SAQ: hausse des ventes de vins malgré la baisse de prix

Malgré la baisse des prix de 50 cents de 1600 de ses vins, le 9 novembre dernier, la Société des alcools du Québec a enregistré une hausse de ses ventes de vin au cours des trois derniers mois de 2016.

Les ventes de vin en volume se sont accrues de 1,5 million de litres. Une hausse de 2,3 %. Dont 700 000 litres en épicerie.

Les ventes de vins en valeur se sont accrues de 19 millions de dollars; soit une hausse de 3,5 % dont 8,9 millions $ représentent les ventes de la SAQ aux épiciers.

Toutefois, il est à noter que les ventes se sont encore une fois accrues plus vite en épiceries que dans les succursales de la SAQ. Les ventes de vin en épiceries ont augmenté de 5 %, mais seulement de 2 % dans les succursales, comme nous le montre le tableau suivant.

Ventes de vin en volume 3e trimestre
millions de litres
  2015 2016  
Succursales 41,4 42,2 2 %
Épiceries 14,1 14,8 5 %
  55,5 57  

Les ventes de vin en valeur ont augmenté de 7,7 % en épicerie, selon les chiffres fournis par la SAQ; pendant que les ventes totales (vin et spiritueux) augmentaient de 3,7 % dans les succursales au cours des 3 derniers mois de l'année 2016.

Au total, si on ajoute les spiritueux et les bières la Société des alcools du Québec a connu une hausse de ses ventes en valeur de 44 millions de dollars, ce qui représente 4 % par rapport au 3e trimestre de 2015.

Meilleur croissance en épicerie
Si nous regardons maintenant les chiffres des ventes pour les 40 premières semaines des années 2015 et 2016, nous constatons que les ventes totales de vin se sont accrues de 2,2 millions de litres au cours des 40 premières semaines de 2016 par rapport à la même période l'année précédente. Toutefois, la grande majorité de cette hausse s'est faite dans les épiceries: 2 millions de litres, contre seulement 200 000 litres dans les 406 succursales de la société d'État.

Ventes de vin en volume 40 semaines
millions de litres
  2015 2016    
Succursales 97,8 98 0,2 0,2 %
Épiceries 32,4 34,4 2 6,2 %
  130,2 132,4 2,2 1,7 %

La croissance des ventes de vin a donc été de 0,2 % dans les 406 succursales de la SAQ, mais de 6,2 % dans les épiceries au cours des 40 premières semaines de l'exercice financier 2016-2017.
Ainsi, la direction de la SAQ devra encore baisser ses prix si elle veut réussir à concurrencer les épiceries.

La direction de la société d'État se dit satisfaite de ces résultats. «La direction est satisfaite des résultats du troisième trimestre. Elle est confiante que le niveau de performance généré depuis le début de l’exercice, provenant du chiffre d’affaires et des gains d’efficience, lui permettra de continuer sa démarche de révision des majorations tout en atteignant l’objectif du résultat net de l’exercice.»

Voir aussi