Bio

Le Soula 2004

Un vin du Roussillon.
Du grand vin, délicieux, rond, note oxydative, sur du beau fruit. Racé. Très long. Bien agréable à boire.
35 % grenache blanc et gris; 35 % sauvignon et 30 % marsanne, roussanne, macabeu et chenin.
Rendement 15 hl/ha. Une production 12 000 bouteilles.
Alcool 13,5%. Acidité totale 4 gH2SO4/l ; pH 3,1.
Élevage pendant 15 mois sur lies fines en demi-muids de 500 litres d'un vin.
Pas de collage. Filtration légère avant mise en bouteilles.
22 hectares.
Une production de Gérard Gauby et de Gérald Standley.
Dans 6 magasins.
4 étoiles
Prix: 
50,75 $

Côtes du Rhône, collection bio, M. Chapoutier 2012

Arômes de petits fruits, belles saveurs épicées. Coulant, texture lisse. Juteux. Belle finale sur les saveurs de syrah. 
Grenache et syrah. Délicieux.  
Alc. 14,5 %.
Un nouveau produit. Dans près de 100 magasins.
3 étoiles
Prix: 
21,95 $

JT Château de Nages blanc 2011

Costières de Nîmes
De belles saveurs de fruits blancs et d'amandes. Gras, miel et cire. Long. 
Sur la contre-étiquette on lit que «c'est à mon grand-père Joseph Torrès, fondateur du vignoble, quq depuis 1995 je dédie cette grande cuvée. Mais certains pensent être les seuls à pouvoir porter ce nom. Qu'à cela ne tiennent, je ne garderai que les initiales JT.» Michel Gassier.
Cépage roussane.
Dans 23 magasins.
Alc. 14 %.

3 étoiles
Prix: 
22,80 $

Domaine Gardiés Clos des vignes 2008

Côtes du Roussillon villages, Tautavel.
Sanguin, terreux, costaud, de la sève, savoureux, intense et très long.
Très aromatiques. Une corbeille de fruits chauds.
Un très bon vin du Roussillon.
Peut contenir: grenache, carignan, syrah et mourvèdre.
Alc. 15 %
Le 2009 arrive aussi sur les rayons.
Dans 48 magasins.
3.5 étoiles
Prix: 
31,75 $

Sergio Mottura, Poggio della Costa 2012

Un très beau vin d'Italie.
Frais, vif, sec, bien équilibré.
Des notes minérales. Assez tendu, laisse une belle bouche.
Dans 96 magasins.

3 étoiles
Prix: 
21,75 $

Dominio Basconcillos Roble 2011

De beaux aromes dans ce vin espagnol costaud et bien corsé.
De beaux tanins ainsi qu'un fruité ample sur une belle acidité.
D'un bel équilibre.
Région Ribera del Duero.
Alc. 15,5 %.
En ligne et dans 48 magasins.
3 étoiles
Prix: 
24,10 $

JT Château de Nages rouge 2011

Très aromatique et très savoureux, la syrah apparait tout de suite dans ce beau vin au fruité epicé. 
Le vin est assez corsé, ample, tout en étant assez tendu. Le fruité est succulent. Les tanins très fins. Le 12% de mourvèdre ajoute une belle touche tannique. Le vin a du tonus et est très long. Alc. 14,5 %.
Vendanges manuelles. Pas de filtration.
Un costières de Nîmes de Michel Gassier.
Le vin est bio, mais n'est pas affiché comme tel au répertoire de la SAQ.
Dans 50 magasins.
3 étoiles
Prix: 
22,90 $

Les vins bio du Nouveau Monde — Un film d'Olivia Sinet

Les pionniers de la viticulture biologique dans le Nouveau Monde.
 
L'Australie: le réchauffement climatique pousse vers le bio.
Nouvelle-Zélande: les vedettes de la viniculture.
Chili: l'industrie du vin s'intéresse au bio.
Argentine: les grands espaces et la sécurité du chimique, peu d'espoirs pour le bio.
 
Craintes au sujet des combinaisons de résidus chimiques de différents aliments et vins. (Alberto Cecchin)
Les poids attirent les pigeons qui attirent les vautours qui protègent vos récoltes (Nigel Greening, Felton Road).
Un vigneron (Gil Walhquist) menace de poursuites ses voisins s'il retrouve de leurs pesticides sur ses vignes.
Pesticides dans le vin: norme 50 fois plus élevée que pour l'eau. (Phillipe Ramirez, Carmen)
 
La viticulture bio et biodynamique expliquée pas des viticulteurs du Nouveau Monde.
Un film de 51 minutes d'Olivia Sinet qui a passé un an dans les vignobles bio de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande, du Chili et de l'Argentine.
 
 

Les pionniers de la viticulture bio.

Clos de la Briderie 2013

Des odeurs et goût de pomme de terre en purée!

