Millésimes 2008 et 2009 en Languedoc

Préparation des vinsPendant que plusieurs nous parlent des primeurs de Bordeaux, moi je vais vous parler des primeurs du Languedoc.

Premièrement, c'est moins cher, puis on n'est pas obligé de payer d'avance, on en a plus pour son argent et surtout on va les avoir plus vite.

J'ai été invité en mars à participer à une semaine de dégustation de vins du Languedoc des millésimes 2008 et 2009. (Pas de vin du Roussillon.) Ça se déroulait dans deux abbayes près de Narbonne, Fontfroide et Valmagne.

Est-ce que vous avez déjà dégusté des vins qui ont été faits il y a moins de 6 mois? C'est difficile. Ils sont souvent encore rugueux, dégageant quelquefois des odeurs fermentaires, certains ont encore un peu de gaz carbonique.

Abbaye de FontfroideIls sont tout en fruit, tout joufflus, d'une pièce. Quelquefois très carrés et même bien tanniques.

La dégustation avait pour but de permettre à une trentaine de journalistes de prendre connaissance du millésime 2009. La même opération se fait à Bordeaux quelques semaines plus tard.

Les vins ne sont pas encore assemblés. Ce sont des bruts de cave qui seront mis en bouteilles dans quelques jours, dans quelques semaines, voir dans quelques mois pour certains.

Un millier de bouteilles étaient disposées sur des tables et cachées sous des chaussettes en carton, permettant ainsi de les déguster à l'aveugle.

Fort heureusement, plusieurs producteurs ont aussi présenté leurs vins dans le millésime 2008.

Celui-ci est beaucoup plus facile à juger. Le vin est fait. Il s'est reposé quelques mois en bouteille.

Il y avait là des vins de plusieurs appellations du Languedoc et quelques vins de pays d'oc.

Je n'ai pas pu tout goûter. J'en ai noté 200. De plus, les soirs, nous rencontrions des producteurs pour déguster avec eux des millésimes un peu plus vieux.
Voici quelques notes sur les vins qui m'ont le plus plu au cours de ces quatre jours de dégustations.

Le Languedoc est le pays du rouge à 78 %. Le Canada est un des principaux acheteurs de vins du Languedoc avec l'Allemagne et la Belgique.

Il a fait froid en Languedoc lors de ces quatre jours de dégustations. Environ 8 °C dans les abbayes. Les rouges sont plutôt carrés à ces températures. Par contre, les rosés et les blancs étaient bien agréables.

CORBIÈRES BLANCS

Une production très variée. Du bon et du moins bon. Quelques vins à l'alcool assez marqué, mais quelques belles découvertes.
Les corbières blancs sont très secs.

À noter
Goutte d'Or 2009, Rolland Lagarde
Des arômes de pêches fraîches, de crème et de noisette. Grenache blanc et roussanne. 12,50  €.

Blanc 2009, Domaine Ledogar
Un vin bio formé de maccabeu et de grenache, très aromatique, pêche et poire. Frais et agréable. 15  €.

La Bégou 2009, Maxime Magnon
Bio, grenache gris à 90 %, Cèmeux, riche, frais et élégant. 13  €.

CORBIÈRES ROUGES

Quatre vins très bons (trois étoiles) dans cette section.
Tout d'abord le Tamonava du Château Pech-Latt
Mourvèdre à 40 %, syrah 30 %, carignan et grenache. Épicés, minéral et juteux dans les millésimes 2008 et 2009. 18  €.

Puis le Réserve du Château de Lastours, fruité, fraise, poivre et tannique dans le 2009, et et fruité, concentré et rond dans le 2008. carignan, grenache et syrah à 30 %, complété de 10 % de mourvèdre. 18  €.

La Cuvée Simone Deschamps 2009, du Château de Lastours m'est parue tout aussi bonne. Très fruitée, jeune, épicée, délicieuse. 9,40  €.

D'autres belles découvertes en Corbières rouges (**1/2)
Fairjal 2008
Mourvèdre et grenache à 50 %. Nez invitant, épices fines. Fruité, harmonieux, costaud et assez long. 5,80  €.

Rubellis 2009, Château Prieuré Borde-Rouge
Très aromatique, frais, vif et d'une certaine finesse. Le 2009 est encore un peu fermentaire et difficile à juger. En conversion bio, carignan, grenache et syrah. 5,50  €

Roc Long, Domaine de la Bouysse 2008
Un fruité riche et épicé. Long. Genache noir 70 %, syrah 20 %, carignan 10 %. Cuvée de béton 10 mois. Le 2009 sent encore le béton. 8  €

Fontbories 2008, Les vignerons de Camplong
Épicé, frais et très bon. Le 2009 semble encore plus riche. Syrah 40 %, carignan 25 %, grenache et mourvèdre. 6,50  €

Château Mandirac réserve 2009
Très fruité, riche et très long. Le 2008 est un délice avec sa longue finale épicée. Surah à 58 5, grenache et carignan. 5,50  €.

