Rioja traditionnel et moderne

RiojaOn publie beaucoup d'articles dans la presse viticole anglophone sur le renouveau des vins de la Rioja en Espagne. On y parle souvent de ce qu'on appelle les vins traditionnels et des vins modernes de la Rioja. (Toutefois, dans les médias francophones, on parle peu des vins d'Espagne.)

Il y a plusieurs définitions de ces deux types de vin, des définitions qui varient selon les producteurs et les chroniqueurs.

En résumé, les traditionnels produisent des vins plus pâles, plus boisés, très vanillé, utilisent des barriques américaines, visent plus la finesse que la puissance, sont aptes à une très longue garde, sont divisés en crianza, reserva et gran reserva.

Les modernes, utilisent plus les barriques françaises, visent à obtenir une plus grande extraction du fruit, des vins plus foncés, moins boisés, ils utilisent rarement les termes crianza, reserva et gran reserva et veulent plaire aux nouveaux consommateurs.

Les crianza et reserva sont vieillis un an minimum en barrique, les gran reserva, deux ans. Les réserva et grand reserva ne sont pas nécessairement meilleurs que les crianza, mais sont souvent destinés à des consommateurs qui aiment les vins très boisés. (En blanc, c'est un minimum de 6 mois pour les trois classes.)

La plupart des 596 bodegas de la Rioja produisent les deux types de vin traditionnel et moderne, afin de plaire aux deux types de consommateurs.

Le tempranillo est le cépage dominant. On utilise aussi du grenache rouge (surtout en Rioja Baja), du manzuelo et du graciano.

La DOC Rioja est divisé en trois, Rioja Alta, Rioja Alavesa et Rioja Baja. Les deux premières sont sous un climat relativement frais océanique, la Baya (basse) est plus chaude de climat méditérannéen sec.

Près d'un tiers des vins de la Rioja sont exportés, surtout en Angleterre (37 %), en Allemagne (17 %) et aux États-Unis (8 % en 2007).

On produit aussi un peu de blanc, avec principalement les cépages viura, malvoisie et grenache blanc.

L'Académie du vin de l'Outaouais a présenté le 13 octobre un atelier de dégustation sur les vins de la Rioja. L'animateur Philippe Muller, de retour de la Rioja, nous a fait déguster 11 vins, plusieurs achetés là-bas. Le thème : les vins traditionnels et les vins modernes de la Rioja.
Un très beau survol de ce qui se fait dans cette région d'Espagne.

Les classiques
Altanza
Baron de Ley
Beronia
Contino
El Coto
Cune
Lan
Les deux
Murrieta
Caceres
Muga
Valdemar
Valpiedra

 

Les modernes
Abel Mendoza
Allende
Pujanza
Remondo
Roda
Sierre Cantabria
Telmo Rodriguez
Paganos
 
Les classiques et les modernes  

Selon The International Wine Review

Voici quelques notes sur ces vins :

Il y avait 11 vins, un seul blanc. Je vous les présente ici dans l'ordre de service. Mon préféré à été le dernier, le Abel Mendoza Graciano 2005 un vin atypique, fait entièrement de graciano. Le présentateur a divisé la dégustation en trois volets.

LES TRADITIONNELS

1- Lopez de Heredia, Viña Tondonia Reserva Blanc 1989
Un blanc très doré, presque comme un vin jaune. Des flaveurs de pomme et de cire, de noix, de sherry sec. Très goûteux, gras et d'une persistance étonnante. Un vin qui a du caractère. Superbe. (Haro, Rioja Alta) Disponible en Ontario LCBO 0356352, exclusivité en ligne. $55

2- Bodegas Lan, Gran Reserva 2001
Un vin rouge plutôt discret avec des arômes et des saveurs de fruits dans le sirop. Assez gras, ample et très long.  Presque capiteux. (Fuenmajor, Rioja Alta) Était disponible en Ontario  LCBO 928622  25 $

3- Gran Reserva 904, La Rioja Alta, 1997
Des arômes de bois vernis, de noix et de figue.Une très belle bouche suave. Costaud et très long. Un début de saveur de jus de pruneau. Le vin semble avoir atteint sa maturité. Un finale un peu boisée. (Haro, Rioja Alta) 40 euros.

