Hausses et baisses de prix à la SAQ, le 1er février

La Société des alcools du Québec va hausser le prix de 1022 de ses produits et diminuer le prix de 867 autres.

Il y a quelques jours à la suite des révélations du journal La Presse concernant l'affaire de l'euro, les dirigeants de la SAQ, forts embarrassés, ont annoncé à contrecoeur, à ce qu'il nous semble, une baisse moyenne de 8 % du prix de certains vins.

La diminution du prix se fera le 1er février. Toutefois, en même temps, on haussera les prix de 1022 produits. Les hausses seront par contre très minimes, en général de 5 à 25 cents.

La SAQ dit que ce sont «des frais de service qu'elle obtient de fournisseurs, dont ceux liés au transport.»

Par exemple, le beaujolais-village de Duboeuf passe de 15,45 $ à 15,50 $; le Prince blanc de 12,25 à 12,45; ma tante devra débourser 5 cents de plus pour son Oiseau bleu et l'oncle Arthur 1 $ de plus pour sont Roederer brut premier; le rouge Santa Rita, tant aimé de ma tante Rita, sera arrondi à 16 $...

Le champagne Ruinart R vous ruinera à 10 $ de plus.

Des baisses
Mais ce qui est le plus intéressant ce sont les baisses.

Le Ormes Sorbet 2001 passe de 47 à 40,75$. Ça semble une aubaine, mais ce ne l'est pas vraiment, car le 2000 qui est réputé bien meilleur coûte 39 $.

Le populaire Bonnet blanc perd un dollar, mais il reste tout de même 2,55 $ plus cher qu'en Ontario.

Son frère rouge perd, lui, 2 $, mais là aussi même après la réduction il est encore plus cher qu'en Ontario.

Le châteauneuf La Nerthe 2001 perd 7 $ à 52, soit 2 euros ontariens de trop.

Toutefois, il y a des diminutions de prix un peu plus intéressantes, en voici des exemples:

Taurus, 17,05 baisse à 15,60 $
Loudenne de 30 à 26,75

Condado de Haza de 26,35 à 23,65
Haut-Quercus de 40,75 à 35,50

Tota de 26,20 à 23,65
Fonterutoli de 47,75 à 41,75

Coulée de Serrant de 126 à 103 [Il n'y en a que 11]

Et mon petit vin régulier le Valpolicella Tedeschi passe de 15,25 à 13,80 $, une joie.

Ramassez vos sous d'ici là.

À la vôtre!