Château Musar 1998

Du grand vin! C’est le plus grand vin du Liban et un des plus grands vins du monde. Ce 1998 est plus abordable que d’autres millésimes dans ce sens qu’il a moins ces arômes aigres, de figues chauffées et d’oxydation qu’on retrouve souvent dans d’autres millésimes.

On a ici un vin fin, somptueux, à la texture à la fois ferme et délicate. Des arômes d’épices fines et de cerise. Les tanins sont bien fondus. C’est savoureux, suave et très long. Une réduction de fruit après une lente et longue cuisson.  Un réel délice.  Déjà très bon, mature, mais s’améliorera encore. Le meilleur Musar que j’ai bu. 

Passez-le en carafe si possible, il sera encore meilleur. Servir à 18 °C avec l’agneau. 

Ce n'est pas un vin musclé, corpulent. Ne cherchez donc pas les grosses cotes sur les sites américains. D'ailleurs Robert Parker n'a jamais parlé des vins de ce producteur! 

Château Musar est mis en marché seulement à la septième année. À l’âge de raison!
Assemblage à parts égales de cabernet sauvignon, de carignan et de cinsault.
Ni filtration ni produits chimiques sauf un peu de soufre.
Un domaine de 180 hectares à 1000 mètres d’altitude au nord-est de Beyrouth.

Lire aussi : Une verticale de Musar 

Un autre vin de ce producteur  Musar Cuvée rouge

4.5 étoiles
Prix: 
51,00 $
Année: 
1998