4- CVNE, Viña Real Reserva 1985
Couleur tawny, pelure d'oignon. Des arômes évolués de noix et de fumée. Un léger menthol. Un vin fin, tout en rondeur. Saveurs de pruneau. Très long. 45 Livres Sterling (Rioja Alevesa)

LES VINS DITS DE TERROIR (entre tradition et modernité)

5- Castillo de Cuzcurrita, Señorio de Cuzcurrita 2003
Un vin bien jeune au nez discret sur une légère note végétale. Rond, agréable, note de craie de calcaire. Assez long. Tempranillo 100 %, barriques françaises non neuves 13 mois.
 (Rioja Alta) 111328  LCBO en ligne $59

6- Bodegas Muga, Reserva Selección Especial 2004
Un vin opaque au très beau nez. Ample, plein, Très riche. Beaucoup de fruit et de bois. Des tanins agréables. Une très longue finale sur le bois.  (Rioja Alta, Haro) SAQ 11155593  $34,25. C'est maintenant le 2005 qui est sur les tablettes.

7- Compañia de vinos Telmo Rodrigues, Altos de Lanzaga 2006
Opaque, teinte orangé, presque brune. Beaucoup d'extraction, colle en bouche, un peu pâteux. Des saveurs de violette. Un genre! 19 mois en barrique. 4700 bouteilles. Biodynamie. Alc. 14,5 %. (Lanziego, Rioja Alavesa) SAQ 11025431, $96

LES MODERNES

8- Sierra Cantabria, Coleccion Privada 2006
Des flaveurs de fruits noirs, de fumée et de bois. Des tanins costauds. Un peu capiteux. Une finale assez boisée. (San Vincente de la Sonsierra, Rioja Alta)  Environ 32 euros (2005 SAQ 10253423, $58)

9- Bodegas y Vinedos Pujanda, Pujanta Norte 2004
Fumée et fruits noirs. Un très beau fruité. Une texture élégante. Une belle présence en bouche.Toutefois un peu unidimensionnel. (Laguardia, Rioja Alavesa) environ 45 euros.

10- Remirez de Ganuza, Trasnocho 2005
Opaque, de beaux arômes de crème et de graphite. Attaque tannique, presque astringeante, puis un milieu de bouche sur une masse de fruit, mais tombe vite, finale courte. Un «vin de presse», pressé sous une poche remplie d'eau.  (Samaniega, Rioja Alavesa) environ 45 euros.

11- Abel Mendoza, Graciano 2005
Bien différent des vins précédents. Une belle bouche, complexe, d'une grande finesse. Un beau boisé élégant. Minéral. Une acidité rafraîchissante. Beaucoup plus agréable à boire que les précédents. Un vin de repas. ****1/2
 (San Vicente de la Sonsierra, Rioja Alta) environ 45 euros.

En conclusion, on observe là qu'il y a une grande variété de vin, des types très différents. Plusieurs vins surtout les modernes nous ont semblé être plus des vins à boire tels quels que des vins de table. Des vins bien gros, de méditation, de dégustation, à boire un verre pas plus.

Les traditionnels ainsi que le Graciano d'Abel Mendoza se sont révélés être d'une plus grande buvabilité.
En somme, certains de ces vins, je n'en boirais qu'un petit verre, les autres toute la bouteille... avec des amis bien sûr!

Quelques chiffres sur la Rioja :
60 000 ha (38 000 ha en 1985) 360 millions de bouteilles (230 millions en 1985).
596 bodegas (310 en 1990).
30 % du vin est exporté.

Il y a 88 vins de La Rioja actuellement à la SAQ, dont les prix vont de 12,35 $ à 382 $. Huit blancs, deux rosés.

Pour en connaître plus sur les vins de la Rioja :
http://www.vibrantrioja.com/pdfs/2008press/iWineAug08Rioja_FINAL.pdf
http://www.riojawine.com/fr/pdfs/ESTADISTICAS_RIOJA_2008.pdf
http://www.riojawine.com/fr/
http://catavino.net/traditional-rioja-modern-rioja-what-does-it-matter-i...
http://www.trinor.com/FR/FR-Vinos.html
Les millésimes en Rioja :  http://www.riojawine.com/fr/bodegas.php?op1=2&op2=2&sec=3