Morgon Hospices de Beaujeu, Cuvée Judith de Jonchier 2005

Le sommelier Gérard Margeon écrit dans son livre Les 100 mots du vin qu'un grand vin de garde est, entre autres, très long en bouche. «Sa longueur en bouche et sa ténacité seront les critères définitifs pour évaluer son potentiel...»

Pour être long, ce morgon est même très long, tenace. Ses saveurs agréables sont persistantes.

Ce gamay s'ouvre sur des arômes de framboise et de terre. Il a une petite note florale. Dès l'attaque on a plein de fruit en bouche, un beau fruit, pas un liquide sucré, juste du fruit mature et pas trop extrait. Un vin ample et savoureux. Les tanins sont fins et élégants pour un morgon. Car, les vins de cette appellation peuvent être un peu rudes. Une longue finale sur le fruit avec des notes de fumée, d'épices douces et d'olives.
Consistant, équilibré, chaleureux et du plaisir en bouche.

Alc. 13 %.
Disponible en ligne et dans près de 60 succursales.

Une appellation à redécouvrir Morgon. Il y a 14 vins de ce coin du Beaujolais à la SAQ. Les prix sont raisonnables de 17 à 25 $.

3.5 étoiles
Prix: 
22,45 $
Année: 
2005