«Soixante pour cent des vins français sont mal faits, mal vinifiés», Michel Bettane

«Les vignerons qui ont manifesté dans la rue ce sont de mauvais vignerons. Ce sont des gens qui font n’importe quoi.»

Ces paroles très dures sont celles du réputé Michel Bettane lors de sa participation à l’émission 5 sur 5 à la télévision de Radio-Canada.

«Je suis effondré devant la médiocrité d’une grande partie de la production française. Vous ne pouvez pas savoir l’inertie, la force et le lobbying de la mauvaise viticulture en France», dit M. Bettane.

Il parle ensuite du laisser-aller des Appellations contrôlées dans les années 60 et 80, où on a planté n’importe où dans des terres impropres à la vigne. Puis, «une fois que la vigne est plantée, c’est un droit acquis.»

La France produit sept milliards de bouteilles de vin. C’est 800 millions de bouteilles de trop, selon M. Bettane.

«Ceux qui ne sont pas en état de faire un vin qui peut trouver un marché doivent faire autre chose.»

Pourtant, il écrit sur son site que «contrairement aux idées reçues, jamais les vins n’ont été aussi méticuleusement réalisés qu’aujourd’hui.»

M. Bettane suggère de permettre de mélanger les raisins d’une région à l’autre. Frédéric Drouin de la maison Joseph Drouin propose, lui aussi, de faire cela et même d'utiliser des raisins de millésimes différents.


Vous pouvez voir le reportage en question sur le site de 5 sur 5 ou sur celui de TV5 Monde.

Le site de Michel Bettane.