Italie

Nerello Mascalese, Di Giovanna 2013

Un vin rouge de Sicile rustique et sympathique.
La texture est assez rugueuse, le fruité est frais. Le vin est d'une pièce.
N'hésitez pas à l'aérer fortement si vous aimez vos vins plus souples.
Le nerello mascalese est un cépage qui a la réputation de donner des vins aux tanins abrupts en jeunesse et qui vieillissent très bien.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,8 g/l.
En ligne et dans 116 magasins.

2 étoiles
Prix: 
19,80 $

Principiano Ferdinando Barolo Serralunga 2011

Un vin bien aromatique et très tannique.
La texture est belle. Des tanins en masse sur un fruité chauffé, fruit brun, dattes.
C'est jeune et tout d'une pièce.
L'astringence est agréable et pas trop forte.
L'aérer fortement avant de le servir.
100 % nebbiolo.
En ligne et dans 46 magasins.

3 étoiles
Prix: 
43,00 $

Vernacia di San Gimignano, Rocca delle Macìe 2014

Il n'y a que trois vins de cette appellation à la SAQ actuellement.
Celui-ci est particulièrement bien fait.
C'est frais et vif, élégant, très sec, légèrement floral, citronné, bien coulant.
Doté d'une très belle acidité, il est encore meilleur après trois jours au frigo.
Donc, laissez-le respirer et ne le servez pas trop froid.
Cépage vernaccia. Région de Toscane. Producteur Rocca delle Macìe.
Alc. 13 %.
En ligne et dans 92 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
16,00 $

L'AMARONE, ce grand vin d'Italie

L'amarone, avec le barolo et le brunello fait partie du trio de tête des trois grands vins d'Italie.
Ces trois vins sont considérés comme étant des produits haut de gamme et demandent des prix en conséquence.

L'Amarone le moins cher à la SAQ est à 30 $. Cinq des 32 amarones de la SAQ sont de 30 à 40 $; neuf sont de 40 à 50 $; les autres sont à plus de 65 $.

La particularité de l'amarone c'est qu'il est fait de raisins séchés pendant 60 à 120 jours dans des greniers. C'est la technique de l'appassimento ou passerillage. Les baies perdent ainsi de 35 à 40 % de leur liquide. Ce qui donne des vins concentrés, légèrement sucrés (4 à 12 g/l) et au degré d'alcool élevé de 14 à 17. Le taux d'acidité de ces vins est souvent très élevé aussi, ce qui fait que dans les meilleurs on ne perçoit pas le sucre.


Les raisins sèchent de 60 à 120 jours.

Ces vins sont élevés en barriques neuves et moins neuves, petites de 225 litres à plus grosses, des tonneaux, de Slovénie, de France et des États-Unis.

La technique permettant de faire l'amarone a été développée dans les années 1950 lorsqu'on a découvert une famille de levure, la Saccharomyces bayanus, permettant de transformer presque tout le sucre en alcool. La compagnie Banfi a alors popularisé ce vin aux États-Unis. Le vigneron démarre souvent la fermentation avec les levures indigènes puis ajoute la bayanus. Cette souche est aussi utilisée pour les beaujolais nouveaux et les tokaji.

Valpolicella, Tommasi 2014

Je reviens d'un voyage dans la région de Valpolicella où j'ai bu de bons valpolicellas, alors je cherche à retrouver ces saveurs ici. Il n'y a qu'une vingtaine de vins de Valpolicella à la SAQ, sans compter des ripassos et les amarones.
Ce sont souvent des vins frais, simples, légers qui vont bien avec les plats simples, les pizzas, les pâtes.
Celui-ci de la maison Tommassi a bien accompagné la lasagne. Il est léger, peu vif, peu acide pour un valpo, d'un fruité fin, non tannique, pas compliqué et d'une texture un peu veloutée. J'aime les valpolicellas plus vif, plus nerveux, mais celui-ci est tout de même bien satisfaisant.
Servir frais à 14-15 degrés.
Capsule à vis. Cépages: corvina 60 %, rondinella 30 % et 10 % de molinara.
Alc. 12 %. Sucre 7,2 g/l.
Le site de la SAQ indique que c'est un vin provenant de la région «classico», mais ce n'est pas mentionné sur l'étiquette.
En ligne et dans 389 succursales dans la section des produits courants.

2 étoiles
Prix: 
16,30 $

Les meilleurs amarones 2012

Quels sont les meilleurs amarones qui seront mis sur le marché prochainement?
Le Consortium des vins de Valpolicella a organisé une dégustation de 78 amarones du millésime 2012 à Vérone le samedi 30 janvier. Ça s'appelait Anteprima Amarone 2012.

J'ai pu y participer avec une centaine de journalistes intaliens et de la presse étrangère. La presse canadienne y était bien représentée par une dizaine de chroniqueurs, en plus de trois du Québec.

