Avis censurés à la SAQ

La Société des alcools du Québec (SAQ) invite depuis septembre dernier les amateurs de vin à laisser des commentaires – des avis – sur les vins dans son site saq.com.

Il y a maintenant des commentaires sur près de 4000 vins. Certains vins ont même plus de 50 commentaires, ou avis, comme l'indique la SAQ. C'est le cas du Don Simon, un litre à 6,95 $.

Toutefois, la SAQ refuse de publier les commentaires des citoyens s'ils mentionnent que le vin est moins cher ailleurs.

Un citoyen s'est vu refuser la publication de son avis sur le Château l'Argenteyre parce que, dit-il, il a mentionné le prix en Ontario et en Europe «SAQ 26,80 $;  LCBO 22.95 $. Prix moyen en France (winedecider.com) : 9 euros».

Le modérateur a refusé de publier son avis.

Pourtant, la «politique de modération» de la SAQ ne mentionne pas qu'il est interdit d'indiquer les prix d'ailleurs dans les commentaires. Cette politique commence pas ces mots : «Afin de nous assurer de maintenir un environnement qui favorise la libre expression...»

Malgré cette affirmation de la libe expression, la SAQ nous répond que la politique de modération mentionne ce qui suit : «Respect du thème : les internautes peuvent rédiger des avis dans SAQ.COM portant uniquement sur leur satisfaction par rapport aux produits.»

L'agente d'information de la société d'État ajoute qu'«il est cependant possible de faire allusion au prix si c’est en lien avec l’appréciation du produit. Exemple :  Parfait pour servir à l’apéro, mais il y des options à moins cher.»

Donc, si vous êtes insatisfait du prix, vous ne pouvez pas donner votre avis en mentionnant le prix ailleurs au pays ou dans le monde!

D'ailleurs, les vins sont pour la très grande majorité 5 dollars plus chers à la SAQ qu'en Europe, comme vous pouvez le constater dans les sites Wine Decider et Drinks & Co. Pour ce qui est de l'Ontario, c'est plutôt rare maintenant puisque la SAQ interdit depuis quelques années à ses fournisseurs de vendre moins cher dans les autres provinces.