Italie

Chianti Carpineto 2003

Les petits chiantis s’améliorent beaucoup, les prix aussi. Ce chianti classico de la maison Carpineto est assez corsé et doit être passé en carafe. Sa texture est assez ferme. Il a une certaine étoffe, mais sans lourdeur. L’acidité, bien présente, soutient bien l’ensemble. Les tanins sont un peu rugueux, mais somme toute bien agréables. Cépages : sangiovese [90 %] et canaiolo [10 %]. 12,5 % Alc. Il accompagnera bien les plats assez relevés, la viande grillé...

2.5 étoiles
Prix: 
20,00 $

Barolo Bricco Boschis 1998 Cavallotto

La couleur ne montre aucune évolution. Nez réservé où l’on discerne des herbes et un peu de cerise. En bouche l'estragon, l’anis et la rose fanée sont perceptibles. Beaux tanins typiques du nebbiolo, bien prononcés mais mûrs. Fruit riche. Beaucoup trop jeune. Tout le potentiel d’un très beau Barolo. À ne pas ouvrir avant 2010. Cave à 13 °C

3.5 étoiles

Campofiorin 2002, Masi

Un ripasso de Verone très goûteux, corsé et d’une belle constitution. Les tanins sont bien faits. Le vin est long, il se termine sur de belles saveurs de noyaux. Je suggère de le passer en carafe pour l’adoucir un peu. Ouvert, il peut se conserver quelques jours au réfrigérateur. Il sera même meilleur. Pour faire ce ripasso, le producteur Masi repasse le vin sur des baies en parti séchées et il redémarre une deuxième fermentation. Cépage : 70 % corvina, 25 % rondinella, 5 % molinara.

3.5 étoiles
Prix: 
19,00 $

Costasera amarone 2001, Masi

Un vin costaud, aux agréables saveurs de pruneaux. Une belle amplitude en bouche. Les tanins sont ronds et plaisants. À passer en carafe. Le taux d’alcool, 15 degrés, est très élevé, mais on ne le sent pas tellement il est bien intégré dans ce grand ensemble. Cépages : 70 % corvina, 25 % rondinella, 5 % molinara.

3 étoiles
Prix: 
39,00 $

Eremo 2003 Fontanafredda, LCBO

L’Italie innove. C’est vraiment parmi les vins italiens qu’on fait de belles découvertes ces temps-ci. Pendant que la France se cherche, se cherche dans la soi-disant typicité qui ressemble trop souvent à de la banalité, du conformisme. Les producteurs italiens créent des produits originaux. C’est le cas de cette maison Fontanafredda qui a fait des progrès énormes depuis quelque temps. Nous avons ici une belle réussite avec ce vin composé des cépages barbera et nebbiolo aux arômes de cuir et de fruits noirs. Il a une petite saveur de biscuit et de gâteau au chocolat. La bouche est charmante avec ses beaux tanins souples et bien enrobés sur une finale assez persistante. Ce rouge accompagne très bien le poulet et les pâtes. On le trouvera dans la section des spécialités de la SAQ et celle de Vintages de la LCBO.

2.5 étoiles
Prix: 
16,00 $

Fonterutoli chianti classico 2003, LCBO et SAQ

Un vin noir aux belles saveurs de goudron. Une belle attaque. Un vin riche et opulent, très plaisant et de belle longueur.
.

3.5 étoiles
Prix: 
25,00 $

Ruffino Oro Riserva Ducale 2001, LCBO et SAQ

C'est la version Oro du fameux Riserva Ducale. Celui-ci est opaque et presque noir. C'est une masse de fruits bien soutenue par des tanins bien fermes. Un vin opulent, d'un bel équilibre. Très long. .

