Loterie à la SAQ

Incident bizarre à la loterie de la SAQ !

Depuis quelque temps la Société des alcools du Québec a adopté un système de loterie pour écouler des vins qui sont dits rares.

Les acheteurs doivent faire leur choix en ligne et ces vins sont accordés suite à un tirage au sort électronique.

Ça s’appelle «Arrivage Prestige en loterie». Lors de la dernière loterie, le 10 juin, il y avait 86 vins en qualité limitée.

Le site saq.com dit « Afin d’offrir une chance égale pour tous de se les procurer, les produits rares, convoités et disponibles en quantité limitée seront maintenant attribués par loterie dans SAQ.COM. Cette nouvelle expérience d'achat en ligne rendra votre magasinage plus facile et plus rapide, de la commande jusqu’à la livraison. »

Remporter la chance d’acheter des produits
Un lecteur me rapporte avoir choisi, entre autres, un vin de Raul Perez: Raul Perez Rara Avis Prieto Picudo Castilla Y Léon 2014 (61,50 $).

Les clients ne pouvaient commander qu’une bouteille de ce vin entre
le 10 et le 13 juin. Ce «sont des produits rares, convoités et disponibles en quantité limitée». Puis le site de la SAQ dit « Nous vous aviserons par courriel si vous avez remporté la chance d’acheter des produits. »

Toutefois, ce client n'a pas obtenu la «chance d'acheter ce vin»! Il n'en restait donc plus.

Par contre, trois jours plus tard, il voit une trentaine de bouteilles de ce vin soi-disant rare à la succursale du Centre Rockland dans l'ouest de Montréal. De plus, ce vin n’apparait pas alors dans le répertoire de cette succursale, ni d’aucune autre d’ailleurs, dans le site SAQ.com.

 Comment se fait-il que des vins dits rares (1 par client) en loterie soient aussi en grand nombre dans une succursale ?
 Et comment se fait-il qu'ils n'apparaissent pas dans l'inventaire en ligne de la succursale ?
 
Enjeux techniques
Le porte-parole de la SAQ, Yann Langlais-Plante, nous dit que «Ce produit n'aurait pas dû se retrouver en succursale. Différents enjeux techniques peuvent expliquer - mais ne pas excuser - ce que votre lecteur relate comme expérience. Nous sommes à analyser ce qui s'est passé et nous apporterons les correctifs qui s’imposent dans les meilleurs délais.»

En effet, c’est plutôt étrange!
Si c’est un tirage au sort informatisé, comment se fait-il que ces bouteilles se soient retrouvées dans une succursale?

Interrogé par le client sur cette étrangeté, un employé de la succursale a répondu que c’était « des retours ». Des clients auraient retourné ces bouteilles. Des retours d’une trentaine de clients dans cette même succursale! C’est difficile à croire.

«Et que la chance soit avec vous!», nous dit le site de la société d'État à la page de ces nouvelles loteries.
Tous ne seraient pas égaux dans cette loterie. À suivre.

Comment améliorer ses chances à la loterie SAQ
Dans les réseaux sociaux, nous trouvons plusieurs propositions pour améliorer les chances d'acheter ces vins chers.
1. Avoir plusieurs cartes SAQ Inspire, donc plusieurs comptes.
2. Demander à des amis et collègues de miser et de leur acheter les bouteilles qu'ils obtiennent.
3. De former des groupes, de miser sur le plus grand nombre possible de vins et de se partager les vins ainsi obtenus.

Toutefois, la SAQ indique dans les modalités de sa loterie que tout cela est interdit et que «les fautifs se verront supprimer leurs comptes SAQ.Com et ne pourront en créer de nouveau.»
  (Ajout le 30 juin et le 1 juillet)