Une bouteille de vin sur trois au Québec est du vrac

Saviez-vous que 30 % du vin que nous buvons au Québec a été importé en vrac et embouteillé dans la région de Montréal?

En effet, le Québec a importé 144 millions de litres de vin l'an dernier : 97 en bouteille, 43 en vrac. (En plus de 4 de mousseux)

Une sur trois est du vrac
La proportion de vrac est énorme:  43 sur 144, c'est 30 % ! Donc près d'une bouteille de vin sur trois consommée au Québec est importée en vrac et embouteillée dans des usines de la région de Montréal.

Trente pour cent du vin bu au Québec est du vin en vrac! C'est ce qu'on appelle aussi du vin de dépanneur. Une partie de ce vin est aussi écoulée dans les succursales de la SAQ.

Ce vin en vrac provient surtout d'Australie à 30 %. Ce fut 13 des 43 millions de litres en 2015. Notre deuxième pourvoyeur de vrac est américain avec 7,7 millions de litres (18 %), puis l'Espagne avec 6 millions et la France avec 5,7 millions de litres. Il est à noter que 91 % du vrac français qui entre au Canada est absorbé par le Québec.

0,81 $ la bouteille
Donc, nous disons 43 millions de litres de vin achetés 46 millions de dollars. Ce qui signifie que le prix moyen payé pour le litre de vin importé en vrac au Québec est de 1,08 $. Ce qui donne 0,81 $ la bouteille. Ce vin est ensuite vendu 11 $ et plus dans les épiceries et à la SAQ.

Le Québec est le plus gros importateur de vin en vrac du pays. Nous achetons 38 % du vrac qui rentre au Canada. (43 sur 113 millions de litres.)

Ailleurs au pays
En Colombie-Britannique, la proportion de vrac dans l'importation est encore plus élevée. Elle est de 52 %, donc, il y a plus de vin en vrac importé dans cette province que de vin importé en bouteille. C'est 34 millions de litres de vin en vrac; 29 millions de vin tranquille en bouteille et 2 millions de litres de mousseux. Le vrac provient à 10 millions de litres du Chili; 8 d'Australie et 6 des États-Unis. Il faut dire ici que la Colombie-Britannique produit 20 millions de litres de vin. (winebc)

En Ontario, la proportion de vrac est de 25 %. En Nouvelle-Écosse c'est 36 %. En Alberta, c'est seulement 2 %. La moyenne canadienne est de 30 % de vrac.

Ces chiffres sont tirés de la Base de données sur le commerce international canadien de marchandises de Statistique Canada, consultée le 9 janvier 2016.

Le Canada est le cinquième importateur de vin en vrac au monde
 Allemagne 884 millions de litres;
 Royaume-Uni 476 millions de litres:
 États-Unis 228 millions de litres;
 Russie 172 millions de litres:
 Canada 103 millions de litres de vin en vrac en 2014.
  (Source Wine by Numbers, déc-jan 2014, mars 2015)

 

Le vin en vrac est transporté dans les contenants appelés flexitank, ce sont de grosses poches de polyéthylène de 500 à 24 000 litres transportés dans des conteneurs. L'image du conteneur de vin (flexitank) contenant le sac de polyéthylène provient du site de la compagnie Flexitank.

Sujets connexes