Pinot

Volnay Dubreuil-Fontaine 2005

Un bourgogne au début discret qui s'ouvre lentement sur les petits fruits rouges. Plein. Une masse de jolis fruits. Riche, sapide. Une longue finale fruitée.

3.5 étoiles
Prix: 
35,75 $

Pinot noir Patriache 2006

On entend souvent dire qu'il est difficile de produire du pinot. Plusieurs s'y essaient avec des résultats peu satisfaisants. Souvent, on en demande un prix trop élevé. À l'occasion, il nous arrive de tomber sur une perle rare: un bon pinot pas cher. C'est le cas ici. Bien sûr, ce n'est pas un grand bourgogne, mais la qualité et le plaisir y sont.

Le vin est pâle, brillant, minéral, presque métallique. Il a un beau fruité délicat et des saveurs d'amandes. Un pinot pas compliqué à servir frais (14 °C).
Vin de pays d'oc. Patriarche Père et Fils.

2 étoiles
Prix: 
12,35 $

Mercurey La Framboisière Faiveley 2005

De beaux arômes de fruits. C'est riche et profond. L'attaque est fruitée, le vin est généreux. Il y a là beaucoup de tanins. C'est costaud. Minéral. Très long.

3 étoiles
Prix: 
27,75 $

Mercurey Les Saumonts 2005, Domaine Meix Foulot

Un nez agréable, très aromatique et invitant. Un pinot pur, costaud, plein de fruits. Élégant, riche, une belle présence en bouche et une très longue finale savoureuse.

3.5 étoiles
Prix: 
31,00 $

Mercurey Les Puillets 2006, Philippe-Le-Hardi

Un pinot pâle et brillant au fruité fin et aux notes fumées agréables. L'attaque est légère, puis les tanins fins et l'acidité vive lui donnent de l'ampleur. C'est jeune, minéral et long.

3 étoiles
Prix: 
26,85 $

Pinot noir Salquenen 2005

Cuvée des Chevaliers de Malte
Un pinot noir bien original de la Suisse. C'est très rare qu'on boive des vins rouges suisses. Celui-ci est exubérant d'un fruité fin, éclatant, sompteux, jeune et avenant. Les tanins sont légers. Il y a une belle minéralité et des notes de fumée. Une très longue finale sur le fruit. Du vrai bonbon, un réel délice pour accompagner le saucisson, la pizza... Le millésime 2005 semble aussi avoir été un succès en Suisse.
Appellation: Valais.
À servir froid presque comme un vin blanc afin de bien mettre en valeur son fruité, soit à 12 °C.

3 étoiles
Prix: 
25,60 $

Savigny-Les-Beaune 1er Cru 1967

Producteur P.A. André

La bouteille a été achetée dans un encan. Notre hôte Mark avait des doutes, vu l'âge vénérable de la fiole, nous aussi d'ailleurs. 

Mais quelle belle surprise! Le nez est très engageant. Le vin est encore plein de fruits et d'épices. De belles saveurs de muscade. C'est bourbeux, mais très bon. Un beau pinot noir à maturité. Ce fut, bien sûr, le vin de la soirée qu'on a bu debout au comptoir de la cuisine après une visite à la cave.

4.5 étoiles

San Germano Monferrato 2005

Un très beau vin fruité, riche et ample. Une jolie bouche gourmande. Un fruité jeune. Des fruits écrasés. De belles saveurs très persistantes. 
Appellation Monferrato, Piémont.

Cépage pinot noir. Un pinot noir d'ailleurs très original, gras, généreux et très goûteux.
Ce cépage aurait été introduit dans les vignes du Marchesi Alfieri vers 1800. Une petite production de 4000 à 5000 bouteilles, seulement dans les années favorables. Alc. 14 %.

Le producteur suggère de le servir avec des pâtes aux champignons, des croûtons aux foies de volaille, du veau, de l'osso buco ou des paupiettes de porc au fenouil.

