Rouge

Griottes, Gamay nouveau 2017

Très aromatique, petits fruits rouges.
Assez nourri, assez fruité, non tannique, sec. Belle finale sur le fruit.
Pas de mauvais goûts fermentaires comme on en voit souvent dans les vins nouveaux.
Du beau fruit, du beau jus. Plutôt cher, étant donné qu'il est venu par bateau et non par avion. Les beaujolais nouveaux viennent par avion pendant que les vins nouveaux arrivent par bateau.
Bouchon de plastique.
Producteur Pierre-Marie Chermette.
Alc. 12,5 %.  224 caisses à la SAQ.
En ligne (140) et dans 143 magasins.

Il est inscrit gamay nouveau sur l'étiquette! Le producteur nous dit pourquoi. «C’est uniquement une question de timing et de règlementation. La SAQ veut enlever le Beaujolais nouveau le 30 septembre ! La date de déblocage est postérieure et nous n’avons que le droit d’expédier en vin de France.

Voilà la raison. Mais il s’agit bien d’un vin AOC Beaujolais.»

2 étoiles
Prix: 
18,30 $

Château Fakra, Collection Privée 2012

Étonnants vins du Liban!
Ils sont 31 au répertoire de la SAQ.
Celui-ci est particulièrement bien réussi. C'est expressif, très aromatique, fruits écrasés.
De texture serrée; du costaud, tannique et presque astringent.
Longue finale gustative. Du solide pour la cave.
Cabernet sauvignon et syrah.
Une production de 6000 bouteilles.
Sucre 2,5 g/l.  Alc. 13,5 %.
En ligne (17) et dans 77 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
27,25 $

Château Bonnet, Chénas, Vieilles vignes 2015

Chénas est un des dix crus du Beaujolais. Il est situé sous Julienas et Saint-Amour au nord de la région. (Voir la carte.) Il est le plus rare du Beaujolais. Il est cultivé sur seulement 280 hectares. Il n'y a que 5 vins de cette zone à la SAQ.
Celui-ci dégage des aromes fins de fruits rouges.
C'est d'un beau fruité ample en bouche.
De plus, de bons tanins lui donnent de la mâche.
C'est d'une texture enveloppante.
Belle longue finale suave.
Gamay élevé en cuves béton pendant 6 mois et en foudres de chêne de 48 hl pendant 12 mois.
Alc. 13,52 %. Sucre 2,2 g/l. Acidité 3,59. pH 3,57.
Servir à 14 degrés.
En ligne (13) et dans 89 magasins.
Voir une vidéo du domaine.

Il y a actuellement 169 vins du Beaujolais à la SAQ. Il sont répartis comme suit:
Beaujolais (31)
Morgon (29)
Moulin-à-Vent (27)
Fleurie (20)
Brouilly (15)
Beaujolais Villages (12)
Chiroubles (7)
Juliénas (7)
Chénas (5)
Côte de Brouilly (5)
Régnié (5)
Saint-Amour (3)


3 étoiles
Prix: 
20,70 $

L'Ancien, Beaujolais Nouveau 2017

Peu aromatique, saveurs de petits fruits, c'est léger et même très léger.
Peu expressif. Pas de tanins. Acidulé. Court en bouche. Petite note de poivre.
Finale sèche et même un peu asséchante.
Pas bien intéressant.
Alc. 12 %. Producteur Jeran-Paul Brun.
336 caisses à la SAQ.
En ligne (116) et dans 204 magasins.

1 étoile
Prix: 
18,65 $

Saint-Amour, Grandes Mises, Mommessin 2015

Il y a 175 beaujolais à la SAQ. Les prix vont de 11 $ à 114 $. On a donc le choix. Il y a en de tous les crus, des dix crus du Beaujolais.
Celui est du cru Saint-Amour. C'est le secteur le plus au nord du Beaujolais.
C'est un beaujolais assez touffus avec de beaux tanins au granulé fin.
Le fruité est assez ample. C'est sec et juteux.
La finale est coulante sur d'agréables notes fruitées et légèrement chocolatées.
Cépage gamay noir en lutte raisonnée.
Une production de 18 800 bouteilles.
Servir frais entre 14 et 16 degrés. Sucre 1,9 g/l. Alc. 14 %.
En ligne (29) et dans 132 magasins.

