Pas de Languedoc Grand Cru


Le Comité interprofessionnel des vins du Languedoc (CIVL) s'est fait remettre à l'ordre par l'INAO de France.

Le CIVL avait annoncé un projet de hiérarchisation des vins du Languedoc : AOC du Languedoc, Grand Vin du Languedoc et Grand Cru du Languedoc. On voulait que 10 % pour cent des vins soient classés Grand Cru, 60 % Grand Vin et 30 % resteraient en AOC de base!

Les candidats grands crus étaient: Corbières Boutenac, Minervois La Livinière, Terrasse du Larzac, Grès de Montpelier, Pic Saint Loup, Pézenas, La Clape, Saint-Chinian Roquebrun, Saint-Chinian Berlou, Limoux tranquille blanc et effervescent.

Le Comité interprofessionnel des vins du Languedoc disait avoir comme objectif de «rester sur une culture de la rareté et de maîtriser l'offre globale.» Donc, une politique de maintien et de hausse des prix.

Actuellement, seules trois régions de France peuvent utiliser l'expression Grand Cru soit l'Alsace, la Bourgogne et Bordeaux.
C'est une expression protégée en Europe maintenant, justement à la demande de la France.

Devant ce refus, le CIVL va essayer de trouver quelque chose d'autre pour mettre en valeur certains terroirs de sa région. On mentionne le terme «terroir d'exception».

Jérôme Villaret, du CIVL, a déclaré à Vitisphère que «jamais nous n’avons eu autant d’articles de presse sur les vins haut de gamme de la région. Nous allons poursuivre avec l’INAO cette hiérarchisation, l’objectif étant à terme d’obtenir le classement des meilleurs terroirs en grands crus ».

---
Languedoc : La hiérarchisation des AOC à la peine, Vitisphène, 27 juin 2011
Le Languedoc hiérarchise son vin dans la controverse, Karyne Duplessis-Piché, Cyberpresse, 24 mai 2011
Hiérarchie en Languedoc, Vin Québec, 14 décembre 2010
Hiérarchie des vins du Languedoc (partie 2), Vin Québec,  16 septembre 2010