Brouilly Georges Duboeuf 2009

Le beaujolais le plus vendu au Québec.
Ce Brouilly de Georges Duboeuf accapare à lui seul 39 % des ventes des 12 derniers mois. Soit 19 millions de dollars sur les 49 millions de beaujolais rouges. C'est aussi le deuxième vin le plus vendu au Québec en valeur toutes catégories. (Le Top 10 des plus vendus)

J'en ai parlé dernièrement ici. Mais je n'y avais pas goûté. J'ai donc fait le compte des mes économies après mes récentes pertes de revenus et je suis allé acheter cette quille.

Oui, la bouteille a la forme d'une quille. Elle aurait été inventée pour le marché québécois. Ailleurs, c'est une bouteille bourguignonne.

Donc, facile à reconnaître. De plus, elle est disponible dans presque toutes les succursales. Il s'en est vendu 875 700 bouteilles en août (P5-2011).

Sauf que dimanche à la succursale du Plateau de ma ville, la tablette était vide! Était-ce suite à mon article de vendredi? La dame du comptoir me dit que les clients avaient vidé la tablette samedi! Fort heureusement, il en restait deux caisses dans l'arrière magasin.

On en parle souvent en mal parmi les «amateurs de bons vins», mais est-ce qu'on l'a gouté ou est-ce de la jalousie, du snobisme ou autres «vertus»?

Il y a vingt produits de cette maison sur les tablettes.

Ce Brouilly Duboeuf 2009 a un nez plutôt discret de petits fruits sur une note légèrement végétale. La même chose revient en bouche. Le fruité est assez ample. C'est peu tannique, de corps moyen et la finale est un peu courte. Mais ça se boit très bien. Un beaujolais qui emplit bien la bouche et qui n'est pas compliqué.
Oui, il y meilleur beaujolais à moins cher, mais ce n'est pas dans une quille et pas disponible partout.
Alc. 12,7 %.

2 étoiles
Prix: 
18,95 $
Année: 
2009