Les vins présentés étaient jeunes, plusieurs étaient même ce qu'on appelle des bruts de cuve. C'est-à-dire qu'ils sont encore en cuve et qu'on a mis une certaine quantité en bouteille pour l'occasion. Ils devraient être embouteillés au cours des prochains mois.

La plupart des vins présentés provenaient de la région dite «classico». C'est la région historique située la plus à l'ouest et la plus près du lac de garde au nord-ouest de Vérone.

J'ai dégusté 46 des 78 vins. C'est bien sûr une dégustation assez sommaire et assez rapide: une à deux gorgées de chaque vin.

Ces vins m'ont étonné. La plupart sont relativement secs. Ils ont peut-être de 5 à 8 grammes de sucre, toutefois le taux d'acidité est très élevés ce qui équilibre ce sucre. Le taux d'alcool aussi est élevé, à 15,5 et 16 degrés, mais là encore, la grande masse de fruit atténue la sensation d'alcool.

La qualité des vins présentés était inégale. Plusieurs souffrent d'un surplus de goût vanillé dû à une mauvaise utilisation de la barrique ou à un fruité insuffisant; d'autres ont des tanins asséchants et quelques-uns se présentent avec des notes végétales. De plus, ils sont peu aromatiques parce qu'ils viennent être mis en bouteille.

Quatorze des vins dégustés m'ont semblé supérieurs; quelques autres ont été noté moyens et les autres moins satisfaisants.

Voici donc mes préférés du lot.

Scriani
De loin mon préféré. Fruité, velouté, sec, riche, très agréable et très persistant.

Pietro Zanoni, Zovo
Très tannique, riche, costaud, ample, sec et chaleureux. Non classico.

Clementi
Violet, beau, floral, agréable, irrésistible.

Corte Archi
Aromatique, très floral, violette, original, différent, beau fruité, sec et agréable.

Boscaini Carlo, San Giorgio
Épicé, parfumé, élégant, très différent des autres, note de tabac en finale.

Cà dei Frati
Fruité ample sur de beaux tanins, assez riche et sec. Non classico.

Corte Figaretto, Graal, Valpentena
Beau fruité, ample et riche, d'un équilibre parfait.

Corte Leonardi
Épicé, frais, agréable, équilibré et persistant.

Zymé
Aromatique. Très différent des autres. Une belle structure, riche et équilibré. Un fruité un peu sucré. Bien bon.

Corte Sant'Alda, Valmezanne
Il n'est pas de la zone classico. C'est le seul du groupe affiché bio Demeter. Il est d'un fruité fin épicé, sec, long, chaleureux, avec une petite saveur de pruneau. En biodynamie.

Aldegheri
Fruit, ample, bien sec, sérieux et chaleureux.

Cesari
À la fois sucré et sec et assez chaleureux.

Bolla, Le Origine
Costaud, serré, sec et chaleureux.

Albino Armani, Cuslanus
Fruité, sec, pas très expressif, mais bien beau et équilibré.

Villa Crine
Très aromatique et bien expressif, crème, beaucoup de matière.

Encore

Cà la Bionda
Beau fruité, plein, ample, assez serré, d'une pièce.

Accordini Stefano, Acinatico
Bien serré, sérieux, bien jeune.

Buglioni
Fruité, ample, costaud, très riche. Du sérieux.

Dal Bosco, Giulietta
Très aromatique, violette, beaucoup d'extraction, sec, alcool très présent.

Voilà une belle liste !
Toutefois c'est loin d'être un jugement définitif. Ces vins sont bien jeunes, la plupart sont des bruts de cuve. Donc, un prélèvement de cuve qui peut être différent de ce que sera l'assemblage final. Ils ont été dégustés et non bus, donc le jugement est partiel.

Cette dégustation a été organisée par le consortium des producteurs de vin de Valpolicella.

Je vous parlerai des vins de Valpolicella dans les prochains jours, particulièrement des amarones, de leur culture, de leur avenir, de l'exportation, du cas particulier du Canada, des pergolas et de quelques producteurs typiques.

 

Farnito, Carpineto, Camponibbio 2007

Le vin de la semaine ! 

Une bombe ! Un vin costaud de style Nouveau Monde.
De beaux arômes fumés, volcanique, graphite.
Le boisé est assez présent. Très belle structure d'un beau granulé. Tanins de qualité.
Bouche solide sur de jolies saveurs de framboises. Un peu collant, un peu rugueux, un peu pâteux, mais bien impressionnant.
Le vin semble encore bien jeune!
Sangiovese 50 %, cabernet sauvignon 30 % et merlot à 20 %.
Levures sélectionnées. Élevage 30 mois en fûts de chêne de différents formats.
À servir avec des plats costauds ou boire en soirée.
Sucre 2,4. Alc. 13,5 %.
Dans près de 100 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
33,75 $

