Pinot

Pinot noir, Domaine Drouhin, Oregon 2007

Un pinot noir riche, costaud, corsé et très long.
Dégusté aussi en janvier.

3 étoiles
Prix: 
37,50 $

Pinot noir Saintsbury Garnet, Carneros 2008

Un très beau fruité jeune. Juteux et un peu sucré. Acheté l'an dernier.

2.5 étoiles
Prix: 
25,00 $

Pinot noir Saintsbury Garnet Carneros Californie 2008

Un très beau fruité jeune. Juteux et un peu sucré. Acheté l'an dernier.

2.5 étoiles
Prix: 
25,00 $

Saviez-vous qu'on ferait du grand pinot noir en Autriche?

Une nouvelle : on ferait du très bon pinot noir en Autriche et nous ne le saurions pas!
Du très bon, excellent même.
Même meilleur que ce qui se fait en Bourgogne. Même meilleur que ce qui se fait à la Romanée-Conti! Ce dernier domaine est réputé être le meilleur producteur de pinot noir du monde.

Lors d'une dégustation à Singapour en avril, les vins d'une maison autrichienne, Markowitsch, ont été trouvés meilleurs que ceux de la Romanée Conti et que ceux des maisons Felton Road en Nouvelle-Zélande, Bass en Australie, et Serene en Oregon.

Un peu plus de 100 connaisseurs ont dégusté 15 vins, trois de chacun de ces domaines. C'est la maison autrichienne qui a collecté le plus de bonnes notes.

Aucun des vins de la Romanée Conti n'a obtenu la première place dans les trois panels.

Si je vous conte cela ce n'est pas pour vous dire que la Romanée Conti fait de moins bons vins que ces autres domaines. Les grands vins gagnent rarement dans ce genre de concours. De toute manière, il suffirait de changer quelques membres du jury pour obtenir un classement différent. C'est une question de goût. Vous préférez les pinots acides, sucrés, tanniques ou boisés? Le Wine Spectator qui aime les fruités sucrés boisés a donné 82/100 au Carnuntum Reserve 2006, «dry, stemmy finish» pourtant un favori à Singapour!

C'est plutôt que ça fait apparaître qu'il y aurait du bon pinot noir qui se fait en Autriche. C'est une nouvelle pour moi. À ma connaissance, on n'a pas de pinot noir autrichien au Québec.

En fait, il n'y a que quatre vins de ce pays ici, des cépages Saint-Laurent, Blaufrankisch et Zweigelt. Très bons d'ailleurs.

Bon, peut-être que nos amis de la SAQ pourraient pratiquer leur autrichien et nous dénicher quelques bons pinots noirs de cette contrée pour qu'on puisse voir si nos goûts se rapprochent de ceux de Singapour.

Une question que je me pose aussi, si les gens de ce coin du monde préfèrent les pinots noirs autrichiens, néozélandais et orégonais, ils pourraient peut-être acheter un peu moins de grands vins français et nous en laisser un peu plus, n'est-ce pas?

Pour en savoir plus sur cette dégustation de Singapour lire Burghound in Asia: Results Domaine de la Romanée-Conti vs. the World Blind Tasting.

Lire aussi si ça vous chante les propos d'Andrew Jefford qui a participé à la dégustation Jefford on Monday: The European difference - Tannin.

Les Ursulines, Bourgogne Pinot noir, Jean-Claude Boisset 2006

Ce qui surprend au premier coup d'oeil, c'est de voir la capsule à vis qui orne cette bouteille de bourgogne! Enfin, un producteur (audacieux) qui a compris que le délicat pinot noir préserve mieux ses belles qualités sous un bouchon étanche.

C'est un joli vin aux arômes de petits fruits des bois et de cerise. La texture est lisse, d'une certaine finesse. Le fruité est élégant, la bouche moyennement tendue. On perçoit aussi une note minérale ainsi qu'un soupçon de caramel en finale. C'est tendre et assez généreux. Un bourgogne de qualité à prix raisonnable.
Une finale fraîche qui laisse une belle bouche. 
Alc. 13 %
Commenté aussi il y a un an.

