Où va tout le vin en vrac que nous importons au Canada?

C'est étonnant la quantité de vin en vrac que nous importons au Canada.

   25 % du vin tranquille importé au Canada l'est en vrac!

Où va tout ce vin?
Dans les épiceries, à la SAQ, mélangé avec du vin canadien?

C'est très intrigeant! Alors que nous consommons surtout du vin en bouteille et très peu en vignier, l'équivalent d'un litre sur quatre importé au Canada est du vrac.

Où va tout ce vrac?
Selon les chiffres que vient de rendre public FranceAgriMer, citant Ubifrance d'après les douanes canadiennes, le Canada a importé 361 millions de litres de vin tranquille, de ce nombre 93 millions ont été importé en vrac. Un litre sur quatre.

En 2013, ce vrac provient surtout d'Australie à 20 millions de litres; puis d'Afrique du Sud à 13 millions de litres et du Chili à 12 millions de litres.

Nous importons plus de vin en vrac d'Afrique du Sud qu'en bouteille? Où est-ce vin? En fait, près de deux fois plus de vin d'Afrique du Sud en vrac (13) qu'en bouteilles (7 millions de litres).

Nous importons aussi 9 millions de litres de vrac des États-Unis et 8 millions de France et d'Italie.

En 2003, ce vrac venait surtout des États-Unis (18 millions de litres); de France et du Chili avec 15 millions de litres.

Mais où va donc tout ce vrac? Si quelqu'un a la réponse, nous serions bien intéressés à la connaître.

Coût-prix
Le vin importé en vrac est bien moins cher que celui embouteillé dans le pays d'origine. Par exemple, le vin en vrac de Bordeaux est de 145 € le 100 litres, donc 1,45 € le litre, 1,08 € la bouteille, 1,47 dollar canadien la bouteille. Lorsque l'on sait que la plupart des vins sont vendus autour de 14 $ une fois rendu en bouteille, nous constatons que le bénéfice est énorme.

Le Canada n'est pas le seul pays a importé beaucoup de vin en vrac. Aux États-Unis la proportion de vrac importé en vrac est encore plus grande soit 300 millions de litres de vrac contre 713 millions de litres en bouteille; soit 30 % de vrac. Les États-Unis importent le vrac surtout du Chili, d'Australie et d'Argentine.

Au Royaume-Uni, c'est pire encore; 46 % du vin tranquille importé est en vrac; soit 335 millions de litres de vrac contre 733 millions de litres en vin en bouteilles.

D'autres chiffres
Le Canada est 12e pays consommateur de vin au monde
La consommation de vin par habitant au Canada est (en 2013) 12 litres par habitant.
Elle est estimée à environ 20 litres (en 2013) au Québec, tout comme en Espagne, en Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni. C'est 48 litres par habitant en France, mais seulement 9 litres aux États-Unis.

______

  Source: Les chiffres de la filière vii-vinicole, Données statistiques 2003-2013, FranceAgriMer (Document PDF)

  Le vin en vrac est transporté dans les contenants appellés flexitank, ce sont de grosses poches de polyéthylène de 500 à 24 000 litres. (voir images)
  L'image du conteneur de vin (flexitank) contenant le sac de polyéthylène provient d'une brochure de la compagnie JFHillebrand (global beverage logistics).