Pétale de Rose 2007

L'été arrive, c'est le temps du rosé. Cette couleur est à la mode. En Hollande, on vend maintenant du Porto rosé ainsi que de la bière rosée!

Depuis quelques années, le rosé revient en force. C'est le cas aussi au Québec. Ces vins recommencent à être populaires ici. Il faut dire que depuis trois ou quatre ans, la qualité s'est énormément améliorée. On va d'ailleurs en voir de plus en plus sur nos tablettes. Il y en a déjà près de 80 de répertoriés sur le site de la SAQ.

Les rosés avaient la réputation fort méritée d'être de faibles jus de fruits fortement alcoolisés. La plupart laissaient un fort goût d'alcool en bouche.

Ce n'est plus le cas pour plusieurs d'entre eux. Certains atteignent un bon niveau de qualité et procurent un réel plaisir. Je vais vous en présenter quelques-uns au cours des prochains jours.

C'est le cas de ce Pétale de rose, Côtes de Provence, d'un rosé plutôt pâle, saumoné. Floral, assez aromatique. D'un joli gras, il a des saveurs de fruit et de caramel. Ample et d'une certaine complexité.
Régine Sumeire et son équipe du Château La Tour de l'Évêque y mettent cette année les huit cépages du domaine: syrah, grenache, cinsault, rolle, sémillon, ugni blanc, cabernet sauvignon et mourvèdre.
Alc. 13,5 %. Accords à 14 °C avec grillades de volaille sur barbecue, les poissons, homards, fruits de mer, les sauces blanches, jambons et salades.

2.5 étoiles
Prix: 
17,45 $
Année: 
2007