Vins certifiés du Québec millésime 2009

L'Association des vignerons du Québec vient de publier sa deuxième liste de vins certifiés du Québec.

Une liste de 32 vins de 12 producteurs.

La certification indique que ces vins sont faits avec des raisins qui proviennent réellement du Québec.

Car, semble-t-il des producteurs de vin québécois mettent du jus de raisin provenant d'autres provinces ou d'autres pays. Ils vendent plus de vin qu'ils en produisent. Les affaires ne sont pas si mauvaises alors!

Douze producteurs... ça ne me semble pas beaucoup! Il y aurait une centaine de producteurs de vin au Québec. L'Association des vignerons du Québec en regroupe 65.

En fait, le cahier de charge des vins certifiés permet tout de même d'utiliser jusqu'à 15 % de moûts provenant d'autres provinces canadiennes. Mais cette pratique devrait cesser en 2014.

Pour obtenir la certification, 50 % du vin doit provenir du domaine. Si on inscrit «Produit et élaboré au Domaine», cette proportion doit monter à 85 %.

Le programme de certification prévoit aussi l'usage de pratiques de luttes intégrées des ravageurs afin de réduire les traitements chimiques à la vigne. On prévoit aussi un contrôle de salubrité à l'embouteillage, des analyses chimiques sur le respect des normes alimentaires canadiennes et une «évaluation organoleptique afin de s’assurer que le vin respecte un standard défini de qualité.»

De plus, afin de garantir l’impartialité du programme de certification, le contrôle du respect des normes a été confié à un organisme de certification externe, la firme Concert. Ce processus est aussi accrédité par le Conseil des appellations réservées et des termes valorisants du Québec.

Ça ne me semble pas trop contraignant. Mais pourquoi alors si peu de vins certifiés? Au total, c'est 145 000 bouteilles. Est-ce que les autres producteurs ont échoué les tests ou n'ont pas présenté leurs vins?

L'association des vignerons, réponds «c'est avec la récolte 2009 que s'est initié le processus de certification. Plus du tiers des vignerons membres de l'AVQ y ont adhéré la première année.  Ce chiffre fut considéré très satisfaisant par les dirigeants de l'AVQ.»

Parmi les producteurs, certains ont fait ou réussi à faire certifier un seul de leurs vins, d'autres plusieurs.

Le Cep d'Argent, troisième plus grand producteur de vin au Québec a un seul de ses vins qui est certifié. Pour sa part Alfonso Gagliano a en huit.

À noter que six des dix plus gros producteurs du Québec (en superficie) ne font pas partie de cette liste de certifiés québécois, soit Royarnois, Isle de Bacchus, Les Bromes (*), Carone, Diurnes et Montpetit.

Voici la liste des 32 vins Certifiés Québec (20 domaines). Liste format PDF.

En août dernier, une première liste de vins certifiée avait été publiée (Les premiers vins du Québec certifiés». Il y avait alors 12 producteurs et 20 vins, les mêmes reviennent dans la nouvelle liste. 

Vous pouvez aussi consulter le Cahier de charge des vins certifiés du Québec (ici au format PDF) sur le site de l'Association des vignerons du Québec.

___
(*) M.Léon Courville du Domaine Les Bromes nous signale qu'il ne vend «aucun vin du millésime 2009 présentement. Or, la certification ne s'applique qu'au millésime 2009. Nous avons subi avec succès notre audit pour la certification de 2009 et presque complété celui du millésime 2010. Il ne reste que le comité d'agrément.»
(ajout au texte le 14 mars)