Château Pech-Latt, Sélections vieilles vignes 2009
Une masse de fruit et de tanins. Bio, syrah et mourvèdre à 35 % chacun; grenache et carignan. 9  €.

Maxime Magnon, Campagnès 2009
Très différent des précédents. Cerise, bonbon, léger et frais. Biodynamie, carignan à 50 %, grenache, syrah et cinsault. 12  €.
La Cuvée Rozetta 2008 et 2009 du même producteur est plus costaude et plus tannique. Biodynamie, carignan et grenache, 16  €.

Terminons les corbières avec un rosé
Rouïre Ségur 2009, d'un beau fruité. Syrah et grenache. 4,50  €

À noter aussi les vins de Bruno Laboucarié, dégusté au restaurant en soirée.
Il fait un rosé Gris de Gris fin et délicat assez étonnant à son Domaine de Fontsainte. En rouge son Clos du Centurion a du tonus à revendre. Carignan, mourvèdre et syrah. 12,50  €

Vous avez remarqué que l'assemblage varie beaucoup d'un producteur à l'autre.

MINERVOIS

www.leminervois.com

Deux minervois-la-livinière assez extraordinaires.
Premièrement le Clos Centeilles 2009 de Mme Patricia Boyer-Domergue  Un vin costaud, plein, ample et très long. Très fruité dans le millésime 2008.  Syrah, mourvèdre et grenache. 15 €.

Château Sainte Eulalie, La Cantilène 2008 et 2009
Une belle bouche gourmande. Très persistant. Syrah, carignan et grenache. 11,35 €.

Château Villerambert Ourdivieille 2009
Très fruité, d'une grande richesse et bien long. 100 % grenache sur schiste. 36 €.

Régal du Loup, Vignoble du loup blanc 2008.
Une attaque souple, puis de beaux tanins emplissent toute la bouche. Le 2009 se présente aussi très bien. Vraiment bon. Bio. Carignan, grenache et syrah. 10 €. 19,80 $ à la SAQ (10405010) Les deux propriétaires résident à Montréal et gèrent le Continental Bistro.

La Mère Grand 2009 du même domaine est bourrée de beaux tanins sur une jolie masse de fruits. Bio, grenache syrah et carignan. 12 € Disponible dans le millésime 2007 23,40 $ (10528221)

Deux minervois blancs, Alice 2009 du Château Cabezac, très pâle, d'une grande finesse avec des saveurs de pelures de mangue. Une longue finale élégante. Grenache à 60 % et maccabeu. 5,80  € ***
Le Château des Chanoines 2009, très différent avec sa belle bouche toute en rondeur, frais avec des saveurs de noix.  Vermentino à 80 % et grenache blanc. 5  € **1/2

BLANQUETTE DE LIMOUX

Des vins désaltérants.
Le Moulin 2008 du Domaine J Laurens, une belle mousse, de belles bulles, de la rondeur, agréable et équilibré. Mauzac à 90 % avec une peu de chenin et de chardonnay. 7  € ***

Tadou 2008. Très aromatique, des flaveurs de pêches. On le dirait un peu sucré. Même assemblage que le précédent. 6  € **1/2

Parmi les trois Blanquettes de Limoux de cuvée ancestrale, le Taudou Cuvée ancestrale me semble le meilleur avec ses arômes de cire. Il a peu de bulles et est légèrement sucré. Un mousseux de dessert. Mauzac à 100 %. 6 € ***

Le Doux de la maison Robert est aussi bien agréable avec sa belle bouche mousseuse. 7 €. **1/2

«La fermentation de la Blanquette Méthode ancestrale, si elle est mystérieuse est aussi entièrement naturelle. Elle n'a pas recours à la sophistication de l'assemblage et du vieillissement.