3.5 étoiles
Prix: 
35,00 $

Pinot noir Gran Cuvée William Fèvre 2006

On fait énormément de tentatives pour produire de bons vins avec du pinot noir en dehors de la Bourgogne. C'est rarement réussi.

C'est un cépage qui semble ne produire de belles choses qu'en Bourgogne... et encore pas souvent!

On en fait du bon en Oregon, mais ils nous le vendent très cher. En Nouvelle-Zélande, il goûte souvent le bonbon.

Ici, c'est un autre genre. Le producteur français William Fèvre a produit au Chili un pinot bien acidulé aux saveurs de petits fruits et de terre chaude.

2 étoiles
Prix: 
17,35 $

Laroche pinot noir 2006

Un vin frais et simple. Le fruité est un peu sucré ce qui le rend facile. Les tanins sont souples. C'est rond avec une petite note végétale. Il n'y a pas de grands défauts, sauf le petit sucré qui pourrait déplaire à certains, mais il pourrait satisfaire ceux qui n'aiment pas les vins acides.  Alc. 13 %. Servir froid à 14 °C.
Un vin des pays d'oc. Une capsule à vis.

1 étoile
Prix: 
13,95 $

Pinot noir Erath Prince Hill 2005

Après la Bourgogne, c'est sûrement l'Oregon qui produit les plus beaux pinots noirs du monde. Celui-ci est une belle expression du pinot avec une texture soyeuse. De la finesse, de l'éclat et d'une belle richesse. Des saveurs de cerise. Un nez qui «pinotte» comme on dit avec ses arômes délicatement fumés. Un vin digeste pour accompagner les plus beaux repas ou tout simplement pour boire en causant avec ses amis. Alc.12,63 %. pH 3,56. Élevage de 13 mois en fût de chêne français à 40 % neuf. Dégusté aux États-Unis en avril dernier.
Au magasin Signature de Montréal.

4 étoiles
Prix: 
52,00 $

Pinot noir Carrick Central Otago 2004

Un pinot noir généreux de ses arômes, séveux, et de belle facture.

3 étoiles
Prix: 
36,25 $

Chorey-Les-Beaune Champy 2005

Le vin présente un beau nez vanillé. En bouche il est très bien structuré, le fruit est bien présent et l’ensemble est équilibré malgré que le bois paraisse dominer légèrement l’ensemble à ce moment-ci. 
Un bon achat.

Rendement 37 hl/ha. «Élevage de 20 pièces, dont 4 fûts neufs. Ni collé, ni filtré. Potentiel de vieillissement de 3 à 5 ans.» Une production de 6000 bouteilles. 
Le producteur suggère de le servir à 12 et 13 °C avec «une cuisine fine et légère: volailles rôties, grillades, gibiers à plumes pas trop relevés.»

3 étoiles
Prix: 
25,75 $

Le Clos Jordanne Village Reserve 2004

Il y a une grande confusion autour de ces vins de Clos Jordanne. Seulement en rouge, il y a cinq vins de cette maison disponibles au Québec. Ils ont tous la même étiquette, seul le nom du vin diffère et il est inscrit en plus petit. Il ne faut donc pas confondre Le Grand Clos qui est un vin superbe aux autres vins de la gamme, dont Claystone Terrace, le Vineyard Niagara, La Petite Vineyard et celui-ci qui est le moins cher de série, le Village Reserve.

Il ne reste pas de ces vins dans les succursales de la LCBO en Ontario. Au Québec, il en reste. De plus, on vient de placer plus de 500 bouteilles de cette cuvée Village Reserve sur les tablettes.

C'est un bon pinot noir qui semble évolué très vite si je le compare à mes notes du 3 mai. Il est pâle avec une teinte déjà orangée. D'un beau fumé invitant, des notes d'oranges au nez, de zeste. Une belle matière en bouche. On a vraiment envie de le boire, gouleyant. Ça coule bien. Une certaine chaleur au finale. Servir frais. Meilleur que bien des bourgognes plus chers.

Accords: mets légers, volaille.

