Nowat 2004

AOC Côtes-de-Provence, Dupéré-Barrera
Nowat pour sans électricité.
Un vin d'une belle complexité. Des arômes intéressants de fruit et d'argile. Il s'ouvre très lentement. Le mieux serait de le carafer. C'est net et rond en bouche. Il y a là beaucoup de fruits, un fruité gras et une petite note boisée bien intégrée. Les tanins sont assez fermes. C'est profond et d'une certaine classe.

On sent là le vin nature. D'ailleurs, les producteurs n'utilisent que les levures naturelles du raisin, peu de soufre, sauf au moment de la mise en bouteilles. «Pas de sucrage, d’acidification, d’ajout de nutriment azoté ni d’enzymes (...) aucun œnologue n’intervient sur ce type de vin».

Le vin représente un bon rapport qualité-prix, il est déjà bon, toutefois je suggère de la mettre en cave au moins deux ans.  Si vous ne pouvez attendre, le carafer alors une bonne heure.
1800 bouteilles en vente le jeudi 13 septembre.

À servir avec une belle pièce de viande sur une sauce riche.

Assemblage: syrah, cabernet-sauvignon, carignan et mourvèdre à parts égales.

3.5 étoiles
Prix: 
28,85 $
Année: 
2004