Disponible en ligne ainsi que dans 110 succursales.

3 étoiles
Prix: 
24,20 $

Pinot noir, cépage de l'arnaque?

Le pinot noir ne vieillit pas!
Les vins de pinot noir sont à boire dans les 3 à 5 ans!
Plus de 85 % de la production de pinot noir de Bourgogne est de piètre qualité!
S'il y a un cépage qui demande des prix exorbitants pour peu de qualité c'est bien le pinot noir!
C'est très rare qu'on ait un pinot qui représente un bon rapport qualité-prix!
Les chroniqueurs vins goûtent les bourgognes rouges jeunes et nous disent qu'ils vieilliront bien, mais ne nous en parlent plus lorsque ces vins ont pris de l'âge.
Les meilleurs pinots noirs sont sous capsule à vis!

Vous avez sûrement déjà entendu l'une ou plusieurs de ces sentences.

Pourtant, la première fois que j'ai été impressionné par un vin vieux, c'était justement un pinot noir, un Clos de Tart 1978.

Il y a une quinzaine d'années à un salon des vins de Montréal, je dégustais des vins de Bourgogne et, lisant la déception sur mon visage, un vieux routier me dit «les rouges de Bourgogne doivent être bu sur le fruit, en jeunesse.»

C'est en me rappelant tout ça que je me suis présenté à une dégustation de vin du cépage pinot noir présenté par l'Amicale des Sommeliers de l'Outaouais.

Des bourgognes, mais aussi des néozélandais, des oréganais et un californien. Des vins qui se vendent cher: de 58 à 178 $.

Je vous donne ici quelques commentaires sur chacun des vins, puis après quelques remarques générales et conclusions.

Pinot noir 2006, Jessie Vineyard, Cristom, Willamette Valley, Oregon  67 $
Une teinte brune. Aromatique, viande et terre. Belle bouche fruitée une peu racoleuse. Une longue finale un peu métallique et légèrement amère.

Nuits-Saint-Georges 2005, 1er cru, Les Porets, Domaine Faiveley  82 $
De beaux arômes invitants. Minéral et touche métallique. Un peu cerise surette. Un beau granulé, mais peu de fruit. Noyaux de cerise. Finale un peu asséchante. Quelqu'un a dit que le vin devrienda très bon dans quelques années. On peut supposé aussi qu'il pourrait se dessécher encore plus. 

Pinot noir 2006, Carrick, Central Otago, Nouvelle-Zélande 58 $
S'ouvre plus lentement sur une petite note de terre et de viande. Cannelle, tabac et alcool. Un peu rude. Longueur minérale. Tout de même d'un poil mon préféré des trois. 

C'était le premier volet. Une belle mise en bouche. Mais on vient tout de même de dépenser 207 $ et on n'a pas encore un très bon vin.

Pinot noir 2006, Lindsay Estates, Paul Hobbs, Russian River, Californie 129 $
Sucre d'orge et chocolat brun. Peu de tanins, un peu de sucre. Un petit tawny. Il semble que les raisins en surmaturité aient ici donné du caramel brûlé. Pas mauvais, un vin bonbon. 

Pinot noir 2006 Valli, Gibbston Vineyard, Central Otago, Nouvelle-Zélande  61,50 $
De très beaux arômes et saveurs d'épices, de fumée et de viande. Une bouche séveuse agréable. Fruit en retenu, plutôt sur les épices (bois). Long et assez complexe. Le vin est à son apogé.
La dégustation s'est faite à l'aveugle et mon préféré est un néozélandais, je suis très étonné. En plus, l'un des moins chers! Il est disponible à la SAQ. 10956057

Pinot noir 2005, Evenstad Reserve, Domaine Serene, Willamette Valley, Oregon  62 $
Un vin crémeux, fait d'une pièce, unidimensionnel, un peu carré. Si ce n'était de son acidité, on dirait un merlot.

