Plus de vins nature à la SAQ


VIN
NATURE

La Société des alcools affiche de plus en plus de vins dits nature à son répertoire.

Il n'y avait que 16 vins tranquilles dits nature l'an dernier; puis c'est monté à 71 le mois dernier; et aujourd'hui la SAQ affiche 124 vins tranquilles nature (+ 10 mousseux).

De plus, elle en ajoutera 47 (dont 4 mousseux) qui seront disponibles jeudi pour achat en ligne.
La plupart de ces ajouts proviennent de France; soit 29 ainsi que 10 d'Italie; 3 d'Espagne et 2 autres de Grèce et d'Australie. Ils seront de 17 $ à 52 $. Ce sont de petites quantités: de 30 à 300 caisses par produit.

Il n'y a pas de définition officielle du vin nature acceptée par tous et dans tous les pays. En général, ce sont des vins qui sont faits le plus naturellement possible, avec le moins d'intrants possible et le moins de sulfites possible. Certains producteurs disent même qu'ils n'ajoutent pas de sulfites du tout.

Il y a une grande quantité de produits qui peuvent être ajoutés au vin. Il y a des levures, des antioxydants, des stabilisants, des acides, des désacidifiants, des copeaux, des enzymes, des tanins, des bactéries, des mannoprotéines, des agents de clarification, des nutriments, des chitosanes, des activateurs de fermentation, des détoxifiants, des décontaminants, des adjuvants de remuage, des colorants, etc. (Voir IOC, Lallemand et Laffort)

S'il n'y a pas de définition officielle et acceptée par tous, comment alors affirmer et afficher qu'un vin est nature? À la SAQ, on dit se fier et accepter ce que dit le producteur. «Notre sélection est étiquetée sur la base de la propre déclaration du producteur.»

Il est à noter aussi que certains vins dits nature par la SAQ ne sont pas affichés comme étant bios ! *

Le vin nature est donc plus un concept, un idéal pour certains, une «philosophie de production», une quête de pureté, un type de vin. Toutefois, en France, des vignerons regroupés dans le Syndicat de défense des vins naturels ont fait approuver par les autorités françaises une charte dite du «Vin méthode nature». Elle propose des vins sans sulfites ajoutés et des vins avec moins de 30 mg de sulfites ajoutés.

Compte tenu du fait que ces vins sont produits sans agents de protection ils peuvent être brouillés et contenir encore une certaine quantité de gaz carboniques, donc quelques petites bulles. De plus, ils peuvent être plus fragiles, s'oxyder plus rapidement et être modifiés par des bactéries présentes en bouteilles. Ils ont donc quelquefois des gouts et des apparences diverses et inhabituelles. Ils sont de ce fait plus sensible à la chaleur. On recommande donc de les transporter et de les conserver au frais.

Lors de dégustations de certains de ces vins nature, des amateurs y ont trouvé des odeurs et saveurs incongrues, comme de la rhubarbe, des graines de sésame, de la pistache, des fougères, des feuilles de tomate, des écailles d'arachides, des odeurs de saucisse, de cidre brut, de boisson gazeuse ou encore des sensations de bière éventée...

La texture de ces vins peut aussi être différente des vins conventionnels. Le fruité est souvent plus expressif, plus vivant. Ces vins non filtrés offrent une texture plus onctueuse. Il peut aussi y avoir un petit perlant, une sensation de bulles ou de mousse sur la langue. Ils goutent moins l'alcool. Les tanins sont plus enrobés. Donc, c'est moins lissé et ça peut paraitre plus brut et moins raffiné.

Au final, si vous les jugez défectueux, retournez-les au magasin de la SAQ. On va vous les rembourser.

Les vins nature seront identifiés par ce logo de couleur terre sur les rayons des magasins de la SAQ.

Voir la liste des 47 vins nature qui seront ajoutés jeudi. Ainsi que la liste des vins que la SAQ affiche maintenant comme étant «vin nature».

    Voir notre section sur les vins nature. vinquebec.com/nature

    Texte modifié le 2 septembre pour y ajouter des informations provenant de la SAQ.
    15 sur les 49 vins nature en ligne le 4 septembre ne sont pas affichés bio.