Une production de 19 000 bouteilles. Niagara. Alc. 14,5 %. pH 3,5. Sucre 0,7 g/l. Cépages pinot noir, les clones 113, 114, 115, 667,777 et 828; importés de France et plantés en 2000, 2001 et 2002. Quatre parcelles totalisant 50 hectares. Culture agrobiologique, certifié bio ECOCERT. Appartient au groupe français Boisset.

D'autres vins de ce producteur.

2.5 étoiles
Prix: 
24,30 $

Clos Jordanne Le Grand Clos 2004 pinot noir

Ce vin arrive demain au Québec au magasin Signature de Montréal. Il sera en vente par téléphone. La SAQ en a acheté 516 bouteilles. Il est sorti à la LCBO en février dernier.

C'est un 100 % pinot noir au nez très expressif de fines notes de fumée et de viande. Il fait très pinot, très bourgogne. L’attaque est souple, le fruité est intéressant avec cette petite saveur de canneberge. Il y a une petite sensation de sucrée en bouche, pourtant la fiche technique indique 0,7 g/l de sucre et un pH de 3,52. L’alcool est bien présent à 14,5 %. Il y a d’ailleurs une petite sensation de chaleur en finale, en plus d'une belle note minérale. Tout ça se tient bien, c’est d’un bel équilibre. Le vin se boit très bien, c’est agréable et délicieux. C’est en somme un très beau vin fin et complet.

C'est le plus beau vin ontarien jamais dégusté. C'est impressionnant de voir ce que peuvent faire deux jeunes vinificateurs du Québec, Isabelle Meunier et Thomas Bachelder, avec de jeunes vignes de l'Ontario. Clos Jordanne appartient au groupe Boisset.

4 étoiles
Prix: 
60,00 $

Village Reserve Le Clos Jordanne pinot noir 2004

J’ai déjà parlé du grand frère de ce vin qui est appelé Grand Clos. Celui-ci n’est par aussi impressionnant que son supérieur, mais c’est tout de même un vin excellent et bien au-dessus de la moyenne des pinots noirs de ce prix. Même bien meilleur que de nombreux bourgogne à moins de 40 $. C’est étonnant ce qu’on peu faire aves des vignes si jeunes dans un territoire aussi peu réputé que le Niagara. Il a de beaux arômes intéressants de crème et de fumée. L’attaque est savoureuse. Il y a plusieurs couches de saveurs. Puis une sensation originale de caramel. Un beau bonbon, Du plaisir, et c’est long. Cellier 3 mai

3 étoiles
Prix: 
24,30 $

Pinot noir Cuvée Laurène 2003 Domaine Drouhin

Le grand producteur de Bourgogne nous présente ce très beau pinot noir de l’Oregon aux arômes de petits fruits à noyau. L’attaque est très expressive. Le vin est costaud. Capiteux même, la présence de l’alcool est notable. Il a beaucoup de tanin pour un pinot. Un vin massif à laisser reposer quelques années. Cellier 3 mai

4 étoiles
Prix: 
59,00 $

Pinot noir 2005, Sonoma County, Chateau St-Jean

Arômes intenses, fruités, bien typés pinot noir, note fermentaire. Belle texture, peut-être un peu mou. Finale cerise. Honnête à ce prix.
LCBO 687970

2 étoiles
Prix: 
21,00 $

Couvent des Jacobins Louis Jadot 2004

De magnifiques arômes de fumée et de viande dans ce bourgogne. Des tanins saillants. Fruité en finale. Une production de 2000 hectolitres. Alc. 12,5 %.

2 étoiles
Prix: 
20,75 $

Volnay Les Santenots 1998 Vincent Girardin

Vin complexe où l’on retrouve un caractère animal, des épices, et des arômes de terre. L’acidité est un peu élevée. Le vin fait très peu Bourgogne mais s’avère des plus intéressants. Prochaine bouteille dans 4 à 5 ans. Cave à 13° C

3 étoiles

Clos de Tart 2004

Ce vin vient d’arriver sur les tablettes de la SAQ.
L’année 2004 est qualifiée de normale en Bourgogne. L’été a été maussade. Il y a eu des orages de grêle. Septembre a été chaud et ensoleillé. La récolte a commencé le 27 septembre. Le rendement moyen fut de 31,5 hl/ha, et le degré d’alcool respectable à 13,8 °.

