Salon des vins de la Nouvelle-Zélande

Ottawa le 25 mai, Calgary le 29 mai et Vancouver le 31 mai.

Les vins de la Nouvelle Zélande font une belle percée sur les marchés internationaux depuis deux ans. La production s’est bien améliorée et il en sort de plus en plus des vins de qualité. On connaît bien leurs sauvignons, surtout en dehors du Québec, où ils sont bien appréciés.

Cependant, depuis quelque temps ce sont surtout leurs pinots noirs qui impressionnent par leur finesse et leurs grandes saveurs. Ce sont les meilleurs candidats actuellement pour concurrencer les vins de Bourgogne.

Il n’y aura pas de salon des vins de la Nouvelle Zélande à Montréal cette année «afin de ne pas entrer en conflit avec le Salon des Vins», dit-on. Il ne tiendra plutôt à Ottawa le 25 mai, au Centre de conférences du gouvernement fédéral, 2 rue Rideau [En face du Château Laurier]. Il sera aussi à Toronto [23 mai], Calgary [29 mai] et Vancouver [31 mai].

Il y aura une dégustation pour les gens de l’industrie de 14 h 30 à 17 h 30 et pour le public en soirée de 19 h à 21 h 30. Le prix des billets est de 50 $.

Nous n’avons pas encore la liste des produits, mais nous espérons qu’il y aura beaucoup de pinots noirs.

L’histoire viticole de ce pays est très courte. La prohibition y est très récente. Jusqu’en 1979, les bars n’avaient pas le droit de servir de la bière!

Comment lire une étiquette de vin de ce pays
- si un seul cépage est mentionné, cela signifie que le vin en est issu à au moins 85%;
- lorsque le vin est le produit d'un assemblage, le cépage dominant doit être le premier cité sur l'étiquette;
- si l'étiquette précise la région d'origine, le vin doit provenir en totalité de cette unique région : Central Otago, Hawke's Bay, etc.

Deux îles
Les vins de Nouvelle-Zélande proviennent de ses deux îles, l'Ile du Nord et l'Ile du Sud :
- l'île du Nord, plus chaude et plus humide, produit les trois quarts des vins néo-zélandais. Les vendanges s’y font à la fin de février:
- l'île du Sud est plus fraîche, les vendanges s’y font six semaines plus tard, en avril.

Production
Il y a 516 producteurs de vins dans ce pays. La surface de production est de 22 000 hectares. On y fait surtout du sauvignon blanc [63 000 tonnes], et du chardonnay [29 000]. La production varie énormément d’une année à l’autre, passant de 74 000 t. en 2003, à 162 000 l’année suivante, pour redescendre à 139 000 en 2005.

Les principaux marchés extérieurs sont la Grande-Bretagne [21 MM l], les États-Unis [12], l’Australie [9], les Pays-Bas [1,7] et le Canada [1,4 MM l].

Il y a une trentaine de vins de la Nouvelle-Zélande à la SAQ et un peu plus de 100 au catalogue de la LCBO.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site du Festival des vins de Nouvelle-Zélande, ou encore le site officiel des vins de ce pays
site officiel, ou encore TiZWine.com, winesofnz.com, Wine Sense, Planète-vin.

La carte provient du site nzwine.com.