Privatiser la SAQ : un débat futile

Et c'est reparti! On parle encore de privatiser la SAQ!
Mais qui veut vraiment privatiser la SAQ ? 
Pas les amateurs de vin en tout cas.
Ce que veulent les amateurs de vin du Québec c'est LIBÉRALISER LE COMMERCE DU VIN.
C'est autre chose.
Ce débat pourrait s'appeler : Ce soir on fait peur au monde. Vous allez perdre votre SAQ et le milliard de $ qui vient avec. De méchants entrepreneurs vont le prendre! Boubou!

C'est de la diversion, ça nous éloigne du vrai débat, des vrais enjeux qui sont plutôt de déconstiper le commerce du vin dans la Belle province!

Des règles rigides, sclérosantes, un carcan, des normes bureaucratiques qui empêchent les vignerons de vendre librement leurs vins, les dépanneurs de vendre librement du bon vin, les commerçants de commercer librement, les acheteurs d'acheter librement...

Résultats: la consommation de vin stagne au Québec; les revenus viniques du gouvernement baissent; les consommateurs sont insatisfaits et perdent confiance...

Là est le travail à faire : améliorer le système !

Sur le sujet