Corton 2002, grand cru Clos du Roy, Antonin Guyon  90 $
Des odeurs de caves humides. Acide et poussiéreux. Il y avait quatre bouteilles. Quatre vins différents (Une autre bouteille m'a semblé bien). Médiocre.

Voilà pour le deuxième volet. Je m'ennuyais du premier volet. Plus de 300 $ et, sauf un vin, on est redescendu d'un cran au niveau de la qualité.

Clos des Lambrays 2002, grand cru, Domaine Taupenot-Merme  175 $
Cave humide, bouchonné. Le bouchon n'était pas trop apparent au début, mais il s'est accepté dans le verre. (Une participante m'a fait goûter son verre et c'était bien mieux.)
Une production d'une trentaine de caisses. Combien de bouchonnées? Médiocre.

Charmes-Chambertin 1996, grand cru, Domaine Taupenot-Merme  178 $
Une teinte orangée. Des saveurs d'orange, de cerise de terre et de cointreau. Légère âcreté. Un gâteau aux fruits oubliés à Noël gouté en juillet. Certains l'on trouvé complètement dépassé. Oui, il est bien dépassé, mais pas mauvais du tout. 

Charmes-Chambertin 1999, grand cru, Domaine Taupenot-Merme 161 $
Des flaveurs de jus de tomate de piètre qualité. (Une autre participante m'a fait gouté son verre et il était éclatant) Le mien médiocre.

En somme, je devrais avoir plus de chance à la loterie 6/49 ou au Super Max!

Une participante a dit «comment maintenant pourais-je acheter des pinots à ce prix pour mettre en cave sachant que j'ai de bonnes chances d'être déçu à l'ouverture?»

Fortes variations de bouteilles
Comment ce fait-il que ces vins vieillissent si mal et qu'il y ait tant de différence d'une bouteille à l'autre. Ces vins acquièrent des saveurs tertiaires très vites. Pourtant, 1996, 1999 et 2002 sont des millésimes qu'on disait très bons au moment des vendanges. Est-ce que ce serait mieux s'ils étaient bouchés avec une capsule à vis? Ce sont des vins qui ne sont pas meilleurs que bien d'autres qui se vendent autour de 25 $ (voir liste).

La dégustation s'est bien déroulée, les participants étaient très agréables. Les discussions ont été bien animées, l'ambiance était belle, les organisateurs ont bien mené tout cela, seuls les vins n'étaient pas à la hauteur.

En somme, une dégustation très intéressante qui m'a coûté 76 $, mais qui m'a permis d'économiser des centaines de dollars, ici 1063 $. Je n'achèterai jamais ces vins, surtout pas pour les faire vieillir. Je me demande si dans l'ensemble, ces vins auraient été meilleurs bus beaucoup plus jeunes.

Toutefois, je ne perds pas espoir. Je suis un éternel optimiste. Un jour, je boirai encore du très beau pinot noir, et peut-être même du bon pinot noir bien évolué.

Bourgogne Pinot noir, Domaine des Perdrix 2008

Un pinot noir agréable, coulant, simple. Rien n'accroche.
Facile à boire.
Disponible en ligne et dans 111 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
25,50 $

Pinot Noir Santi Nello 2009

Des arômes de petits fruits sur une touche de fumée et de café.
Une belle bouche minérale. Encore là du petit fruit, cette fois légèrement acidulé. Cerise.
Léger, souple. Un bel amer en finale avec des saveurs d'épices et de tabac séché.

Bouché avec un bouchon de plastique. Donc conservez debout, sinon risque de mauvais goûts.
On devrait l'indiquer sur la bouteille.
De la Vénétie.
Un bon pinot, pas cher, et bien meilleur que la plupart des pinots néozélandais aux saveurs artificielles que nous avons sur les tablettes ces jours-ci.
Servir frais à 14 °C. Aussi bon que le 2008.
L'étiquette indique Alc. 14,5 %, pourtant le site de la SAQ — si mal informée — indique 12 %!
De la maison Botter.
Disponible dans 178 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
10,10 $

On tente d'imiter les pinots noirs de Bourgogne

Les tentatives d'imitation sont quelquefois bonnes, mais souvent caricaturales.
De nombreux producteurs de par le monde essaient d'imiter les vins rouges de Bourgogne, ou tout au moins l'image qu'ils se font des vins de la Cote d'Or.