Le sucre contenu dans le Mauzac vendangé, ainsi que les conditions climatiques, interviennent exclusivement. Les moûts fermentent jusqu'à l'obtention de 5/6° d'alcool, la mise en bouteilles est ensuite effectuée au mois de mars toujours au moment de la vieille lune, ou lune descendante. Alors, le vin prend mousse et atteint finalement 6/7 ° d'alcool. » www.limoux-aoc.com

LIMOUX ROUGES

Deux très bons vins parmi cette sélection de 11 vins. Tous deux du Domaine Jean Louis Denois. La Grande Cuvée Grenache 2009 au joli fruité épicé, ample, gras, une masse de fruits. Beaucoup de matière. En conversion bio. 10 €.  ***

Sa Grande Cuvée Cabernet sauvignon 2009 est aussi bonne. De la belle matière, une masse de fruits bien gras. 10 € ***

«L’encépagement de l’appellation LIMOUX ROUGE a été fixé à 50 % minimum de merlot ; 30 % minimum de côt, syrah, grenache  et 10 % maximum de carignan  comme cépages principaux et 0 à 20 % de cabernet-franc et cabernet-sauvignon, cépages accessoires.

Pour porter le nom de LIMOUX ROUGE, les vins doivent être constitués d'au moins trois de ces sept cépages. Ils font l’objet d’une macération de 2 à 4 semaines après éraflage pour les LIMOUX destinés à une longue garde, ou d’une macération carbonique pour ceux que l’on boit jeunes.» www.limoux-aoc.com

LIMOUX BLANCS

«Avec seulement 85 ha et un rendement limité à 50 hl/ha, LIMOUX BLANC est un vin rare acheté « sur pièce » par les connaisseurs.
  LIMOUX BLANC peut être élaboré avec du chardonnay, du mauzac  ou du chenin, le mauzac devant représenter au minimum 15 % de l'encépagement. Les différents cépages se vinifient séparément.» www.limoux-aoc.com

Quelques belles découvertes ici. Les Terres Amoureuses 2008 du Château d'Antugnac, un chardonnay aux belles saveurs d'orange. 10 € *** Le 2009 est ample et riche. **1/2. Le Domaine Mouscaillo 2009 est un chardonnay rafraîchissant avec ses belles saveurs de pêche. C'est gras, presque huileux et assez long. 15 € ***

SAINT-CHINIAN

100 caves particulières, 8 coopératives, environ 350 producteurs.
Blanc, en AOC depuis 2004. 1 % des vins en blanc.
www.saint-chinian.com

Fin'Amor du Château de Creissan 2009 d'une belle bouche ronde aux flaveurs rappelant la poire, le 2008 est aussi bien bon, rond, équilibré et un peu plus persistant. Vermentino et grenache blanc à parts égales. 4 €  **1/2

À noter aussi la cuvée Althea 2009 du Mas de Cynanque, grasse et costaude. Roussanne, grenache blanc et vermentino. 11,50 € **

Ainsi que le Domaine du Sacré-Coeur 2009, assez consistant. Grenache blanc et roussanne. 5 € **

Rosé
10 % des vins de l'appellation Saint-Chinian ne se décline en roré.
Château Sain-Martin des champs, Cuvée tradition (5,50 €) et Cuvée Camille 2009 (7,50 €), de beaux rosés bien fruités, assez riches et d'une belle présence en bouche. **1/2

Rouge
Château Milhau-Lacugue, Cuvée des Chevalier 2008 et 2009 riches, gras, costauds. Grenache, syrah et cinsault. 6,50 € ***

Domaine Moulinier, Les Sigillaires 2008 et 2009 amples, tanniques, de la belle matière.Syrah et grenache. 10 €. **1/2

Château du Prieuré des Mourgues 2008, des saveurs de violette, costaud, très fruités, très long, moderne. 6,80 € **1/2. Le 2009 était légèrement pétillant.

Une coche au dessus
Saint-Chinian Roquebrun
Cave des vins de Roquebrun, La Grange des Combes 2008 et 2009, bien tanniques, fruités et très costauds. Syrah, grenache et mourvèdre. 7,30 € ***

DEUX VINS DE PAYS

Les producteurs qui veulent avoir la liberté d'utiliser les cépages de leurs choix doivent présenter leurs vins sous la simple dénomination vin de pays, qui deviendra avec le millésime 2009, IGP, vin d'Indication géographique protégée. Les IGP représentent le tiers de la production du vignoble languedocien et le dixième de tout le vignoble français.

Deux vins de pays nous ont fortement impressionnés et sont de calibre bien supérieur à la plupart des vins d'AOC.

Cabernet Franc, Domaine de Brau 2006  
Un vin de calibre international, d'une grande plénitude, ferme et très long. ***1/2

Le Domaine des Griffes 2009
Près de Pézenas ce producteur fait ce vin magnifique avec du merlot et de la syrah. C’est frais, rond, épicé et le mariage des deux cépages est ici très bien réussi.  ***

PICPOUL DE PINET

Au Québec, nous avons accès à seulement deux picquepoul de Pinet et ils se ressemblent.
Cependant, en Languedoc nous avons pu constater qu'il y a une grande variété de style dans cette appellation. L'A.O.C. Picpoul de Pinet s'étend sur une surface de 1300 ha.

