61 % en faveur de la privatisation de la SAQ

Le quotidien La Presse a posé une question à ses lecteurs hier:

Devrait-on mettre fin au monopole de la Société des alcools du Québec?

Plus de 15 000 personnes ont voté en une journée!
Oui:  61 %
Non: 35 %
(quiz.lapresse.ca/Questionjour)

Le sondage n'est vraiment pas facile à trouver. (Question du jour)

Vous pouvez toutefois participer au débat sur le site de La Presse.
Devrait-on mettre fin au monopole de la Société des alcools du Québec?

Les erreurs de la SAQ
Il faut dire que la SAQ commet erreur sur erreur depuis quelque temps.
Malgré ses efforts, elle obtient beaucoup de publicité négative.

La dernière en date est cette histoire ténébreuse de favoritisme concernant la dernière livraison de vins de la région du Rhône de son Courrier vinicole. (Courrier Vinicole: Priorité aux plus gros acheteurs, Journal de Montréal, 31 janvier)

Il y a aussi cette histoire de recours collectif et du choix d'un avocat pour contrer le recours de ses clients. (La SAQ sort l'artillerie lourde devant un possible recours collectif, La Presse, 30 janvier)

Et d'autres. dont l'affaire de l'étalement urbain (La SAQ et l'étalement urbain, La Presse, 21 janvier)

L'abandon des vins à moins de 10 $;  le recul de la SAQ et sa promesse d'en vendre à 10,95 $ et l'affaire du Trade up.

Tout ça en quelques semaines!