Prix: 
17,25 $

La société des alcools de Suède veut éduquer ses consommateurs au bio

Le monopole des vins en Suède veut hausser ses ventes de vins bio à 10 % du total de ses ventes d'ici six ans. La Suède a un monopole des vins comme au Québec. Ici c'est SAQ, là-bas c'est Systembolaget, qui pourrait se traduire par «la compagnie dy système».
Et Systembolaget a décidé d'accroître son offre de vins bio.

Per Karlsson nous rapporte dans sa lettre circulaire d'aujourd'hui, BKWine Brief, que les vins bio actuellement les plus populaires dans les magasins d'état de son pays sont quatre vins vendus en boîte de carton, dit bag in box ou caisse-outre.

Le champion est le Gosa Monastrell d'Espagne avec 1,5 million de litres vendus (gosa est le mot suédois pour câlin). Puis suivent les Shiraz Malbec Ecologica de l'Argentine, le Tommolo d'Italie et le Las Moras Reserve Chardonnay d'Argentine. Des boites de 3 litres vendues entre 32 et 39 $. La bouteille de vin bio la plus vendue est le Prosecco Pizzolato (14 $).

Pas surprenant, comme nous le dit Per Karlsson «environ 60 % des vins vendus en Suède sont en BiB», en boîte de carton. Ce que nous appelons au Québec des viniers.

Le journaliste suédois écrit que «grâce à la formation du personnel en magasin, le monopole vise à intéresser plus de consommateurs aux les vins biologiques. En 2013, 5,4% du total des ventes au Systembolaget était vin bio.»

Ici, au Québec, la proportion de vins bio sur les rayons de notre monopole est de 3 % si on se fie aux chiffres publiés sur le site saq.com; soit 230 vins bio sur 8000 vins. Nous n'avons aucun contenant de trois litres de vin bio, mais un 1,5 litre, le Barbaresco de Punset.

Le vin est vendu bien cher aussi dans le monopole suédois. Le Mouton Cadet y est 99 couronnes soit 17 $. Ici, ce vin est 16,20 $. Le Machese Antinori et le Pesquera y sont 31 $, soit au même niveau qu'ici.

______

Sources:

Vins sans sulfites, vins sans maux de tête

À la recherche de vins naturels!

De plus en plus, les consommateurs de vin recherchent des vins le plus naturels possible. Des vins sans produits ajoutés, sans sulfites ou qui en contiennent peu.

Comme ce lecteur du Bas-Saint-Laurent à la recherche de vin naturel.
  «Bonjour, depuis quelque temps, lorsque je prends un verre de vin, je souffre de palpitations. Je soupçonne fortement les sulfites et autres produits ajoutés au vin. Je souhaiterais acheter du bon vin naturel, et ce, à prix abordable.»

Premièrement, il faut dire ici que ces malaises, palpitations et autres, ne sont pas nécessairement dus aux sulfites. Je l'ai expliqué dans ce texte Allergie, intolérance au vin.

En résumé, ces malaises peuvent être dus à une des centaines de molécules résultantes de la fermentation du vin ou à des résidus de pesticides ou à des ajouts de produits au vin ou encore à l'interaction entre certains de ces produits et molécules.

Quoi qu'il en soit, si on est à la recherche de vin sans sulfites, ça peut être un peu difficile. Il y a en premier les vins bio qui contiennent moins de sulfites, moins de produits ajoutés et surtout ils devraient être exempts de résidus de pesticides.

Il y a des vignerons, comme M. Amoreau et sa famille du Château le Puy qui mettent moins de 30 grammes de sulfite dans leurs vins alors que d'autres en mettent trois fois plus. Les vins sucrés peuvent même en contenir huit fois plus. (Normes en vigueur – Constitution et stabilité, SAQ)

Il y a un peu plus de 200 vins bio au répertoire de la SAQ. C'est peu comparé à l'offre totale de 8000 vins. De plus, on ne trouve pas de vins bio en épicerie.

Toutefois, quelques vignerons québécois produisent en bio: le Vignoble des Négondos à Saint-Benoit de Mirabel, le Vignoble Les Pervenches à Farnham, le Domaine des Météores à Ripon en Outaouais, le Vignoble Saint-Gabriel dans Lanaudière et le Vignoble Pigeon Hill à Saint-Armand.

Nature = importation privée
Si l'on veut avoir une plus grande sélection de vin bio et surtout de vin nature, il faut alors se tourner vers les agences qui font de l'importation privée.

Certaines de ces agences font des efforts particuliers pour offrir des vins naturels.
Notons toutefois qu'il fait acheter à la caisse de 6 ou de 12.
Voici des agences québécoises d'importation de vin qui offre des vins nature.

