Le Guide du vin Phaneuf 07

La «bible du vin» est enfin arrivée. Oui, M. Michel Phaneuf en est rendu à la 26e édition de son fameux guide qui est encore plus étoffé que les précédents. De plus, sa consultation est plus facile. Les vins sont regroupés par pays et par producteurs, les blancs ne sont plus séparés des rouges et l’index a été amélioré.

C’est le guide le plus complet et le plus touffu au Québec avec 2000 vins répertoriés.

En début de livre, on y retrouve la section «Les grappes d’or», puis «2 caisses de découvertes de l’année» et «2 caisses de moins de 13 $».

Chaque région contient un encadré «Bon à savoir» bien instructif, ainsi qu’un deuxième encadré intitulé «Un choix personnel» pour le quotidien, pour la cave, etc.

Les nouveaux tableaux des millésimes, adoptés depuis quelques années, permettent de mieux gérer notre cave.

Bon à savoir
Ce qu’il faut savoir avant tout c’est que Michel Phaneuf ne juge pas les vins de façon absolue, comme le font la plupart des autres chroniqueurs, [Chartier, Aubry, Vin Québec] mais plutôt de façon relative [comme Hachette]. Chaque vin est noté en fonction des autres vins de la même région. Donc, un cinq étoiles du Languedoc, n’est pas nécessairement meilleur qu’un quatre étoiles du Bordelais.

Deuxième différence, alors que les deux autres auteurs accordent beaucoup d’importance aux odeurs, M. Phaneuf se concentre plus sur les sensations en bouche.

Enfin, alors que les livres Aubry et Chartier, sont des guides de recommandations, celui de M. Phaneuf est en plus un quasi-répertoire. Il ne contient pas tous les vins disponibles à la SAQ, mais un très grand nombre. Les deux autres sont utilisés surtout avant les achats. Celui-ci peut, en plus, servir après. On vérifie si on a fait un bel achat.

Un outil pédagogique
Je fréquente ce guide depuis la toute première édition et je m’en suis servi beaucoup pour apprendre. Alors si vous commencez dans le monde du vin, je vous donne la recette suivante.

Chaque fois que vous ouvrez une bouteille, et après en avoir fait une rapide analyse du produit, consulter le guide et comparer vos notes avec celles de M. Phaneuf. Vous apprendrez ainsi beaucoup et progresserez plus rapidement. Souvent ce qui nous manque, c’est le vocabulaire précis pour bien décrire le vin. Eh bien, cet outil vous sera fort utile.

Lequel choisir?
Il y en a trois [Phaneuf, Chartier, Aubry]. Tout est une question de goût et de besoin. Voici une suggestion.
Prenez en note un vin que vous aimez beaucoup et un autre que vous détestez. Allez à la librairie et lisez ce qu’on en dit dans ces trois livres. La décision sera plus facile à prendre.

Bon choix

Les 100 meilleurs vins à moins de 25 $ de Jean Aubry;
La Sélection Chartier 2007 de François Chartier;
Le Guide Hachette des vins 2007.