C'est la plus grande région de vin blanc du Languedoc, située au milieu d'un triangle Agde - Pézenas- Sète.

Un seul cépage : le piquepoul blanc. Un cépage tardif «qui profite de l'humidité de l'arrière-saison pour finir sa maturation.» «Domine facilement le sel et l’iode des coquillages et des crustacés, accompagne avantageusement le gras des fromages et de la charcuterie.»
www.picpoul-de-pinet.com

Mas Saint-Laurent 2008 et 2009
Doré, odorant, abricot, riche, ample et gras, assez long. 6 € **1/2

Duc de Morny 2008, Cave de l'Ormarine
Gras, acidité légère, assez ferme et long sur une finale beurrée. **1/2 € Le 2009 semble avoir plus d'acidité ** Le Carte noire 2009 qui arrivera au Québec bientôt est léger sur une belle finale saline. 3,80 €  (12 $) **

Les Vignobles Montagnac, Les Mouginels 2009, léger et frais 4,45 € **1/2, Les Terres Rouges 2009 gourmand et bien long 4,45 € **1/2 et M plus léger. 3,60 €  **

Beauvignac 2009, riche et bien gras, bientôt disponible au Québec. ** 4,80 € 12,25 $.

TERRACES DE LARZAC

Un terroir à surveiller, me dit-on.

Mas Julien 2009, bien tannique et gras. Mourvèdre, syrah et carignan. 25 € ***

Château de Jonquières La Baronnie 2008 et 2009, du beau fruit savoureux. Syrah, grenache et mourvèdre. 15,50 € ** 1/2

Domaine la Croix Chaptal, Charles 2008 du fruit sur une belle bouche gourmande, le 2009 a une note épicée. syrah, grenache, carignan et mourvèdre. 12 € **

PIC SAINT LOUP ROSÉ

Des rosés de cette région nous ont bien impressionnées
Domaine des Grandes Costes, Musardises 2009
Un rosé impressionnant par les belles qualités et la persistance de son fruit. Cinsault et syrah.  8,50 € ***

Domaine de Villeneuve, Happy Culteur 2009 un rosé fait surtout de mourvèdre. Chatoyant et bien bon.  7 € ** Les Verriers 2009 de la même maison est aussi savoureux. 6 € **

LA CLAPE BLANC

Le massif de La Clape était une Île il y a 600 ans. La Clape signifie tas de caillou en langue occitane.

Domaine de la Fée Bistande 2009, tranchant, équilibré et d'une belle finesse. Bourboulenc à 85 % et grenache blanc. 6 €  ***

Château Capitoul, Rocaille 2009
Un beau vin ample et équilibré. Marsanne à 60 %, roussanne et viognier. 8,60 € **1/2

Terminons par un très beau vin blanc, Cigalus 2008, de Gérard Bertrand. Un vin de pays d'oc ample, gras et très long. Très bon. Environ 20 € ***1/2

Voilà donc un survol de la production de cette belle région du Languedoc. Ce fut toute une expérience que ces quatre jours de dégustations. Ce qui nous permet d'en connaître ainsi un peu plus sur les vins de ce coin. L'an prochain, je me ferai un plan de match plus précis afin de mieux profiter de cette belle occasion.

Les prix

Un vin affiché par le producteur à 3 ou 4 € TTC se vendra autour de 12 $ au Québec, à 10 € TTC, ce sera 20 $.

 

Les vins du Languedoc au Québec

Des ventes de 150 millions de dollars, dont 122 millions en rouge.
Près des 12 millions de bouteilles, dont plus 7 millions de bouteilles de vins de pays d'Oc.
De mi-novembre 2008 à mi-novembre 2009, les vins du languedoc ont enregistré une augmentation de leurs ventes de + 13 % en volume et + 14 % en valeur. (Languedoc News)
Les principales appellations en valeur de vente au Québec : Côteaux du Languedoc, Corbières, Saint-Chinian, Minervois, Cabardès.
 Sur le site de la SAQ on énumère 280 vins du Languedoc-Roussillon et 117 vins du pays d'Oc.

 
Lire aussi Surprenants Pézenas; Lune Blanche; Le Jugement de Sète : un duel Boutenac - La Livinère; et Le Languedoc sous la neige.

Les vins du Languedoc à Vin Québec...

Pour en savoir plus sur les vins ce cette région, consultez les sites www.languedoc-wines.com et www.vindepaysdoc.com