3 étoiles
Prix: 
24,75 $

Château la Tour de L'Evêque rouge 2013

De beaux aromes de gelées de petits fruits rouges se dégagent de ce joli vin bio de Provence.
La bouche est suave et séveuse sur un fruité fin accompagné d'épices fines.
Une belle acidité équilibre ce fruité.
Longue finale élégante.
De la belle syrah.
Syrah 72 % et cabernet sauvignon.
Servir à 14-16 degrés.
Alc. 14 %. Sucre 1,9 g/l.

Les vins rouges de ce domaine vieillissent très bien. D'ailleurs, lisez à ce sujet Une verticale de la Tour de l'Évêque faite sur place en 2015, où des vins de plus de 20 ans se sont révélés superbes.

En ligne (47) et dans 68 magasins.

3 étoiles
Prix: 
23,40 $

Château Coupe-Roses rouge, Granaxa, Minervois 2014

Moins intéressant que le blanc, cette cuvée en rouge dégage des aromes de pruneau sec.
Le vin semble un peu oxydé, ce qui atténue grandement la fraicheur de fruit.
Est-ce le style du vin ou un bouchon peu étanche?
Cette tendance à l'oxydation prématurée s'observe de plus en plus dans les vins rouges bio. On a peut-être trop ménagé les sulfites ou pas suffisamment bien préparé le vin.
Il est toutefois tout de même potable, sa texture n'est pas altérée et le vin se laisse boire.
Il ne mérite pas par contre ce prix de 25 $.
Alc. 13,5 %.
En ligne (15) et dans 110 magasins.

2 étoiles
Prix: 
25,55 $

Claudie Jobard, Rully La Chaume 2015

Rully, une appellation de Bourgogne qui monte en qualité.
Ce vin a de belles flaveurs qui rappellent la gelée de framboise.
Le fruité est charmant, les tanins assez fins.
La texture est d'un granulé fort plaisant.
Un pinot de qualité qui ne pinote pas.
L'ensemble est original et bien agréable.
Vendanges manuelles.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,8 g/l.
En ligne (5) et dans 66 magasins.

3.5 étoiles
Prix: 
29,45 $

Château de Saint Cosme, Gigondas 2015

De très beaux aromes invitants de fruits, d'épices et de syrah.
Très beau fruité enveloppant sur de jolis tanins.
C'est ample, riche, costaud et solide,
Une jolie acidité. Longue finale savoureuse rappelant les bleuets et la réglisse.
Grenache 70 %, mourvèdre 15 %, syrah 13 % et cinsault 1 % en vendanges entières.
Dans 53 magasins.

«Abondance de biens ne nuit pas», écrit le producteur. «Ce proverbe résume le millésime 2015 : dans ce type de millésime, il n’y a pas de vin moyen : tout est bon, y compris les vins issus des vignes les plus jeunes. Notre Gigondas 2015 rappelle le 2010 par sa densité, sa profondeur, son moelleux et sa fraicheur saline. Gigondas est une expression du grenache assez particulière, assez peu comparable avec ce qu’on peut trouver chez nos proches voisins. Cette identité s’explique par l’omniprésence des marnes calcaires dans notre appellation.»

4 étoiles
Prix: 
42,75 $

Pierre Usseglio, Châteauneuf-du-pape 2013

Discret, petits fruits, café et épices, muscade. S'ouvre lentement.
Une multitude de tanins fins qui donnent un ensemble tannique.
Plutôt rustique, peu expressif et peu savoureux.
Dans 100 magasins.

