Des rabais qui n'en sont pas toujours!

Je ressens toujours un malaise lorsque je vois ces circulaires qui annoncent des rabais.

Comme cette circulaire de notre monopole vinique intitulée Foire aux Français. On y annonce des rabais d'un à deux dollars sur quelques vins. Mais sont-ce vraiment des rabais?

Il faut savoir comment ça marche. Des producteurs qui veulent que leurs vins soient sur les tablettes doivent s'engager auprès de la SAQ à participer à ces campagnes de supposés rabais. Ils haussent donc le prix de leurs vins afin de pouvoir les réduire à une date déterminée.

J'ai expliqué cette pratique dans un article publié l'an dernier intitulé Des rabais! Vraiment?

La détermination du prix du vin est une chose très arbitraire. Un producteur peut très bien étiqueter son vin 18 $ sur un marché et 14 $ ailleurs. Le consommateur doit alors être vigilant et essayer de ne pas trop se faire avoir.

Prenons un exemple dans la vente de ce mois-ci: le Château St. Didier-Parnac de Cahors. Il était 14,85 $ en juin 2010 (voir ici); puis on le retrouve dernièrement à 15,45 $; et aujourd'hui on le réduit à 13,95 $ pour quelques jours.

Un autre exemple, le Château Lamartine 2008, il est 20,30 $ en février dernier, il monte à 20,95 $; puis un rabais à 19,95 $.

Le Brouilly Sous les Balloquets: 19,45 $ en novembre 2010 pour le millésime 2009; puis 20,15 $ pour le moins bon millésime 2010; réduit à 18,15 $ pour quelques jours.

Le pire ou le meilleur exemple: le Beaujolais Village Combe aux Jacques à 14,80 $ il y a un an; haussé à 16,25 $; puis réduit à 14,25 ces jours-ci.

En voyant les vins à prix réduit, je constate alors que je me suis fait rouler en les achetant auparavant!

Des exceptions: le Pinot Gris Pfaffenheim qui a toujours été de 16 à 16,80 $ depuis 2004, réduit à 14,50 $; ainsi que le Perrin Réserve à 15,85 $ aujourd'hui comme en février.

Donc, des rabais qui n'en sont pas toujours!

Il y a une autre manière de voir cela, un prix de consolation: si vous vous êtes fait avoir en achetant un de ces vins à prix haussé, allez récupérer en rachetant le vin à «rabais».

Voici tout de même trois beaux vins de la foire aux Français.
Bronzinelle 2009, réduit de 1 $ à 16,50 $
Bouscassé 2007, réduit de 1 $ à 18,35 $
Lamartine 2008, réduit de 1 $ à 19,95 $

  Un lecteur me fait remarquer que «certains de ces vins sont aussi présents à la SAQ Dépôt et que le 15 % est souvent plus intéressant que le 1 ou 2 $ proposé par la circulaire. Il faut toutefois acheter 12 bouteilles.»