Juger un vin dans sa catégorie: de la poudre aux yeux?

En général, les vins sont jugés dans l'absolu. Un très bon vin, c'est un très bon vin, comme l'est un très bon film, un très bon restaurant...

Par contre, on entend quelquefois certains critiques de vin dirent qu'ils jugent le vin non pas dans l'absolu, mais dans sa catégorie. Cependant, on ne précise jamais qu'elle est la catégorie du vin.

Sont-ce des catégories en fonction de l'appellation, de la région, du taux d'alcool, des cépages, de son type (oxydatif, sucré, acide, bio, muté...) du pH ou du prix? Combien de catégories de vin? 5, 10, 50, 100, 1000 ou 10 000? Pouvez-vous nous les nommer? Un vin très bon à 19,95 $ sera-t-il jugé seulement passable si l'on monte son prix de 10 cents ou s'il perd son appellation. Combien de catégories dans Gigondas?

Bien sûr, avec ce système, presque tous les vins peuvent être dits très bons, ou se voir donner une note de 90. Ils ont presque tous alors 3 ou 4 étoiles ou 87-90. Est-ce un manque de courage de la part du critique? Ou une volonté de ne pas déplaire? De rester vague? Ou encore, un sens de la justice qui sort bien de l'ordinaire?

Un petit vin rustique du Chili ou de Turquie, pourtant moins bon, peut avoir un trois étoiles comme un très bon chateuneuf du pape ou un trè