3.5 étoiles
Prix: 
45,00 $

Secco-Bertani, Valpolicella 2002, LCBO

La belle étiquette noire facile à reconnaître. Je bois ce vin depuis plus de 30 ans, et encore avec plaisirs. Il est toujours aussi bien fait et aussi succulent avec ses saveurs de fruits noirs, de pruneaux et de cuir. Les tanins sont serrés, le vin est charnu et assez long. Dans les années 1870, Gaetano Bertani a été le premier a réutiliser la technique antique du ripasso. Je vous suggère de le passer en carafe pour amplifier ses saveurs. Cépages :Corvina Veronese 70 %, Rondinella 25 % et Molinara 5 %.

2.5 étoiles
Prix: 
13,80 $ - SAQ 16,50 $

Tenute Marchese Antinori chianti classico riserva 2000

Des arômes de cerises et de liqueur de fruits. Une très belle attaque séduisante. Des tanins mûrs de grande qualité. Une grande longueur. Quel beau vin! De la finesse.

4 étoiles
Prix: 
37,00 $

Barolo Dardi Le Rose Bussia 1998

Un très beau barolo prêt à boire. Suave. Une belle acidité qui invite à manger. Des tanins bien fondus. Des arômes tertiaires, du thé.

3.5 étoiles
Prix: 
57,00 $

Ornellaia 2002

Bolgeri superiore
Le producteur a hésité avant de produire son grand vin dans cet automne 2002 très pluvieux dans le nord de l’Italie. Le vin est bien moins intéressant qu’auparavant. Il est très tannique, rugueux. Une consolation : le prix a été réduit de 50 $.

3 étoiles
Prix: 
149,00 $

Cervaro 2002

Castello della Sala, Antinori, Umbria
Un bon vin blanc boisé, gras, rond et frais en bouche.

2.5 étoiles
Prix: 
53,00 $

Guado Al Tasso 2001

Antinori Bolgeri
Des odeurs de garrigue. Gras, massif, d’un bel équilibre. Un vin pour la longue garde. Il gagnera possiblement une étoile après quelques années de cave.

3.5 étoiles
Prix: 
99,00 $

Il Bruciato 2002

La vendange n’a pas été belle cette année-là. Alors, le producteur Antinori a décidé de ne pas mettre l’étiquette Guado Al Tasso sur le vin de ce domaine. Il a fait faire l’étiquette Il Bruciato qui signifie le brûlé. Ça sent effectivement le caoutchouc. Les tanins sont très rugueux. Il y a quand même un certain fruit. C’est la deuxième fois que je le goûte, je l’ai préféré cette fois-ci en lui donnant une étoile de plus.

2 étoiles
Prix: 
26,00 $

Magari 2002

Un vin de toscane de la maison Ca' Marcanda achetée par Gaja en 1996. Ce vin aux cépages bordelais a de belles saveurs en bouche, mais dégage des arômes chimiques déplaisants.

1 étoile
Prix: 
68,00 $

Poggerino chianti classico 2003

Des arômes assez discrets de noix. De la belle matière en bouche. De la mâche comme on dit. Un sangiovese bien texturé, généreux et profond.

3 étoiles
Prix: 
26,00 $

Liano 2002, Rubicone, Umberto Cesari

Des arômes de cerise et de crème. Un vin tout en fruit et aussi très tannique. Une belle acidité et une petite amertume en finale. Deux des quatre dégustateurs présents ont moins aimé, le qualifiant de bon vin fruité sans plus et lui donnant deux étoiles. Nous avons dégusté côte-à-côte deux millésimes de Liano. Un des participants a facilement reconnu la parenté de ces bouteilles. Ce 2002 est moins intéressant que le 2001. Le prix a baissé de 2 $, probablement à cause de l’euro. Cependant ce n’est pas suffisamment. Car il ne vaut plus son prix. C’est dommage que dans les mauvais millésimes, les producteurs ne baissent pas leurs prix. Ils espèrent gagner autant, la SAQ et les agences aussi, en dépit du fait que le vin soit moins riche.