Le vin est d’un rouge pâle très brillant. Le fruité est délicat. Encore sur la retenue au moment de la dégustation le 2 février. Des arômes discrets de crème et de fumée. L’acidité est vive, le fumée revient en bouche. C’est bien fait, long sur une finale de tabac blond. D'autres renseignement sur ce domaine prestigieux Clos de Tart.

4 étoiles
Prix: 
242,00 $

Clos Jordanne Le Grand Clos 2004 pinot noir LCBO

Je me méfie toujours de ces précampagnes de lancement de nouveaux vins, où on nous dit que le vin sera extraordinaire. On se souvient du Osoyoos Larose qui était présenté à sa naissance comme un grand vin, mais s’est avéré être un gros rouge balourd, astringent, rugueux et somme toute rustique.

Les premiers vins de Clos Jordanne sont mis en marché en mars. L’entreprise produit déjà neuf vins. Donc, il peut y avoir une certaine confusion. Il fait lire le nom sur la deuxième ligne. Le haut de la gamme est Le Grand Clos. Il est fait en rouge et en blanc.

Commençons par le rouge, un 100 % pinot noir au nez très expressif de fines notes de fumée et de viande. Il fait très pinot, très bourgogne. L’attaque est souple, le fruité est intéressant avec cette petite saveur de canneberge. Il y a une petite sensation de sucrée en bouche, pourtant la fiche technique indique 0,7 g/l de sucre et un pH de 3,52. L’alcool est bien présent à 14,5 %. Il y a d’ailleurs une petite sensation de chaleur en finale, en plus d'une belle note minérale. Tout ça se tient bien, c’est d’un bel équilibre. Le vin se boit très bien, c’est agréable et délicieux. C’est en somme un très beau vin fin et complet.

Il sera lancé en Ontario le samedi 3 mars à 60 $. Puis, au Québec, il sortira le 15 avril au prix de 59 $. La SAQ en a 252 bouteilles. Ça me semble bien peu. Disons-le, c’est, le meilleur vin ontarien que j'ai bu jusqu’à maintenant. Bravo! On voit qu’on peut faire du beau pinot en Niagara. Production 2800 bouteilles.

La LCBO vend six vins de Clos Jordanne le 3 mars. La SAQ en vendra sept, certains le 15 avril, d’autres le 3 mai.

4 étoiles
Prix: 
59,00 $

Bourgogne pinot noir vieilles vignes 2003 Albert Bichot

Il y a de tout en Bourgogne, du très bon au vin de piètre qualité. Certains auteurs disent même qu’il y a 20 % de vin de qualité et le reste serait à jeter. Exagération? Je ne le sais pas. Toutefois, ce que j’ai remarqué c’est qu’on est souvent déçu par les bourgognes qui se vendent cher, de 20 à 50 $. On commence à trouver de la qualité au-delà de 60 $.

Cependant, il y a des exceptions, des exceptions heureuses. C’est le cas ici de ce vin aux très beaux arômes de fumée et de cerises chaudes. C’est souple, assez fin, agréable et facile. Voici du beau fruit et des tanins légers. C'est bien fait. Il est bien meilleur que de nombreux bourgognes qui se vendent le double et même le triple du prix.
Servir à 16 °C. Alc 12 %

2 étoiles
Prix: 
15,85 $

Mercurey 1er cru Les Puillets Philippe le Hardi 2005

Nez discret. Assez ample en bouche, le fruit gommant, tanins carrés, notes de poivre. Alc.: 13 %.