Les plus grands imitateurs et aussi les plus mauvais sont ceux de Nouvelle-Zélande.

Voici quelques caractéristiques des pinots noirs de Bourgogne avec leurs équivalences en Nouvelle-Zélande

Bourgogne

Fruit acidulé
Fumée
Viandeux
Minéral
Cuir fin
Crème
Vineux
Sec
Fruits des bois
Pinotte
Cher

Nouvelle-Zélande

Pastilles acidulées
Boucane
Faisandé
Métallique
Tabac chaud
Vanille
Alcooleux
Presque sec
Cannerberge
Zélande
Cher

Difficile pinot noir

Il semble que ce soit bien difficile de produire du bon pinot noir.
Voici d'autres exemples. Quatre vins présentés dernièrement à une dégustation.

Pinot noir Cono Sur Organico, Chili 2009
Odeurs et saveurs étranges : terreux, vieux fruits et métallique.  15,25 $

Pinot noir Santa Barbara, Californie 2009
Boisé dominant, vanille et petits bonbons.  21,15 $

Pinot noir Carrick Central Otago, Nouvelle-Zélande 2007
Saveurs de canneberges, de bonbons acidulés, unidimensionnel.  32 $

Pinot noir Amisfield Central Otago, Nouvelle-Zélande 2007
Flaveurs de tabac et de bonbons acidulés.  37 $

Santi Nello, Pinot noir 2008

Un pinot noir bien aromatique, aux notes de fines herbes, d'épices, de végétaux et de tabac.
C'est rond en bouche, assez ample, les tanins sont fins, la texture lisse.
Un beau fruité peu acide.
Une assez longue finale sur des notes balsamiques et minérales.

Dégusté et étonné à deux reprises.
Un vin succulent, original et qui a du caractère.
Au sujet du prix : un pinot noir, ça coûte cher à produire, j'aurai misé 18-26 $. Oh, surprise, moins de 10 $!
Étonnant à ce prix! Comment font-ils?
Servir frais à 14 °C avec les rôtis, braisé, gibier et fondues.
Il a bien accompagné les petites tranches de steak d'orignal déglacé au muscat de Samos.

IGT Delle Venezie.  De la Casa vinicola Botter.
Le site internet de la SAQ indique 12 % d'alcool, l'étiquette 14 %.

Un nouveau produit au répertoire courant. Disponible pour le moment dans 127 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
10,10 $

Pinot noir Churton Marlborough 2008

Un nez discret de jolis petits fruits et d'épices.
Une belle bouche gourmande. Du fruit en masse.
Un pinot bien fait. Rond, souple et assez long.
Cueillettes manuelles et levures naturelles.
Alc. 13,5 %.
Servir frais.

Meilleur que le 2007.

Disponible en ligne et dans 94 succursales.

3 étoiles
Prix: 
29,30 $

Pinot noir Deinhard Qba Pfalz 2009

Le nez de ce pinot allemand est fin et discret.
Ce vin a été servi à la température de la pièce ce qui rendait difficile son appréciation.
Il a tout de même bien paru.
Il a une belle texture, c'est assez suave. Il a une belle présence en bouche, d'une contenance.
Sucre 5 g/l , acidité 4,5 g/l. Alc. 13,5 %.
Capsule à vis.

Je suggère de le servir frais à 12-14 °C.

L'Allemagne est le deuxième pays producteur de pinot noir au monde.

Disponible dans 152 succursales.

