C'est cher, donc c'est bon!

Un bon vin est un vin qui se vend!

Un domaine de Bordeaux hausse le prix de son vin de 20 € à 90 €!

En décembre dernier le magazine Terre de Vins écrivait «Cette dégustation le confirme: les grands bordeaux abordables existent. Surprises de ce numéro : en rouge, deux châteaux, Haut-Bacalan (16,50€) et Le Sartre (13,80€) décrochent la troisième place ex-aequo derrière Pape-Clément et Couhins-Lurton.» (www.terredevins.com)(Palmarès 2007)

Puis en février, dans la même revue, on lit  «Récemment, une équipe a débarqué au Château Haut-Bacalan pour tourner le film L'Amour jusqu'au bout, une série très populaire en Chine, qui a influencé pendant une décennie les 25-35 ans d'aujourd'hui. Ce film plutôt fleur bleue, qui sort le 12 février à Pékin à l'occasion de la Saint-Valentin, met en scène plusieurs châteaux des vignobles Gonet : Château Lesparre, à Beychac-et-Caillau, et Haut-Bacalan, en Pessac-Léognan. Résultat : avant même d'attendre la sortie sur les écrans, les grossistes chinois ont acheté la totalité de cinq millésimes de Haut-Bacalan !»

Ce mois-ci, l'édition mars-avril de Terre de Vin nous apprend que les propriétaires du Château Haut-Bacalan demandent maintenant 90 € pour le 2009 en primeur. Il était 20 € en janvier.

Le cogérant du domaine, Frédéric Gonet dit que des Chinois ont acheté d'avance la quasi-totalité des millésimes de 2010 à 2015. Il ne garde que 5000 de ses 30 000 bouteilles pour ses clients traditionnels et les restaurants locaux.

M Gonet affirme que «parce que le vin est cher, ils (les Chinois) disent aussi que "c'est cher, donc c'est bon" Et c'est quoi un bon vin? Pour moi, un bon vin est un vin qui se vend.»

Le domaine Haut-Bacalan appartient à l'entreprise Michel Gonet et fils (Champagne et Bordeaux Gonet).