Le cidre de Glace

Ces vins sucrés sont de plus en plus populaires et de nouveaux producteurs se lancent dans ce marché. Après avoir goûté de ces cidres, j'ai remarqué que la qualité était très inégale d'un producteur à l'autre et d'une année à l'autre.

Contrairement à la croyance populaire, ces cidres glacés ne proviennent pas de pommes qui ont gelé sur les arbres, mais de pommes récoltées à l'automne qui sont congelées par la suite.

Le magazine Protégez-Vous publie un article très instructif sur le cidre de glace. Le réputé chroniqueur de vin Marc Chapleau a goûté à l'aveugle 17 cidres de glace avec deux de ses collègues.

Les cidres de glace qui ont obtenu les meilleures notes sont le Frimas de La face Caché de la pomme, à 45 $ pour 375 ml, et le Signature réserve spéciale du Domaine Pinacle à 35 $. Le Frimas serait, selon l'article, le seul produit de pommes gelées sur l'arbre et cueillies en janvier.

Les dégustateurs du panel ont donné 14/20 à ces deux produits. Quatre autres cidres de glace, un peu moins chers, ont obtenu une note de 13/20. Les autres produits ont obtenu des notes inférieures.

Marc Chapleau dit des meilleurs cidres «liquoreux, très marqués par la pomme...ils évitent le piège de la lourdeur tout en possédant une sucrosité élevée.» Il souligne aussi que ces vins ne représentent pas un bon rapport qualité-prix si on les compare aux sauternes.

Vous pouvez lire l'article dans le magazine Protégez-Vous de décembre 2005 et sur le site www.pv.qc.ca, si vous êtes abonnés. M. Chapleau présente aussi un résumé de la dégustation sur le site de l'émission Salut Bonjour de TVA.