2 étoiles
Prix: 
13,95 $

Pinot noir Marion's Vineyard Schubert Wairarapa 2008

Un nez plutôt végétal, puis floral et épicé à l'aération, suivi d'une note de viande.
Une belle bouche sur un fruité agréable. Une assez jolie présence en bouche, mais une finale un peu courte.
Alc. 14,5 %.

2.5 étoiles
Prix: 
32,75 $

Pinot noir Château St-Jean Sonoma Californie 2007

De beaux arômes de fruit et de violette. Un fruité agréable sur un léger sucre.
Une finale un peu chaude, un peu piquante. Alc. 14,2 %.

2 étoiles
Prix: 
29,85 $

Pinot noir Amayna Leyda 2008

Des odeurs végétales. Un beau fruité en attaque, mais tombe vite!

1 étoile
Prix: 
30,00 $

Pinot noir Saintsbury Carneros 2006

Un pinot pâle, aux arômes de fumée, de pruneau sec et de figue.
Un fruité agréable et assez gras en bouche.
Une belle présence. Alc. 13,5 %.

3 étoiles
Prix: 
29,75 $

Löchle GG Pinot noir 2007

Un pinot noir allemand bien élégant, friand et souple.
Nouveau produit au Québec.
Ne le servez pas trop froid et laissez-le respirer un bon moment, il vous dévoilera alors ses charmes.
Alc. 13,39 %. Acidité 5,3 g/l. Sucre 1,4 g/l. Sans clarification ni filtration.
Région de Bade, GG Grosses Gewächs (Grand Cru), Producteur Burg Ravensberg.
Disponible dans 21 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
38,25 $

Waimea Pinot noir 2009

Un pinot noir de Nouvelle-Zélande aux arômes et saveurs intenses de canneberge, de fumée, d'humus et de poivre blanc.
Très aromatique. Finale chaleureuse et grande persistante gustative.
Capsule à vis. Alc. 14,3 %.
Disponible en ligne et dans 81 succursales.

2.5 étoiles
Prix: 
22,10 $

Bourgogne, Maison Dieu 2007, Nicolas Potel

Finalement, on réussi à en trouver de beaux pinots noirs de belle qualité et à bon prix.
Celui-ci est d'une finesse et d'une élégance remarquable.
La texture est satinée, les tanins sont très fins. C'est suave. Long.
De l'éclat, de la pureté et de la simplicité.
Pour accompagner les mets légers et aussi fins que lui.
Un réel plaisir.
Alc, 12,5 %. 1,2 hectares.
«Élevage avec 5% de fûts neufs, 30% de fûts d’un vin et 65% de fût de quatre vins. Légère filtration.»
Disponible dans plus de 70 succursales.

3.5 étoiles
Prix: 
22,35 $

Mercurey Les Puillets Philippe-le-Hardi 2007

Un pinot noir assez agréable à la texture serrée. Le vin est ferme, presque costaud, sans être agressif.
Sérieux.

3 étoiles
Prix: 
27,55 $

Crausot, Givry, François Lumpp 2007

Un bourgogne bien agréable au boisé fumé présent et assez bien intégré. Il pourra toutefois paraître trop boisé pour plusieurs comme ce fut le cas lors de la dégustation à l'Académie du vin de l'Outauais. Le vin est riche, vigoureux, avec de belles saveurs de petits fruits des champs. Assez persistant, boisé en final. Alc. 13 %.
Servir avec des plats légers, des jambons, des terrines, du poulet et des charcuteries fines.

Disponible en ligne et dans 14 succursales.
Appellation Givry. Givry est une petite appellation communale de 280 ha (234 en rouge) de la Côte chalonnaise. Elle contient 28 climats classés 1er cru, dont celui-ci le Crausot.

3.5 étoiles
Prix: 
45,50 $

Clos du Cellier aux Moines, Givry, Joblot 2007

Le vin est discret avec ses notes de fleurs et de poivre. Assez gras en bouche, coulant, frais, persistance moyenne. Il a beaucoup plus de matière que les Servoisine, Pied de Chaume et Grand Marole du même producteur.
Ces trois vins sont vendus aux magasins Signature.
Clos du Cellier est le nom de ce climat dit 1er cru de Givry.