2.5 étoiles
Prix: 
26,00 $

Liano 2001, Rubicone, Umberto Cesari

Après quelques mois de cave, il est déjà plus pâle. Ce vin vieilli plutôt rapidement en dégageant de beaux arômes de cerise et de canneberge et de café. Fait intéressant, en bouche, les tanins, l’acidité et le fruité se distinguent très facilement comme si ces trois éléments n’étaient pas fondus, n’étaient pas pris ensemble. On ne peut pas dire toutefois que c’est dissocié, mais c’est plaisant. L’ajout de 30 % de cabernet sauvignon donne une certaine ampleur à ce sangiovese. Deux de mes collègues ont moins aimé ce vin disant qu’il avait peu de matière et lui ont donné 2 étoiles. En 1993, Pierre Séguin et Noël Manseau avaient fait l’éloge du Liano, alors non millésimé, à 18 $.

3 étoiles
Prix: 
28,00 $

Marques de Murrieta, Ygay blanc, vignoble Capellania, Reserva Especial 1995

Plusieurs nuances distinguent ce vin du Gravonia. Ce sont d’abord les noix qui se présentent à l’olfactif. Puis la cire d’abeille, le miel, la noix de coco, le zeste d’agrume confit et un arôme intrigant de courge. Le caractère résineux est bien présent aussi. La bouche suit avec la même palette. L’acidité est légèrement plus marquée qu’avec le vin de Lopez De Heredia et c’est probablement ce qui lui confère une texture plus dense. L’ensemble fait un peu plus jeune. Le vin est très long. Il fera facilement ses 20 ans. Légère préférence donc pour celui-ci. Déguster à 14-16° C

Malheureusement, ces vins uniques et de grande beauté qui se vendent à des prix dérisoires se retrouvent rarement sur les tablettes de la SAQ.

4 étoiles

Santa Cristina 2004

LCBO 11,65 $ - Man 12,40 $ - Alb et BC 13 $ - NB et SAQ 14,70 $
Ce produit toscan de la maison Antinori a beaucoup changé au cours des années. Il était auparavant [1999] du type plutôt épicé avec des saveurs de cuir. Depuis, il a adopté une facture plus fruitée et un peu plus végétal. Ça fait moins italien. Ça plaira peut-être moins à certains, mais plus à d’autres. C’est toutefois un bon produit régulier assez plaisant avec ses saveurs de cerises et de framboises écrasées. Mi-corsé, une belle amertume en finale. Cépages : 90 % sangiovese et 10 % merlot.

2 étoiles

Jorio 2002, Montepulciano d’Abruzzo, Umani Ronchi

Le millésime précédent a eu une très bonne critique. Celui-ci a un nez plutôt discret, du beau fruit assez dense en bouche. Les tanins bien présents, une assez belle texture, une finale un peu végétale. Ce vin était trop cher à 18 $ à 16,50 $ c’est mieux. 8620781

1.5 étoiles
Prix: 
16,50 $

Barbera d’Asti, Costalunga 2003, Bersano

Le millésime 2003 vient d’arriver sur les tablettes au Québec et en Ontario. Celui-ci est plus tannique que le 2002 et donc moins délicat. Il a moins de finesse. La récolte 2002 a été difficile dans le nord de l’Italie. Il y a eu beaucoup de pluie. Ce qui a souvent donné des vins plus légers. La saison 2003 a été beaucoup plus chaude, il en résulte des vins plus corsés. J’ai préféré le 2002 pour sa finesse, mais je sais bien que les amateurs de vins corsés aimeront ce 2003 d'autant plus que le prix a été réduit de près de trois dollars au Québec.

1.5 étoiles
Prix: 
LCBO 12 $, SAQ 12,30 $

Creso 2000, Bolla, Venétie

Un cabernet sauvignon de la Vénétie dominé par de belles saveurs empyreumatiques, du bois brûlé, du chocolat, de la cire à ski chauffée. En bouche, un vin costaud, corsé comme certains aiment le dire. Les saveurs persistent assez longtemps. Après aération, les odeurs se transforment un peu vers le bois de santal et le cèdre. ƒ

3 étoiles
Prix: 
37,00 $

Le Volte 2003

Ce vin italien a beaucoup d’adeptes et une certaine popularité au Québec. Lors de chaque arrivage du nouveau millésime, plusieurs se précipitent pour l’acheter. Des conseillers en vin de la SAQ en mettent de côté [cachette] pour les adeptes. Selon le site Web de la SAQ, il n’est resterait que deux caisses dans le réseau. Les amateurs de Volte ont déjà fait des provisions pour garnir leurs caves. De toute manière, la LCBO en a acheté aussi et les mettra sur les tablettes de sa section des spécialités Vintages le 4 mars.

