Encore une hausse de prix à la SAQ

La Société des alcools du Québec va encore hausser les prix des vins le 18 juillet.

Il y a pourtant eu une hausse de prix en mai dernier, mais cette fois-ci la direction de la société d'État dit qu'elle doit augmenter ses prix à cause de la hausse des prix du transport par conteneur.

En effet, les prix du transport maritime des conteneurs ont fortement augmenté depuis de début de l'année.

Ces hausses seaient dues à la pandémie qui a entrainé une hausse des achats de bien d'importation et une congestion de conteneurs dans les principaux ports de Chine contaminés par la Covid. Ce qui entraine un manque de conteneurs pour répondre à la demande accrue.

Résultats, les transporteurs facturent maintenant de 1 à 3 dollars de plus pour une caisse de vin provenant d'Europe.

Le cout de transport d'une caisse de 12 bouteilles de vin de France était d'en moyenne 5,50 $. Aujourd'hui, les transporteurs maritimes exigent 1,50 $ de plus. 

C'est encore plus pour les caisses venant du sud de l'Italie et du sud de l'Espagne, soit respectivement 3,60 $ et 5,60 $ de plus: du Chili c'est + 3 $  et de l'Argentine c'est + 8,50 $.

Les couts du transport par conteneur ont augmenté aussi sur la terre ferme, passant de 0,93 $ à 2,60 $ pour une caisse provenant de l'Ontario.

Au Québec même, le transport d'une caisse de vin locale passe de 0,31 $ à 2,30 $, selon les chiffres de la SAQ.

Si on prend l'exemple des vins provenant de France, soit 1,50 $ de plus la caisse, ceci donne 0,13 $ la bouteille.

Habituellement la SAQ ajoute une majoration de 115 % sur le prix d'une bouteille de vin après transport.

Est-ce que la SAQ assumera une partie des frais comme le font certains grands imporateurs?
Est-ce que la SAQ y a joutera sa majoration de 115 % ?
Est-ce que la hausse sera différente selon la provenance des vins?
Est-ce que des producteurs assumeront cette hausse afin de conserver un prix stratégique?

Ensuite, il faut ajouter les autres taxes.

La SAQ nous affirme qu'elle nous dira tout cela en toute transparence d'ici le 18 juillet.