité. Un vin d'une belle présence en bouche, juteux, presque soyeux, digeste. Un excellent millésime en Chianti.
Alc. 13,5 %.

3.5 étoiles
Prix: 
27,50 $

Gaja, Promis 2006

Gaja est un producteur qui applique avec grand succès la théorie de Veblen. Cette hypothèque d'économiste dit en gros que dans certains cas plus vous fixez un prix élevé à votre produit, plus il se vendra. Étonnant, mais ça marche!

Sa gamme de prix des vins actuellement à la SAQ va de 45 $ à 380 $. Ici, on a affaire au moins cher, au «petit vin» quoi?

Il est produit dans la plaine côtière de Maremme, on écrit aussi Les Maremmes (Maremma en italien). M. Gaja y a acheté en 1996 une ancienne propriété agricole qui se nomme maintenant Ca'Marcanda. Il y fait fabriquer trois vins, cette Promis, la Magari et la Camarcanda. Les cépages sont les deux cabernets, le merlot et la syrah.

La Promis 2006 a été dégusté avec le 2001 ainsi que le Magari des deux mêmes cépages.

Autant, j'ai peu aimé les 2001, autant j'ai aimé les deux vins dans leur version 2006.
Tout un changement de style. Le Promis 2001 est un vin simple, de type Nouveau Monde, techologique. On dirait une recette. Il a tous les éléments: fruits, tanins, bois et amer, mais le tout séparé, non fondu. Un cocktail de cépages. Un vin correct, mais sans plus.

Ce 2006 est bien différent avec ses arômes d'épices, de poivre même. Souple, gras, fruité, des tanins un peu poudreux. Bien fait.

La Magari 2006 est dans un registre plus costaud et plus fruité.

3.5 étoiles
Prix: 
45,50 $

Manque de soufre, manque de régularité

Le consommateur devient de plus en plus exigeant. Il demande des vins «santé», des vins qui contiennent le moins possible de produits ajoutés. Le soufre est dans la mire du consommateur exigeant.

Pourtant, le soufre, appelé aussi sulfite, est un préservatif quasi essentiel. Il stabilise et préserve le vin. Si on n'en met pas, ou trop peu, on court des risques. Le vin peut évoluer dans tous les sens, s'oxyder rapidement comme on l'a vu en bourgogne blanc récemment, et surtout, il semble voyager bien mal. Ainsi, ces vins peu protégés doivent être transportés et conservés dans des conditions optimales et toujours au frais.

On a un bel exemple ici avec ce vin du sympathique producteur Michele Satta en Bolgheri (Ouest Toscane). Ce Piastraia, dégusté chez lui (décembre 2008) était délicieux. Il nous dit «je ne filtre pas mes vins et je ne mets pas beaucoup de souffre.»

Toutetois, rendu de ce côté ici de l'Atlantique, ce n'est plus le même vin. Acheté à la SAQ et dégusté il y a quelques mois, le vin était astrigeant et très rugueux. Je décide d'en laisser reposer en cave afin de le revoir plus tard.

J'en ai goûté deux autres bouteilles hier soir. La première, à l'aveugle dans un club de dégustation (l'AVO), avait des odeurs de piment, de jus de fruits, de jus de tomate et de cornichon dans le vinaigre. Un mélange déroutant! En bouche, c'est toutefois, un cocktail de fruits.

Une deuxième bouteille, sortie de ma cave, est fort différente avec ses très beaux arômes de fruits frais et de griottes. Le liquide est cependant très brouillé avec un grand nombre de particules comme dans le fond d'une cuve. La bouche est grasse, très fruitée, les tanins sont par contre bien rugueux et presque astringeants. J'ai beaucoup aimé la première gorgée, moins la deuxième, beaucoup moins la troisième, puis à la quatrième j'étais lassé.

La version 2001 de ce vin est par contre bien agréable avec son fruit à la fois épicé et sucré (aussi bon qu'en mars 2008.)

Prix: 
44,25 $

Rubicone IGT Tauleto 2004, Umberto Cesari

Opaque. Nez très intense, un peu chimique. Gros en bouche, tannique, fruits cuits... une bombe ! Finale astringente. C'est du sangiovese grosso élevé en chêne d'Allier pendant deux ans. Si vous en avez les moyens, avec les viandes saignantes, ou alors en cave pour plusieurs années.

3.5 étoiles
Prix: 
52,50 $

Bolgheri Campo al Mare 2007. A. e G. Folonari

Un rouge très foncé.  Bien ouvert, très fruité (un peu bonbon). Pas très gros, mais belle rondeur. Peut-être un peu simple pour le prix, mais quand même délicieux.

3 étoiles
Prix: 
34,00 $

Sangiovese di Romagna Riserva 2006, Umberto Cesari

Assez clair avec des nuances de maturité. Intensité aromatique moyenne, dominée par le bois vanillé. Pas gros en bouche, mais belle texture et bien équilibré, avec une note torréfiée. Finale boisée, chocolatée.

2.5 étoiles
Prix: 
20,40 $
Syndiquer le contenu