3 étoiles
Prix: 
42,00 $

Bourgogne, Jean-Claude Boisset 2006

Un pinot noir pas compliqué et de belle qualité!
Obturé à une capsule à vis pour en préserver toute la fraîcheur.
Des arômes de fruits noirs, une texture lisse, des tanins fins. Un vin souple aux saveurs rappelant la cerise.
Une belle finale sur les fruits à noyau. Un fruité légèrement acidulé.
«Aucun produit oenologique de type levures, enzyme ou tanins n'est apporté pour ne pas dénaturer un terroir si précieux.»
Servir frais.
Alc. 13 %.

3 étoiles
Prix: 
23,95 $

Charmes Chambertin Grand Cru 2005, Domaine Henri Richard

Un grand vin, très aromatique, tout en fruit mais déjà une complexité prometteuse. Bien gras en bouche, du corps, de la rondeur, des tanins présents mais très fins et bien enrobés, avec une bonne acidité. Une finale fruitée, très épicée. Persistance aromatique exceptionnelle. Beaucoup trop jeune évidemment. Du très grand pinot noir pour la longue garde.

4.5 étoiles
Prix: 
145,00 $

Pinot Noir Rise & Shine Central Otago 2007, Kim Crawford

Plutôt foncé pour un pinot noir. Nez très intense, fruité, épicé, bien typé pinot noir du Nouveau Monde. C'est bien structuré, légèrement chocolaté, avec un assez bel équilibre, une finale fruitée et une bonne longueur. Délicieux.

3 étoiles
Prix: 
29,65 $

Pinot noir De la Chevalière, Laroche 2008

Nous étions sur une terrasse au Piazzetta à Rimouski. Quatre personnes commandant des plats différents. Deux proposant un vin rouge, les autres un vin blanc. La solution, le compromis : un pinot.
Celui-ci a assez bien fait l'affaire avec la pizza végétarienne et les roulés sauce crème sure. Un vin léger au fruité rond. Facile à boire. Une capsule à vis. Semble meilleur que le 2007.
Disponible dans presque toutes les succursales.

2 étoiles
Prix: 
14,20 $

Pinot noir réserve 2008, Cono Sur

Je n'avais vraiment pas aimé la version 2007 de ce vin. Celle-ci est beaucoup mieux réussi. Dégusté avec deux vins de la Nouvelle-Zélande un pinot Amisfield 2006 (44 $) et le Carrick 2006 (34 $), il a obtenu la même note.
Il a des arômes de petits fruits sur une légère note végétale. Un beau fruité en bouche. Une texture lisse. Des saveurs de petits fruits très légèrement sucrés en finale. C'est simple, mais bien fait. Servir frais.

2 étoiles
Prix: 
16,50 $

Savigny-lès-Beaune premier cru Lavières, Bouchard Père&Fils 2006

Un beau bouquet riche d'épices sur une fine note de fumée.
Plusieurs saveurs en bouche. Assez complexe.
Du fruit. Des fines herbes. De la belle matière.
Très long.
Un très beau bourgogne.

Suggestions du producteur : «Il accompagne parfaitement le gibier à plumes (caille, faisan, perdrix …) et les viandes blanches en sauce. Servir le vin à une température d’environ 17 °C - 18 °C.»

4 étoiles
Prix: 
43,75 $

Waimea pinot noir 2007

Un pinot noir de Nouvelle-Zélande aux jolies arômes et saveurs de cerises, d'épices et de fumée.
Ça pinote au nez et en bouche. C'est savoureux.
D'une belle rondeur. Tanins fins. Sec et bien long.
Semble plus sec que le 2005.

Capsule à vis. Alc. 14,3 %. Acidité : 6,6 g/l, pH 3,70.
Servir à 15 °C avec les plats légèrement épicés.

3 étoiles
Prix: 
22,95 $
Syndiquer le contenu