1.5 étoiles
Prix: 
47,25 $

Marquis de Bordeaux 2015

Il y a de beaux tanins dans ce vin de Bordeaux.
C'est aussi bien fruité, légèrement épicé.
Un vin assez costaud d'une belle texture tannique.
De jolis aromes de fruits rouges et noirs.
De la mâche, du corps et une belle charpente dans ce bel assemblage de merlot (65%) et de cabernet franc. Rendement 50 hl/ha.
Belle finale plaisante.
Encore jeune et fringant.
Très bien fait. Pour accompagner les rôtis et grillades.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,6 %. Acidité 2,82 g/l.
Servir à 14-16 degrés.
En ligne (99) et dans 52 magasins.

3 étoiles
Prix: 
18,65 $

Tour Bouscassé, Madiran 2010

Ce vin commence à arriver à maturité avec de belles saveurs de dates et de pruneau.
Les tanins sont fondus et élégants. Sa texture est belle et agréable.
Les aromes bien expressifs sont sur les petits fruits écrasés.
Digeste.
Cépages: tannat, cabernet sauvignon et cabernet franc.
Sucre 2,4 g/l. Alc. 14,5 %.
En ligne (35) et dans 171 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
17,95 $

Vila Regia 2016

Nez invitant de fruits rouges et noirs.
La bouche est aussi bien fruitée sur de beaux tanins.
C'est ample et bien texturé.
Un vin agréable à boire.
Un très bon rapport qualité-prix.
Cépages: tinta roriz; tinta barroca; touriga franca et touriga nacional.
Région du Douro.
Sucre 1,5 g/l. Alc. 12,5 %. Acidité 5,1 (tactrique) pH 3,6
En ligne (37) et dans 395 magasins, dont 9 SAQ-Dépôts.
Dans certaines succursales vous le trouverez dans la section des petits prix.

2 étoiles
Prix: 
8,95 $

Scià 2015

Beau, bon et pas cher!
De grandes maisons de production peuvent offrir de temps en temps de bons vins à bon prix.
C'est le cas ici de la maison Castorani qui nous présente son Scià 2015.
Un vin rouge souple et léger. De texture lisse. Peu tannique et bien fruité. Juteux avec une sensation de fruits presque sucrés. La finale est juteuse. C'est fait de sangiovese dans un style moderne.
Peu acide et facile à boire.
Sangiovese 100 %. Région des Pouilles. Rendement 90 hl/ha.
Alc. 13 %. Sucre 6,2 g/l.
Servir à 15-16 degrés.
En ligne (176) et dans 240 magasins, dont 6 SAQ-Dépôts.
 

2 étoiles
Prix: 
12,15 $

Château de Haute-Serre 2000

2000 !
Oui, c'est bien le millésime. Un conseiller de la SAQ me signale cette bouteille et particulièrement son millésime.
Le millésime 2000 pour ce vin de Cahors qui arrive sur les rayons de la SAQ.
Le 2014 de cette maison est aussi sur les rayons.

Geneviève Ferron du service des communications de la SAQ nous dit que «le Château de Haute-Serre est un produit que nous tenons en approvisionnement continu depuis 2004. Le millésime courant est le 2014. De temps à autre, le producteur regarde son inventaire et nous propose de plus vieux millésimes que nous achetons par lot. C’est le cas du millésime 2000. Il n’est pas exceptionnel qu’un producteur nous propose des lots de la sorte. Ça se fait beaucoup à Bordeaux par exemple, parfois dans le Rhône, en Italie, etc.»

Ce n'est pas le premier arrivage sur les rayons de ce vin : sept 2014; oct. 2015; août 2016; janv. 2017 et oct. 2017.

Le vin est bon. On note une certaine évolution. Il y a des dépôts dans la bouteille. Les aromes sont tertiaires, fruits à noyaux et cuir. La texture est lisse. Les tanins fondus. Le fruité est encore bien présent. Il y a encore de la matière là. Le vin se boit très bien. La finale est belle. Voici donc une occasion de boire un assez vieux vin.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,4 g/l.
De la maison Georges Vigouroux.

En ligne (36) et dans 140 magasins.

3 étoiles
Prix: 
30,00 $