Indigena Blanc 2016, Parés Baltà

Ça ne sent pas bon!
Au début, une légère odeur de bouchon. On brasse en espérant que ça va disparaitre. On goute pour voir. C'est fade, non savoureux et peu agréable. On pose le verre en se disant qu'on va y regouter dans quelques minutes. Dix minutes plus tard, l'odeur de liège est encore plus forte. Ce vin a donc été contaminé par des molécules de type TCA [trichloroanisole] qui lui ont donné ce qu'on appelle un gout de bouchon. C'est mauvais.

Pourquoi donc mettre de mauvais bouchons sur une bouteille de vin? Ce n'est pourtant pas un vin de garde. Ce n'est pas un vin que l'on va faire vieillir. Un bouchon de verre ou une capsule à vis n'auraient pas contaminé ce vin. Il y a même des bouchons de liège que l'on garantit sans gout de bouchon, tels les bouchons de liège aggloméré DIAM.

On veut produire du bon vin, mais on le bouche avec un bouchon de mauvaise qualité. On lésine sur le prix, on chipote et on gâte le produit final! Ça me semble illogique.

Ces grandes entreprises, telle Parés Baltà qui a plus de 200 hectares, achètent de grandes quantités de bouchons de liège naturel. Les risques de tomber sur de mauvais bouchons sont alors grands. Ce producteur fait des efforts pour produire des raisins bios, mais met de mauvais bouchons sur quelques-unes de ses bouteilles. Ça me semble contradictoire.

Lorsque l'on sait que de 3 à 10 % des bouchons de liège naturel risquent de contaminer son vin, est-ce logique d'utiliser de tels bouchons? Ce taux dépasserait même les 10 % selon le laboratoire Excell de Bordeaux.

Que faire avec cette bouteille? La retourner, certes. Car la Loi oblige le vendeur à reprendre un produit défectueux. Cette bouteille a été achetée par internet. Vais-je en acheter une autre après l'avoir retournée ou choisir un autre produit? Aie-je envie d'en acheter une autre en espérant tomber sur une bouteille non bouchonné? Je n'en suis pas certain.

Qu'est-ce que vous faites lorsque vous tombez sur une bouteille de vin bouchonné?

Si vous voulez bien répondre à ce petit sondage.

 

Avis aux consommateurs
Si vous ouvrez une bouteille de vin qui sent mauvais, qui sent le liège, les égouts, la cave humide, l'écurie, le vernis à ongle ou pire et que ça persiste plus de quelques minutes, retournez la bouteille à la SAQ. Car en vertu de la Loi de protection du consommateur, tout produit défectueux doit être soit réparé, remplacé ou remboursé. (Remboursement de vin défectueux)

 

Prix: 
21,95 $