Des goûts très différents?

Des goûts bien différents?
   Oui et non!

Je vous ai déjà parlé d'une dégustation où les chroniqueurs vin ont donné des notes très différentes à des vins: le Jugement de Montréal 2011.

La notation des vins est un sport extrême!

Si des spécialistes peuvent avoir des avis très opposés sur un vin, ça doit être la même chose pour les amateurs de vin.
Tous les goûts sont dans la nature, comme on dit.

Dernièrement, j'ai assisté à une dégustation à l'aveugle à l'Académie du vin de l'Outaouais où l'organisateur Louis Grignon demandait aux participants de noter les vins et de les placer en rang.

Les résultats sont étonnants. Le gagnant, le Vistorta 2006 est le deuxième vin le moins cher. Il a devancé de grands bordeaux. Le deuxième vin est un américain, le Zin Brandlin 1999 de Franus. Un des participants l'a tout de même placé en dernière place.

Le grand perdant, le Ch. Simard 1998,  a été classé dernier par cinq dégustateurs, mais un participant l'a quand même jugé meilleur vin de la soirée!

Le vin canadien, Osoyoos-Larose 2005, a été au milieu de peloton pour la majorité, mais a obtenu une première et une dernière place!

Voici les résultats du groupe de 15 participants qui ont jugé ces 9 vins.

    A B C D E F G H I J K L M
1 Vistorta 2006 1 1 4 4 6 3 1 7 4 1 1 1 1
2 Zin'99 Brandlin Franus 4 3 5 7 1 2 2 9 1 2 3 2 4
3 Montbousquet 1998 2 6 2 1 2 4 6 3 2 7 7 4 2
4 Vieux-Certan 2002 7 8 3 3 4 7 8 4 6 4 4 6 3
5 Osoyoos-Larose 2005 3 4 1 8 3 1 9 6 9 6 5 8 5
6 Beau-Séjour Bécot '98 5 2 7 5 7 5 5 8 5 3 6 9 6
7 Merlot 2005 Moueix 9 7 9 6 8 6 3 2 8 9 2 3 7
8 Pavie-Macquin 1994 6 5 6 2 9 8 7 5 3 8 8 5 8
9 Ch. Simard 1998 8 9 8 9 5 9 4 1 7 5 9 7 9

Notons que le vin le moins cher, le Moueix a été jugé le moins bon par trois dégustateurs.
L'Osoyoos-Larose a obtenu deux premières places et deux dernières.

On dit que les gens ont des goûts très différents, mais le premier choix, est tout de même très clair; ainsi que le dernier.
Il faut dire ici qu'aucun vin n'a été jugé mauvais. Le vin le moins cher a été classé sous la 5e place par la grande majorité des participants. Les deux meilleurs vins ont été choisis dans les 5 premiers rangs par 11 des juges; le troisième, par 9 des juges.

Le vin le plus controversé a été l'Osoyoos-Larose avec deux premières places et deux dernières places.

Voici mes commentaires et mes notes pour chacun de ces vins.
Je suis le dégustateur "I" dans cet exercice.

Vistorta Conti Brandolini d'Adda 2006
Un merlot du Frioul en Vénétie à 26 $ a été choisi comme le meilleur vin de la soirée.
Le vin est brillant, souple en attaque, puis nous offre une belle présence tannique. D'une certaine complexité. Très agréable à boire. (Très bon. 90 %)
Le 2007 est 24 $

Franus Zinfandel Brandlin 1999
Un vin très différent des autres, épicés, saveurs de fines herbes, original. Une très longue finale. De la finesse et de l'élégance. (Excellent. 93 %)
Le 2008 est 37 $.

Château Montbousquet 1998
Un saint-émilion gras, riche, ample, savoureux. De style moderne et facile à boire. Il semble encore jeune! (91 %)

Vieux Château Certan 2002
Un pomerol peu aromatique. Une belle bouche. Agréable. Assez long. Rien de particulier. À laisser en cave encore quelques années.
Le 2005 est 248 $

Osoyoos-Larose 2005
Il a du fruit, toutefois les tanins asséchants dominent. Est-ce que cela va s'améliorer en cave?
Le vin le plus controversé de la soirée. Deux personnes l'on mis en première place, deux en dernière. (86 %) 
Le 2007 est 43 $.

Château Beau Séjour Bécot 1998
Un saint-émilion assez tannique et chaleureux. Laisse une belle impression en bouche. J'ai noté: pour le repas.
Plusieurs millésimes sont actuellement disponibles de 70 à 131 $.

Merlot 2005 Moueix
Brillant au nez discret. Une belle bouche assez grasse. Bien fait.
Le vin le moins cher du concours. Il a été choisi au 2e et 32 rang par quatre participants. (87 %)
Le 2008 est 16 $.

Château Pavie-Maquin 1994
Moyennement ouvert, plutôt suret en bouche. Original et d'une pièce. Aurait dû être bu plus jeune.
Plusieurs millésimes de ce saint-émilion à la SAQ de 166 à 213 $.

Château Simard 1998
Suret et écurie. Plus vieux. Tanins fins. Une belle longue finale. Des saveurs qui rappellent la Brett. C'est le vin qui s'est le moins bien classé. Une personne l'a tout de même classé premier! 
Le 2000 est 39 $.

Donc, un très bel exercice qui nous permet d'en apprendre un peu plus sur chacun de nous et sur les goûts des amateurs de vin.

À première vue, les résultats semblent bien éparpillés. Toutefois, si on regarde l'ensemble des trois premières places, la grande majorité des jurés les ont classés dans les quatre premiers rangs. C'est le même résultat pour les trois derniers vins: la grande majorité des dégustateurs présents les ont classés dans les rangs de 6 à 9.

Donc, il y a des différences de goût, mais la majorité s'entend dans la plupart des cas.