Interdiction d'importer des vins des territoires occupés étiquetés Israël

La régie des alcools de l'Ontario (LCBO) ordonne à tous ses fournisseurs de cesser d'importer et de vendre des vins provenant des territoires occupés par l'armée israélienne et étiquetés «produits d'Israël».

La LCBO a écrit mardi à ses fournisseurs que «The CFIA clarified that 'Product of Israël' would not be an acceptable country of origin declaration for wine products that have been made from grapes that are grown, fermented, processed, blended and finished in the West Bank occupied territory

(L'ACIA a précisé que 'Produit d'Israël' ne constituerait pas une déclaration acceptable du pays d'origine pour les produits viticoles fabriqués à partir de raisins cultivés, fermentés, transformés, mélangés et finis sur le territoire occupé en Cisjordanie.)

«Par conséquent, je demande que tous les fournisseurs abandonnent les importations ou les ventes de produits étiquetés 'Produit d'Israël' à partir des établissements vinicoles ci-dessus (ou d'autres situés dans les mêmes régions), jusqu'à nouvel ordre. Nous sommes en train d'obtenir des éclaircissements auprès de l'ACIA sur la manière dont ces vins devraient être étiquetés afin de se conformer à la Loi sur les aliments et drogues.»

Cette décision s'