C’est un beau vin au nez de cuir, de fruits écrasés et de prunes. Les saveurs de beaux fruits et de cerises reviennent en bouche. Le vin est assez long. Les tanins marquent fortement leur présence et sont encore jeunes. On peut dire même que le vin est très tannique et assez corsé.

2.5 étoiles
Prix: 
LCBO 25 $ – SAQ 27 $

Gavi 2004, Fontanafredda

Un vin blanc du Piémont très pâle au nez expressif d'amande. Il est souple, riche et d'un bel équilibre. Il laisse une belle sensation en bouche, une belle longueur.

2.5 étoiles
Prix: 
19,00 $

Masi Grandarella appassimento 2001, lcbo et saq

Un appasimento est fait avec des raisins qu'on a laissés sécher après la récolte. L'amarone est fait de cette manière. Les fruits sont ainsi plus concentrés, il y a moins d'eau. Ça nous donne ici un vin exubérant et chaleureux aux saveurs de chocolat, de cerise, de pruneaux et même de saucisse. C'est un vin rond et ample qui a beaucoup de classe et procure un réel plaisir. Ce vin composé des cépages refosco et carmenère est élevé dans le Frioul.

3.5 étoiles
Prix: 
29,00 $

Ripassa 2003, Valpolicella, Zenato

Ce Ripassa est un peu moins exubérant que le Grandarella, mais est quand même bien agréable avec ses saveurs de chocolat et de fumée. Il a une petite sensation sucrée en bouche et il est assez long.

3 étoiles
Prix: 
24,00 $

Champagne Bollinger Spécial Cuvée Brut SAQ $72.00

La couleur jaune dorée annonce une belle chose mais le nez plutôt discret ne suit pas, sauf pour annoncer quelques notes grillées et de citron. Peu complexe. En bouche, c’est la déception. Oui, il est fin, aérien mais justement…il passe comme un courant d’air. On a beau aimer l’élégance, encore faut-il qu’il y ait un corps à habiller. On lui préférera les cuvées régulières de Veuve Clicquot ou Louis Roederer. Cave à 13° C

2 étoiles

Le Ragose valpolicella classico 2001, lcbo

Des notes très aromatiques de cuir. Une belle attaque souple, une bouche vivifiante. Les tanins sont fins. Une belle saveur de bonbon anglais en finale. Un vin savoureux.

3 étoiles
Prix: 
20,00 $

Catullo 2002, Bertani, Vénétie

Ce vin a profité de la baisse de l'euro. Il était 19,35 $. Je dois dire que ce genre de vin de l'Italie du Nord me plait énormément. Pourquoi? Je crois que c'est la délicatesse du produit, son équilibre et son prix. Il s'ouvre sur des saveurs d'amandes, de cannelle et de prunes. On a une belle fraîcheur en bouche, rien n'accroche, tout est facile, simple, mais tout est là. En finale, les saveurs d'amandes ou de noyaux de pêche reviennent, ce qui lui donne une petite amertume désaltérante. Il a bien accompagné le gigot d'agneau. On dit que les conditions climatiques ont été mauvaises à l'automne 2002 en Italie du Nord, bien il semble que cela a été plutôt profitable pour ce vin-ci. Cépages: 60 % de cabernet-sauvignon et 40% de corvina. Servir à 17 °C

2.5 étoiles
Prix: 
17,70 $ à la SAQ | 15,50 $ à la LCBO
Syndiquer le contenu