Kruger Mondia Alliance; Vin Conseil; Vinealis; Glou; Ward et Associés; Symbiose; Rézin; Vin Libre; Plan Vin; Raisonnance; La Pot de Vin; La QV et Oenopole.

À noter aussi qu'en avril, nous trouverons à la SAQ des vins sans sulfites de la série Naturae de Gérard Bertrand.

Sujets connexes:

Pont Neuf, Pays du Gard 2012

Très étonnant, du caractère, du tanin en masse, du fruit léger sur une belle ossature.
Assez costaud, pour des plats costauds.
40 % merlot, 25 % marselan, 15 % syrah, 20 % caladoc et cabernet sauvignon.
Le caladoc est un croisement entre le grenache et le malbec.
Le marselan est un croisement entre le grenache et le cabernet sauvignon. Il  a été créé en 1961 près de Marseillan.
Alc. 13,5 %.
En ligne et dans 80 magasins.
2 étoiles
Prix: 
16,55 $

Château de la Tour de l'Évêque 2012

Un vin de Provence jeune, aromatique au fruité frais et abondant sur de beaux tanins bien dosés assurant une jolie texture d'un beau granulé.
Frigant et croquant. D'une belle charpente assez tannique.
Fruité bien persistant.
De la belle syrah. Le vin me semble plus fruité et plus gouleyant que les millésimes précédents.
Syrah avec 2 % de cabernet sauvignon. Vendanges manuelles.
Servir à 16 degrés.
Alc. 13,5 %.
En ligne et dans 77 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
20,85 $

Luzon Organic 2011

Les producteurs affichent de plus en plus l'aspect bio, organique, de leurs produits.
La contre-étiquette de ce vin dit «aucun pesticide, herbicide, fongicide ou autre produit chimique n'a été utilisé afin d'obtenir un vin offrant des saveurs franches et une grande pureté de fruits.»
 
C'est un beau vin espagnol souple au fruité frais, peu tannique. Le fruité est enveloppant sans être gommant. La finale est longue et laisse une belle bouche.
Digeste, se laisse boire. Il a bien accompagné le poulet et frites.
Un 100 % monastrell de la région de Jumilla en Espagne.
Alc. 14 %.
Dans 147 magasins.
2.5 étoiles
Prix: 
16,40 $

Château le Puy 2008

Le propriétaire de ce domaine demande d'avoir sa propre appellation.
Jean-Pierre Amoreau réclame que 5 des 50 hectares de son domaine en Côtes de Francs soient sous une nouvelle appellation qui serait AOC Le Puy.
 
M. Amoreau et son fils ont commencé les démarches en ce sens en août 2011. La demande est toujours à l'étude à l'INAO. L'association des producteurs des Côtes de Francs l'appuie dans sa démarche. La famille Amoreau travaille en bio, ne fait pas appel à des consultants ou oenologues et estime que ces vins sont très différents des standards des dégustateurs des organismes de contrôle de Bordeaux.
«Les dégustateurs de Quali-Bordeaux, organisme d’agrément, sont formatés à un goût. Il leur est demandé en amont de goûter un vin qui va servir d’étalon. Cette standardisation des vins n’est pas acceptable», disait M. Amoreau à la revue La Vigne.
 
Ce millésime 2008 est très aromatique, nez engageant, cuir, fines herbes, humus.
Un vin costaud, bien corsé, une texture serrée, des tanins fermes.
Un vin jeune. Finale persistante. Assez tendu. Belle texture. 
Un raisonnable 12,5 degrés d'alcool. Le domaine ne chaptalise pas son vin.
La maison vise à faire des vins «nature» avec moins de 35 grammes de sulfites au litre.
85 % merlot, 14 % cabernet sauvignon et 1 % de carmenère.
Pour quelques années de cave. L'agent dit que ce 2008 se bonifiera jusqu'en 2026.
 
La contre-étiquette nous dit que «les bouchons sont cirés à l'ancienne pour une meilleure et longue conservation.» Un truc: n'essayez pas de l'enlever au couteau. Percez tout simplement au travers avec le tirebouchon. Le haut de la capsule de cire viendra avec le bouchon de liège.
 
Fondé en 1610, bio depuis toujours, le domaine n'a jamais utilisé de pesticides ni d'engrais chimiques. En biodynamie maintenant. Environ 80 % de leur production est exportée.
En ligne et dans 169 magasins au Québec.
Aussi au format 500 ml à 18,70 $.
Le domaine fait plusieurs cuvées. Nous n'en avons qu'une au Québec.
 
Peut être considéré comme un vin nature. Je vous reparlerai prochainement de ces vins dits «nature» ou «naturel» et où les trouver au Québec.
 
  Voir l'article d'aujourd'hui dans le journal Sud Ouest «Le château Le Puy veut sa propre appellation».
 
3.5 étoiles
Prix: 
27,35 $
Syndiquer le contenu