Une incusion en Val de Loire

Deux jours et demi en Loire, quelques centaines de vins, des rencontres avec plusieurs vignerons, des dégustations, des visites, des repas, des paysages... Un premier voyage de presse en Loire avec une cinquantaine de journalistes de la presse française et internationale. Tout ça pour nous donner une idée de ce qu'est la production de vin dans cette grande région qu'est la Loire.

Le vignoble est situé de part et d'autre de ce long fleuve sur près de 1000 kilomètres.

C'est 52 appellations; 4 régions: Nantes, Ajour-Saumur, Touraine et Centre-Loire.

Des terroirs, des sols, des climats variés.
Près de 3000 vignerons; 200 négoces; 16 coopératives et 12 cépages sur  48 000 hectares.

C'est du blanc (47 %), du rouge (20 %), du rosé (24 %) et du mousseux (9 %).
Les principaux cépages sont le chenin, le cabernet franc, le sauvignon et le melon de Bourgogne (Muscadet).

Donc, vous voyez l'ampleur de la tâche. Ce n'est pas simple la Loire. C'est «le vignoble qui présente la plus grande diversité de vins au monde», dit Interloire, le regroupement principal des vignerons de la Loire.

La première journée est consacrée aux blancs. Muscadet, chenin et sauvignon. Je n'y ai pas vu de vins disponibles au Québec. Donc, je suis en pays inconnu. Ce sont des vins qui ont été présentés au concours Loire millésime 2016, donc pas vraiment de producteurs connus et réputés.

Dans l'ensemble des vins vifs et rafraichissants. Quelques coups de coeur. En muscadet: le Domaine des Clérambaults; Le Soleil Nantais de Guilbaud Frères; Domaine de la Pierre Blanche; ainsi que deux vins de la maison Girard: Tradition 2016 et Fleuron de La Rebourgère.

En soirée, de vieux millésimes et là un étonnant Muscadet de près de 10 ans: Jubilation Le Pallet 2007; B de Oisly Delobel 2015; Les Rogeries Richou Anjou 2010; Savennières Roches aux Moines Domaine aux Moines 1992. Puis en soirée dégustation de très beaux Savenières dont ceux du Domaine de Closel de Mme de Pontbriand. Les vins de cette dame sont toujours interdits au Québec à la suite d'une chicane épique avec des bureaucrates optus de la SAQ.

La Loire c'est aussi un monde de bulles. Il y a les Crémants de la Loire; les Anjou mousseux, les Saumur mousseux et les Vouvray Mousseux. Mentionnons ici les vins les maisons Ackerman et Langlois-Chateau. Il y a de belles découverte à y faire du côté des bulles. Il faudra donc y revenir.

En rouge, j'ai mentionné dans deux autres articles les vins de Chinon et de parlerai des deux de Saumur-Champigny cette semaine. Ajoutons aussi les légers et élégants vins de Saint-Nicolas de Bourgueil. Il ne faut pas oublier les vins de Saumur, dont celui du Domaine de la Paleine; ainsi que ceux des domaines des Hauts de Sanziers et Bonnelière.

La Loire viticole c'est 380 millions de bouteilles, dont 68 millions à l'exportation (2 millions au Québec).

L'offre de vins de Loire à la SAQ.
Il y a 283 vins de la Loire aujourd'hui à la SAQ. Les appellations les plus représentées sont Sancerre (51); Chinon (22); Muscadet (21) et Pouilly-Fumé (18).
Il n'y a que 19 mousseux de la Loire à la SAQ et seulement 10 vins de dessert.


  PDF icon cartedesvinsduvaldeloire.pdf

  Consultez la carte des AOC de la Loire dans le site d'Interloire.
  La section des vins de la Loire dans vinquebec.com

Sujest commexes