Il est temps d'abandonner le liège

«There's no romance in buying expensive wines that are flawed.»
Il n'y a rien de romantique dans l'achat de vins chers défectueux.

James Laube

Sur les 18 000 vins dégustés par l'équipe du Wine Spectator l'an dernier, 4 % ont été rejetés parce que contaminés par des bactéries TCA qui donnent le goût de bouchon.

C'est moins que les années précédentes, mais cette diminution serait due au fait que les producteurs utilisent maintenant plus souvent la capsule à vis.

En effet, 13 % de ces 18 000 vins étaient bouchés par une capsule à vis. La proportion de capsules était de 5 % en 2005.

C'est ce que nous dit