Anthìlia 2014

Plus sucré que le 2011.
On devrait mettre un avertissement sur l'étiquette : demi-sec.
Le site saq.com indique un taux de sucre de 4,3 g/l de sucres réducteurs, auquel il faudrait ajouter 1,7 pour les sucres non déducteurs comme nous le dit Claude Langlois du Journal de Montréal dans un article intitulé Sucres réducteurs et sucres résiduels.
Le vin a une bonne acidité (5,8 g/l (tart) pH 3,23), mais ça ne semble pas suffisant pour équilibrer le sucre.
À partir de 4 grammes de sucre au litre, la plupart des consommateurs vont percevoir le goût sucré.
Le vin est très floral, très aromatique. Il rappelle les muscats d'Alsace ou le torrontès d'Argentine.
De belles saveurs de fruits blancs. Finale florale et muscatée.
Cépages: ansonica et catarrato. Sicile. Producteur Donnafugata.
Capsule à vis. Alc. 12,74 %.
Trop sucré pour accompagner les fruits de mer, mais ira bien avec les plats épicés et des fromages.
Dans 139 magasins.

2 étoiles
Prix: 
18,45 $

Amarone Luigi Righetti

De beaux arômes de fruits noirs dans ce riche vin de la DOC amarone della Valpolicella.
C'est onctueux, au fruité mûr et ample sur de beaux tanins. Ce qui donne une texture d'un beau granulé, assez dense et expressif. Le vin est assez puissant, robuste. Malgré le 15 degrés d'alcool courant dans les amarones, le vin n'est pas alcooleux ni brulant.
Un amarone bien en chair et agréable à boire.
La finale est sur le fruit avec une bonne note boisée plutôt persistante.
Taux de sucre non indiqué sur le site de la SAQ.
En ligne et dans 306 succursales.

Qu'est ce que l'amarone.

2.5 étoiles
Prix: 
31,50 $

Alois Lageder, Cabernet Riserva 2011

Alois Lageder produit de très bons vins dans la région du Haut Adige dans le nord de l'Italie.
Il prononce son nom La-gé-deur.
Il produit surtout du vin blanc et un peu de rouge.
Nous avons ici un beau vin rouge opaque à la texture veloutée.
Un assemblage de cabernet sauvignon et de cabernet franc.
C'est un vin charmeur, coulant, bien fruité, gouleyant et digeste.
Vous allez vider la bouteille avec plaisir.
Sucre: 2,3 g/l. Alc. 13 %.
En ligne et dans 70 magasins.

Pour en savoir plus sur ce producteur : Alois Lageder - Haut-Adige - des vins élégants.

3 étoiles
Prix: 
24,30 $

San Angelo Pinot Grigio Banfi 2014

Un pinot grigio bien vivace, citronné et légèrement végétal.
Bien serré en bouche avec une longue finale sur les poivrons.
Sucre 5,7 g/l. Alc. 12,5 %
En ligne et dans 12 magasins.

2 étoiles
Prix: 
21,95 $

Bianco Maggiore, Grillo 2012

Quel beau vin de Sicile.
Grillo est le nom du cépage. On prononce gril-lo.
C'est d'un fruité intense, gras, légèrement miellé et laine mouillée.
D'une grande persistance gustative.
Aérez-le, il est encore meilleur le surlendemain.
Bianco maggiore est l'aigrette blanche.
Sucre 2,2 g/l. Alc. 12,5 %.
En ligne et dans 42 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
22,40 $

OSO 2013

Un beau vin plutôt léger. Des arômes et saveurs de petits fruits rouges.
Les tanins sont fins. La texture est juteuse et fluide.
Ça se termine sur une jolie finale assez ample.
Castelo D'albola. IGT de Toscane.
Sangiovese du Chianti classico à 60 %; ainsi que merlot 20 % et syrah 20 % de la région de Maremma.
Sucre 2,2 g/l. Alc. 13 %.
Dans 250 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
16,95 $

La Lus 2012

Velouté.
Ce seul mot résume très bien de vin, rond, fruité, peu acide, peu tannique, mais doté d'une belle texture veloutée et assez ample.
C'est agréable à boire.
Le cépage est l'albarossa, un croisement fait en 1938 entre le chatus de l'Ardèche (appelé nebbiolo di Dronero en Piémont) et la barbera.
De la maison Banfi. Région: Piémont.
En ligne et dans 61 magasins.

3 étoiles
Prix: 
24,30 $

Il Grigio, Gran Selezione 2011

Très beaux nez profond et invitant de fruits noirs et de cèdre dans ce chianti classico.
Belle attaque sur le fruit, puis tanins bien fermes.
C'est du costaud, riche et bien généreux.
Beau boisé en finale.
Sangiovese à 80 % complété d'anciens cépages comme l'abrusco, le pugnitello, le malvasia nera, le ciliegiolo et le mazzese.
Sucre 2,7 g/l. Alc. 14,5 %.
Producteur San Felice.
Dans 54 magasins.

4 étoiles
Prix: 
45,00 $
Syndiquer le contenu