2.5 étoiles
Prix: 
27,70 $

Château de Chamirey 1999

Après quelques années de cave, ce vin de l’appellation mercurey est devenu succulent. Je l’avais trouvé un peu dur lors de l’achat. Mais maintenant, il s’est assoupli et dégage de beaux arômes de pinot. La bouche est souple et ample. La finale est longue avec une petite touche végétale. Un autre bel exemple qu’il ne faut pas hésiter à laisser vieillir ces vins de bourgogne.
Il a très bien accompagné le confit de canard.
Le 2004 est disponible actuellement à 30,25 $

3 étoiles

Marimar Torres Pinot noir Sonoma 2002

Voici un pinot noir de Californie absolument délicieux avec des arômes parfumés de fruits noirs chauffés, de cuir et de fumée. Dès la mise en bouche, on est impressionné. C’est à la fois gras et fin. Expressif et subtil. Il y a là de belles saveurs de fruits. Il ne fait pas petits bonbons comme souvent les pinots du Nouveau Monde. La finale fruitée est très longue. Surprenant. Il n’y en a pas beaucoup dans le réseau : une caisse ou deux, ici et là. En tout, une trentaine de caisses sont arrivées début janvier.
Marrimar Torrès est la fille de Miguel Torrès. Nez à Barcelone, elle a étudié l’œnologie à l’Université Davies de Californie.

4 étoiles
Prix: 
58,00 $

Ninth Island Pinot noir 2005

Ce serait le pinot noir le plus vendu en Australie. Ça se comprend, il a de belles caractéristiques de pinot noir du Nouveau Monde. D’un rouge rubis brillant. Nez épicé, petits fruits, framboise, viande [saucisse], terre chaude, fumée et griotte. Une belle attaque sur le fruit, une fine sucrosité [6,6] une acidité rafraîchissante, souple. Une longue finale à la fois fruitée, la groseille, et minérale, une pointe d’amertume. En somme, un pinot chaleureux, jovial et prêt à boire. À servir avec le saumon, le canard laqué, les mets épicés, les sauces tomates…
Sucre: 6,6, Ph: 3,48. Obturé avec la capsule à vis comme la majorité des vins en Australie.

3 étoiles
Prix: 
21,25 $

Bourgogne Vicomte Doudet-Naudin 2005

Un petit bourgogne juteux, frais, aux belles saveurs de cerises et très intéressant. Un vin de belle tenue à l’acidité rafraîchissante et qui laisse une belle sensation en bouche. Un petit plaisir. Il a bien accompagné la fondue de chevreuil et d’orignal. Le producteur recommande de le servir à 14 ou 15°C.
Notes techniques : Vinification traditionnelle. Vendange manuelle. Cuvaison thermo-régulée et macération pendant 17 jours avant pressurage pneumatique. Élevage en fût de chêne [10% neufs] pendant 6 mois puis 5 mois en cuve inox en température fraîche. Mise en bouteille 12 mois après la vendange par gravité et sans filtration. Il devrait en arriver à 19,75 $, le 3 février à la LCBO. lcbo673038- saq611772

3 étoiles
Prix: 
22,50 $

Volnay 1er cru Clos Barre, Louis Jadot 2004

Si vous être habitué au bourgogne rouge pale, vous serez étonné de la couleur de celui-ci. Il est d’un rouge bien net et relativement foncé pour un pinot noir. D'ailleurs, la maison Jadot semble se faire un point d’honneur de produire des vins qui ne sont pas palots. Ce volnay a beaucoup de caractère avec ses odeurs très prononcées de violette. L’attaque est expressive, c’est gras, il y a de la mâche. Des saveurs minérales et de réglisse rouge. Une finale sur le fruit. Un bourgogne fougueux.
Chez Louis Jadot, tous les raisins sont cueillis à la main. «On ne peut pas comprendre ceux qui font du vin avec du raisin cueilli à la machine qu’on n’oserait même pas mettre dans son assiette», nous dit Nicolas Dewe responsable des exportations en Amérique chez Jadot.

4 étoiles
Prix: 
58,00 $

Vosne-Romanée Louis Jadot 2004

Un vin qui pinote sur une petite nuance terreuse. Très différent du volnay. Il est tout en finesse, presque délicat et quand même bien savoureux et riche. Un bourgogne élégant.

3.5 étoiles
Prix: 
52,00 $
Syndiquer le contenu