Le millésime du siècle en Languedoc

On a beaucoup parlé ces dernières semaines de la faible récolte de raisins, mais qu'en est-il de la qualité?

Ce pourrait être le millésime du siècle, du moins c'est ce qu'on nous dit du Languedoc. «C’est un millésime de très grande qualité, voir le millésime du siècle», écrit Jérome Villaret délégué général du Conseil Interprofessionnel des AOC du Languedoc et des IGP Sud de France.

«L’ambiance climatique est parfaite et toutes les conditions sont réunies pour construire un grand millésime qui sera marqué par un bel équilibre et une finesse de tanins.»

Mais qu'en est-il de la quantité? Certains craignent une pénurie. Un agent représentant des vignerons français au Québec, Pierre Birlichi de l'agence Raisonnance me dit que «nous allons manquer de vins qualitatifs». Toutefois, ce ne serait pas le cas en Languedoc si l'on en croit M. Villaret pour qui il n'y aura «pas de problèmes d'approvisionnement du marché».

Si les volumes s’annoncent historiquement faibles avec une baisse de 20 à 30 % selon les secteurs, Jérôme Villaret se montre rassurant dans son communiqué de presse.