Le bonheur est dans le vin

Oui, le titre est assez fort! Mais est-ce vrai? Est-ce que le bonheur est dans le vin? Les deux auteurs, Albert Adam, docteur en sciences biomédicales et Jean Luc Jault, professeur à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec semblent, eux, en être parfaitement convaincu.

Mais de quoi s’agit-il? On parle ici d’Histoire avec un grand H, de civilisations, de santé, de découvertes médicales, du travail du vigneron…

La première partie du livre nous fait faire un survol en 45 pages de 7000 ans d’Histoire dans des pays où la vigne et le vin ont été des éléments importants.

La deuxième partie du livre vise à faire apprécier le vin. Alors, on y parle de manière simple des appellations contrôlées «critères administratifs»; des cépages; de la fabrication du vin; de la typicité, mot galvaudé, «sera déclaré typique celui qui vous plaira»; arômes et bouquet, une fleur = un arôme, plusieurs arômes un bouquet…

On y apprend que les cépages traditionnels du champagne étaient l’arbanne et le petit meslier. Comment fait-on le vin? Le rôle des levures, le sulfitage…

Les auteurs soutiennent que «le vin devrait être ni un objet de snobisme ni un objet de spéculation, mais plutôt le compagnon d’un repas simple et festif…»

La santé
La troisième partie traite vraiment plus de ce qu'annonce le titre du livre : la santé. Il y est question bien sûr du Paradoxe français et des études subséquentes. «La consommation modérée de vin fait baisser la production de facteurs de coagulation − dont le fibrinogène - sur le site de la plaque athéromateuse, ce qui entraîne une diminution locale des phénomènes de coagulation.» C’est plutôt technique, mais chaque terme est bien expliqué.

On y traite aussi des études sur les propriétés antiseptiques du vin, ses effets sur la prévention de la maladie d’Alzheimer, sur le bon et le mauvais cholestérol et sur les risques d’ACV. «Les buveurs modérés ont un risque 1,26 fois moindre de développer un AVC ischémique…»

Certains vins seraient meilleurs pour la santé, les rouges, plus que les blancs, et les vins élevés en fût de chêne plus que ceux qui le sont dans des cuves en acier inoxydable.

En somme, on a là un très beau livre, instructif, clair, dégagé, de qualité et bien illustré. Les auteurs réussissent à nous faire partager leur passion du vin.

À votre santé, et à votre bonheur!

Le bonheur est dans le vin
Albert Adam et Jean Luc Jault
Les éditions de l’Homme
ISNB 1- : 2-7619-2298-0



Voir les autres ouvrages dans la section Livres sur le vin